Dimitri Marit, nouveau chef étoilé pour Brussels Airlines

air-journal_Brussels Airlines A330 Tomorrowland

La compagnie aérienne belge a annoncé une nouvelle signature pour le menu de ses passagers de classe Affaires vers les États-Unis, le Canada et l’Afrique, avec la venue du chef Dimitri Marit de la Maison Marit, qui compte une étoile Michelin.

Brussels Airlines coopère tous les semestres avec un grand chef belge issu d’une des dix provinces du pays afin de créer une expérience culinaire premium pour ses passagers de la Business Class sur les vols vers les États-Unis, le Canada et l’Afrique. Pour les six prochains mois, Dimitri Marit a relevé le défi de recréer ses menus gastronomiques pour une expérience culinaire à très haute altitudes. Par cette collaboration, le chef Dimitri et Brussels Airlines souhaitent offrir « le meilleur de la Belgique à un public international et ainsi promouvoir le savoir-faire culinaire de notre pays ».

Restaurant familial (chef Marit dirige le restaurant avec son père Jacques et son épouse Emmanuelle), la Maison Marit a ouvert en 1991 et compte depuis les 15 dernières années une étoile Michelin. Mariant sa passion pour les produits locaux de saison avec des notes d’autres cuisines, le chef Marit a atteint un équilibre raffiné entre la cuisine classique et contemporaine, ainsi qu’entre créativité et techniques de pointe.

Le chef Marit a conçu six menus pour les invités à bord de la Business Class voyageant sur les vols intercontinentaux vers l’Afrique et l’Amérique du Nord et ce en utilisant des produits locaux de la région du Brabant Wallon pour créer des plats belges classiques avec des touches innovantes. En juin, le premier menu comprend des plats comme le bavarois de saumon fumé accompagné de concombre et de caviar de hareng fumé, mais aussi des raviolis d’agneau sauce au parmesan, pois mange-tout et fèves, ainsi qu’un soufflé de sole, petits pois, chou-fleur et risotto.

Le chef a également sélectionné des bières de sa région pour accompagner ses menus, de la brasserie Belgo Sapiens. Brussels Airlines mets déjà depuis de nombreuses années tout en œuvre pour être l’ambassadeur “volant’ de la Belgique. A bord de ses vols, Brussels Airlines offre ainsi une vaste sélection de bières et de vins belges. Les passagers sont également choyés avec des chocolats belges de Neuhaus ainsi que des fromages de Van Tricht, affineur de fromages renommé à Anvers.

Les autres chefs qui ont précédemment travaillé avec Brussels Airlines sont : Pierre Résimont (L’Eau Vive), Geert Van Hecke (De Karmeliet) et Peter Goossens (Hof van Cleve).

« C’est un grand défi pour un chef de créer des plats gastronomiques pour le service à bord, mais Dimitri a fait un travail fantastique, a commenté Grégory Baillet, Head of Inflight Product Brussels Airlines. La préparation de ces six menus prend environ cinq mois pour obtenir le résultat souhaité. Ce fut une collaboration très intensive, mais nous pouvons être fiers des menus réalisés ».

http://www.air-journal.fr/2016-05-21-dimitri-marit-nouveau-chef-etoile-pour-brussels-airlines-5163343.html

Commentaire(s)

  1. Vincent 69
    Publié le 21 mai 2016

    Un chef étoilé à bord de tous les vols BRUSSELS AIRLINES, et le même, en plus ? Et il va cuisiner là, dans l’avion, avec tous ces commis ? Ouah ! Trop fort, ces Belges !

    A moins qu’il ne s’agisse de soupe industrielle « signée », comme les potages ROYCO de Joël ROBUCHON ! Bref, une belle couillonnade !

    • David
      Publié le 21 mai 2016

      Air France fait le même pour sa classe première et affaires c’est un chef étoilé qui fait la carte après c’est les services de restauration à bord (comme servisair) qui font le reste ..mais bon il n’est pas donné à tout le monde de comprendre convenablement et d’être objectif !

    • Publié le 22 mai 2016

      En matière de : »plutôt qu’aux passagers, elle s’intéresse juste de plaire au « roi» », Air France, elle a toujours fait preuve de pionnière!

    • Meme comportement.... - 22 mai 2016 à 8 h 32 min
      Meme comportement....
      Publié le 22 mai 2016

      Il n’est pas plus compliqué pour un cuisinier professionnel de suivre tres précisément une recette de qualité élaborée par un chef étoilé de qualité , que pour vous sur ce thème de réciter toujours les mêmes poncifs tout faits à base d’idées surgelées ressorties à la chaîne et en cadence comme issues d’une fabrique industrielle d’ opinion…Aucune imagination, aucune personnalisation nécessaire dans les deux cas!!!!

      • Vincent 69
        Publié le 22 mai 2016

        J’apprécie les courageux donneurs de leçons se cachant héroïquement derrière des pseudos évoluant selon la circonstance qui leur sied.

        Cela me rappelle les heures les plus sombres de l’histoire.

  2. Publié le 22 mai 2016

    Allééé, « nouveau chef étoilé »!!!
    Un autre coup « magique » de pub, ! Mais en vol, on mangerait toujours du réchauffé, avec toujours le goût de plastique!
    Autre compagnie que, plutôt qu’aux passagers, elle s’intéresse juste de plaire au « roi »!

  3. werner
    Publié le 22 mai 2016

    « vaste sélection de bières et vins belges ». Bonne chance pour les vins belges !

  4. viktor ugo
    Publié le 22 mai 2016

    Gian, « goût de plastic »….t’as pas dû voyager souvent en First ni même en business… Sorry, j’oubliais que pour certains, le but de participer à des forum’s est d’être ONLY négatifs.. bon dimanche qd mm !

    • Publié le 23 mai 2016

      Dans le passé, et je l’espère bien à l’avenir, dans le « First », jamais!
      Quand je voyage en Business et voir « notre » Magnifique Planète, Je me sens déjà assez gêné a contribuer et polluer avec du gâchis de carburant et gaspillage pour trimbaler dans l’aire, espace souvent vide avec tout ses babioles, juste pour amuser des « courtisans » assoiffés de voler en « first »!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum