Iberia, nouvelle partenaire de Japan Airlines

air-journal_Iberia new look

Japan Airlines (JAL) a annoncé vouloir ajouter Iberia à son partenariat avec British Airways et Finnair.

Si ce nouveau partenariat reçoit les approbations réglementaires du ministère japonais, il permettra aux quatre transporteurs (membres de l’alliance Oneworld) de coopérer sur les routes entre l’Europe et le Japon. Rappelons d’ailleurs qu’Iberia a déjà annoncé le lancement d’un nouveau vol sans escale entre Madrid et Tokyo Narita, à partir du 18 octobre 2016. Les quatre compagnies ont l’intention de coopérer commercialement par le partage des revenus et en coordonnant les horaires des vols et leurs tarifs afin d’offrir plus d’avantages aux clients voyageant entre l’Europe et le Japon.

British Airways et JAL a conclu une entente commerciale conjointe en octobre 2012, Finnair les rejoignant un an et demi plus tard, en avril 2014. Depuis, les trois compagnies ont fourni à leurs clients de meilleurs liens entre l’Union Européenne et le Japon, avec plus de choix de vols et amélioré le système d’avantages en fidélisation. Aujourd’hui, un accord de ciel ouvert entre l’Espagne et le Japon a été officiellement signé, et devrait contribuer à augmenter le trafic entre les deux pays.

« Nous sommes ravis d’intégrer cette entreprise conjointe avec nos alliés dans IAG et Oneworld, a commenté Luis Gallego, président et CEO d’Iberia. Un demi-million de touristes japonais visitent l’Espagne chaque année, et le nombre d’Espagnols voyageant au Japon augmente de manière significative. Avec nos vols sans escale ainsi qu’avec ce partenariat, ils auront plus de possibilités et plus d’avantages pour voyager entre le Japon et l’Europe. »

http://www.air-journal.fr/2016-05-21-iberia-nouvelle-partenaire-de-japan-airlines-5163345.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 21 mai 2016

    Rien de très surprenant s’agissant de compagnies appartenant à une même alliance aérienne.

    On rencontre effectivement de plus en plus de touristes espagnols au Japon depuis quelques années. Ils sont très nombreux à voyager vers Tôkyô sur les vols Alitalia et Air France en particulier, qui leur proposent des tarifs beaucoup plus attractifs que les compagnies du groupe IAG, et une bien meilleure qualité de prestation. Depuis Barcelone ou à destination d’ôsaka, ils sont également nombreux à voler avec Turkish Airlines, très compétitive elle aussi.

    En revanche, beaucoup m’ont dit fuir Iberia, pour ses piètres prestations (que j’ai pu vérifier en effet…) et ses tarifs peu en rapport avec celles-ci.

    • @shogun
      Publié le 22 mai 2016

      Alors shogun!? Quand c’est un airbus qui s’enflamme en plein vol et se crash, vous faites profil bas, hein? Si on parle de Boeing 787 vous dénigrez cette magnifique machine avec des arguments de pseudo expert…. Soyez humble

    • Meme comportement.... - 22 mai 2016 à 8 h 24 min
      Meme comportement....
      Publié le 22 mai 2016

      Est ce à dire qu’il y aurait en Espagne une sorte de snobisme-nez en l’air envers leur compagnie nationale identique à celui -fort répandu sur ce site!- qui existe en France????

      • Boeing 777-300ER - 22 mai 2016 à 12 h 49 min
        Boeing 777-300ER
        Publié le 22 mai 2016

        En même temps, le rapport qualité-prix d’Iberia est tellement catastrophique (long-courrier cher et nul, personnel exécrable, sièges durs…) que le Iberia Bashing est totalement justifié. En revanche, je trouve les commentateurs de ce site un peu dur avec Air France. Même si elle est loin d’être parfaite, c’est une compagnie qui offre un service plus que correct mais qui malheureusement est cher !)

  2. C’est une bonne nouvelle qui va permettre aux très nombreux japonais se rendant en Espagne (ils sont même de plus en plus nombreux ces dernières années), d’éviter CDG dont ils savent pertinemment les qualités « d’accueil et de propreté ».

    • Publié le 22 mai 2016

      Ne prêtez pas vos propres fantasmes obsessionnels à autrui.
      Je n’ai aucune raison de défendre particulièrement CDG, qui n’est ni mieux ni pire que la moyenne des grands aéroports européens, mais le fait est que l’accueil y est meilleur qu’à Madrid Barajas. Les vols d’Air France entre CDG et le Japon sont systématiquement remplis à 80% de Japonais, preuve s’il en fallait que votre phobie vous est personnelle.

      La pire expérience en matière de qualité d’accueil en France, c’est assurément à l’aéroport de Nice que peuvent la subir les voyageurs, et ça va de mal en pis.

      Lundi dernier, par exemple, pas moins de 70 minutes d’attente au contrôle des passeports (pour un vol en provenance d’Amsterdam, muni d’un passeport français !). Des guides-files en vrac posés là pour la déco, un attroupement anarchique devant les guichets faute de file organisée, aucun personnel pour faire respecter un minimum d’ordre, des fonctionnaires de la PAF au bord de la crise de nerfs, un autre qui engueule collectivement la foule (comme si les passagers débarquant de leur avion étaient responsables de cette anarchie) mais ne fait rien de concret pour rétablir l’ordre, des touristes étrangers éberlués cherchant à comprendre ce qui se passe et ce qu’il convient de faire… Même les services d’immigration des aéroports américains sont plus accueillants, c’est dire ! Et je ne parle pas de la grossièreté des personnels autochtones envers les malheureux voyageurs non francophones cherchant désespérément comment se rendre en ville, la signalétique étant déficiente et la fiabilité des lignes de bus aléatoire…

  3. JVS
    Publié le 22 mai 2016

    Je partage tout à fait l’opinion du mauvais service d’IBERIA, les hôtesses mal aimables, les repas plus que mauvais choix POLLO ou PASTA…..
    Je doute d’une clientèle espagnole visitant le Japon, un pouvoir d’achat bas, la maitrise de l’anglais etc surement qu’il y a des expatriés mais un touriste lambda j’en doute

    • Publié le 22 mai 2016

      Non mais en eco c’est partout la meme, le poulet/pasta tout le monde le fait. A quelques exceptions pret, ne vous attendez pas a bien manger en Eco.
      Quant au passage sur la « maitrise de l’anglais », cela m’a bien fait rire; les japonais et l’anglais c’est pire comparativement aux europeens. Par contre niveau accueil et bienviellance, y a pas photo, les japonais assurent.
      Le service Iberia n’est ni plus ni moins equivalent a un service digne de l’Europe du Sud (Fr, It, Es …), c’est culturel.

  4. pet
    Publié le 22 mai 2016

    Vrai que Barajas n’est pas terrible, BCN non plus d’ailleurs.

    @JVS: j’ignore la vision que vs avez de l’Espagne et des Espagnols, mais le fait est que depuis qques années, on les voit nombreux au Japon, même ds les endroits reculés, et sauf erreur, ils ne paraissent pas crier misère.
    pour votre information et si vs l’ignorez, la vie est nettement moins chère au Japon qu’en France. Un séjour au Japon revenant moins cher qu’aux USA tant fantasmés.

  5. @SHOGUN DE GORBELLA:
    Air France constate une baisse constante de sa clientèle japonaise, ils comprennent enfin.
    Je connais personnellement Mr Shimada, l’ancien chef d’escale AF de Kansaï que je rencontre chaque année à Osaka et qui me l’à confirmé.
    Un avis autrement plus éclairé que tes élucubrations quotidiennes..
    Sache encore une chose, tu n’as pas le monopole ici de la connaissance du marché aérien entre le Japon et l’Europe en général ainsi que la France en particulier.
    CDG à très mauvaise presse au Japon et ce n’est assurément pas parce que tu l’empreintes pour d’évidentes raisons économiques que c’est le meilleur choix, décrié par ailleurs par de nombreux intervenants ici, sur AJ.
    Tu as des idées sur tout et le nombre de tes interventions le prouve, quelque soit le sujet, pour au final ne défendre « que » ton expérience (AF+CDG).
    Mais je pense que nous allons très bientôt avoir l’occasion d’en reparler…de vive voix!!!
    A très vite..

    • C'est vrai que - 22 mai 2016 à 14 h 10 min
      C'est vrai que
      Publié le 22 mai 2016

      C’est vrai que la situation d’AF sur le marché Japon-France n’est pas aussi forte que par le passé, tant au départ de Tokyo que de Osaka d’ailleurs…À ceci plusieurs explications dont les conséquences s’additionnent en terme de nombre ( à la baisse, hélas) de clients transportés, a 80% japonais de puis…toujours ou presque!):
      Le marasme économique au Japon qui dure depuis plusieurs années ( baisse de prix et de revenus, ) qui impacte le pouvoir d’achat des gens ,la bas comme partout quand il y a crise…
      Le cours du change ¥–€ qui alourdit aujourd’hui les couts d’un séjour en France.
      Les attentats de Paris ( Charlie Hebdo puis ceux de Novembre dernier) qui ont TRES TRES fortement fait chuter le demande  » destination France », au départ du Japon ( mais pas que du Japon, et d’autres secteurs du monde subissent aussi cette baisse de demande) La AIR FRANCE est très directement impacte, mais JAL/ ANA le sont aussi sur ces lignes.( il y a 10 ans lorsque  » les banlieues » nord de Paris se sont embrasées un mois durant ou presque, la chute de trafic Japon-France avait été rapide et spectaculaire quelques mois Apres, et il a fallu plus de deux Annees d’intenses efforts marketing et promo diverses pour récupérer le niveau de trafic antérieur!!!)
      Les heurts et manif à Paris depuis deux mois sans arrêt, qui continuent de propager une image négative de notre pays..et l’image de ces gens fracassant cette voiture de police a coups de barres de fer avant d’y mettre le feu AVEC les policiers À L’INTERIEUR à fait le tour du monde et à tourné en boucle dans de grands médias…Cela laissera des traces longues à effacer…
      Plus les habituels griefs type grèves permanentes ici ou là , des uns et des autres, qui perturbent le déroulement des séjours chez nous et agacent les gens….
      De plus le codes share AF-JAL qui avait duré des années et des Annees à la satisfaction des deux parties est maintenant terminé depuis quelques temps et cela a peu ou prou diminue la visibilité d’AF sur le marché japonais…
      Sans oublier un simple fait basic: plus il y a de transporteurs sur une destination, plus il y a de vols, de villes desservies, plus la totalité du marché est à partager entre des acteurs plus nombreux…Et, indépendamment de la qualité ou non qualité de tel ou tel, forcément les parts de chacun sont plus faibles, et tout spécialement pour ceux qui etaient la depuis longtemps et avaient acquis une forte visibilité et présence…ce qui etait le cas de AF…
      Alors bien sûr, avec tout ça, le  » marché est difficile » comme on dit..mais de nombreux Japonnais continuent de vouloir voyager…mais choisissent autre chose que la France…ce qui les éloignent d’autant plus d’AF que pour aller vers cet  » autre chose » de nombreuses possibilités existent, AF n’étant plus alors qu’une de ces possibilités parmi d’autre, et pas toujours la plus évidente non plus!!!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum