Airbus confiant pour l’A350 et l’A320neo

air-journal_Airbus A350-1000 FAL2

Airbus a annoncé que du personnel sera replacé sur les chaines d’assemblage des A350XWB, afin de rattraper les retards de livraison enregistrés depuis le début de l’année. L’A350-1000 devrait lui effectuer son vol inaugural en septembre, tandis que les problèmes de moteur de l’A320neo sont en voie de résolution.

Tenir malgré tout la promesse de cinquante A350-900 livrés d’ici la fin de l’année : lors des Airbus Innovation Days à Hambourg le 30 mai 2016, le directeur des programmes de l’avionneur européen Didier Evrard a avoué n’avoir « pas connu une période aussi difficile » que ce début d’année, « encore plus difficile que lors du développement de l’A350 ». La faute à Zodiac Aerospace et ses retards de livraison de sièges, qui n’avaient pas été prévus par Airbus; le dirigeant reste toutefois confiant sur le calendrier de livraisons, plus de cinquante A350 livrés en 2016 alors que seulement neuf ont été remis depuis janvier aux compagnies aériennes (y compris les deux de ce weekend à Cathay Pacific et Singapore Airlines, l’avion suivant étant a priori destiné à Qatar Airways), et 15 les deux années précédentes. Il estime que le retard peut être rattrapé au second semestre au prix de « gros efforts », notamment en dégageant du personnel des chaines d’assemblage des A330 (dont le rythme de production a baissé) pour renforcer celles des A350. Mais il précise aussi que plus de deux millions de passagers ont voyagé à ce jour en A350, l’appareil affichant un taux de fiabilité de 97,8% ces trois derniers mois.

air-journal_Airbus-A350-1000-RRPas de problème pour l’instant pour l’A350-1000, deuxième modèle de la famille XWB : l’assemblage final du premier exemplaire, MSN59, « progresse bien » selon le directeur des opérations Tom Williams, et le vol inaugural est prévu « autour de septembre ». La première livraison reste programmée pour le second semestre 2017 ; il a été commandé à ce jour à 181 exemplaires, dont 35 pour United Airlines, 27 pour Cathay Pacific et trois pour Air Caraïbes.

air-journal_Ethiopian A350-900bPour en finir avec les A350, Ethiopian Airlines a mis en ligne hier des photos de son premier A350-900 (MSN40) livrée terminée et moteurs montés. Elle en a commandé quatorze, dont deux seront pris en leasing (y compris celui photographié), et envisageait en mars dernier d’en prendre dix de plus ; elle sera compagnie de lancement de l’A350 en Afrique, comme elle le fut pour le Dreamliner. Aucune date précise de livraison n’a été fournie, mais on sait qu’ils seront configurés pour accueillir 30 passagers en classe Affaires et 318 en Economie.

air-journal_Airbus A320neo PW1100G modifieDu côté des monocouloirs, Airbus est revenu sur les problèmes de moteurs ayant quasiment figé les livraisons d’A320neo : seulement deux remis à Lufthansa et quatre à la low cost IndiGo. « Durant la première partie de l’année nous avons construit des planeurs, mais Dieu merci, les bons moteurs arrivent », a déclaré non sans humour Tom Williams. Les premières versions modifiées des Pratt & Whitney PW1100G-JM sont sur le point d’arriver, et la certification des A320neo équipés de réacteurs LEAP approche à grands pas. « Deux douzaines » d’A320neo sont déjà assemblés et n’attendent plus que leurs moteurs, alors que la cadence d’assemblage est passée à quatre appareils par mois contre huit prévus initialement (et dix en juillet). Airbus va d’ailleurs monter une quatrième ligne d’assemblage à Hambourg, dans un espace dédié à l’A380 et resté inutilisé ; l’objectif annuel reste la livraison d’une centaine d’A320neo, sur un total de plus de 650 avions.

Rappelons qu’une troisième nouveauté doit également faire ses débuts en 2016, l’A330neo dont le vol inaugural est programmé au premier trimestre 2017.

air-journal_Ethiopian A350-900 livree

http://www.air-journal.fr/2016-05-31-airbus-confiant-pour-la350-et-la320neo-5163782.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 31 mai 2016

    Parce que Zodiac fournit les sièges sur Finnair & Cathay que ça met en retard les livraisons de TAM, SIA, ETH et QTR??
    Mouai, faut bien un coupable, hein…

  2. Publié le 31 mai 2016

    J’ai eu l’occasion de « tester » l’A320 NEO ils a quelques semaines entre Berlin et Francfort…. mon pire court courrier de ces dernières années, bruits hydrauliques ultra forts en permanence rendant le vol particulièrement désagréable (en plus de nouveaux sièges qui font penser à des bancs en bétons…) J’espère que tout cela sera réglé (pour les sièges c’est probablement sans espoir!) mais pour le moment, je comprends les compagnies qui ne veulent pas servir de cobaye!

    • Publié le 31 mai 2016

      En même temps, le choix des équipements de cabine tels que les sièges n’est pas imposé par Airbus, il me semble…

      Et puis, les « cobayes » paient leurs avions nettement moins cher que les suivants.

      • Publié le 31 mai 2016

        D’accord pour les sièges bien sûr. Pour le reste, même si je ne suis pas fan des gulf sisters, chapeau à Qatar de refuser d’imposer des appareils inconfortables à ses clients…. 99.999% de ces derniers se moquent de savoir combien la compagnie les a payés!

  3. serge.gva
    Publié le 31 mai 2016

    Sauf erreur, l’objectif n’est pas 50 appareils en 2016 seulement, mais 50 appareils au total à la fin de cette année 2016. Autrement dit, airbus en est déjà à 24.

  4. Se pose la question des A350 de Srilankan Airlines (AerCap) déjà à l’assemblage. La compagnie les réceptionnera-t-elle? avec pénalité?, le leaser va-t-il retarder.

  5. MT7000HDV
    Publié le 31 mai 2016

    A ma connaissance, l objectifs de livraison des A350 en 2016 est de 27 appareils, et 36 en 2017. C est donc jouable

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum