Groupe HNA : Virgin Australia, et bientôt Servair ?

air-journal_Hainan Airlines HNA Virgin Australia

Le groupe HNA va entrer dans le capital de la compagnie aérienne Virgin Australia à hauteur de 13%, tandis qu’Air France est entré en négociation exclusive avec lui pour la vente de son activité de catering Servair.

La compagnie australienne Virgin Australia a annoncé le 31 mai 2016 l’entrée dans son capital du premier groupe aérien privé chinois, qui va payer 114 millions de dollars pour 13% du capital – avec la possibilité de monter à 19,99%. Cet investissement va lui permettre « d’accélérer son implantation sur le marché chinois en pleine croissance », explique Virgin Australia dans un communiqué, avec à la clé le lancement de nouvelles liaisons directes entre les deux pays (a priori vers Pékin et Hong Kong dès 2017) et « une coopération dans des secteurs commerciaux tels que les partages de codes, les programmes de fidélité, l’accès aux salons d’aéroport et la promotion du voyage d’affaires comme de loisirs ». Pour le CEO de la compagnie australienne John Borghetti, cette alliance « va permettre de bénéficier des opportunités offertes par la Chine comme des synergies du groupe HAN ». Il rappelle que le marché des touristes chinois est le premier en Australie en termes de croissance et de dépenses (+18% depuis 2010), plus d’un million d’entre eux ayant été accueillis l’année dernière – un nombre qui devrait passer à 1,5 million en 2020. Sous réserve d’approbation par les autorités financières et de la concurrence, le groupe HNA nommera aussi un représentant au conseil d’administration de Virgin Australia – qui compte déjà parmi ses actionnaires Air New Zealand (qui veut se débarrasser de ses 25,9%, l’arrivée de HNA la faisant descendre à 22,5%), Etihad Airways (de 25,1% à 21,8%), Singapore Airlines (de 23,1% à 20,1%), et le Virgin Group (10%).

Air-journal-Servair copulissesLa liste des emplettes de HNA n’est pas terminée : Air France a confirmé hier être entré en négociations exclusives avec le groupe chinois pour la cession de 49,99% de Servair et le transfert de son contrôle opérationnel, pour une valeur d’entreprise de 475 millions d’euros (sur une base de 100%), « dans l’objectif de créer le leader mondial de la restauration aérienne ». Air France explique qu’elle souhaite donner à Servair « les moyens de son développement et maintenir la société aux plus hauts standards mondiaux dans le secteur de la restauration aérienne » ; la recherche d’un « acteur de premier plan » a débouché sur HNA, après l’annonce par ce dernier le 11 avril d’une offre publique d’achat de Gategroup, autre acteur majeur de l’industrie du catering avec Gate Gourmet. Cette vente permettrait à  la compagnie française de « bénéficier partout dans le monde de services de restauration aérienne du meilleur niveau ». Sous réserve de l’acquisition de Gategroup par HNA, Air France and HNA ambitionnent de créer « le groupe leader dans la restauration aérienne en s’appuyant sur le patrimoine, l’expertise et le réseau des deux sociétés ». L’association de Servair et gategroup conduirait à créer une offre sans précédent avec plus de 200 sites et 39.000 collaborateurs pour la satisfaction de plus de 300 compagnies aériennes clientes.

HNA est un groupe chinois opérant dans les secteurs du transport aérien, du tourisme, de la logistique et des services financiers. Organisé en 6 divisions (HNA Aviation, HNA Holding, HNA Capital, HNA Tourism, HNA Logistics and HNA EcoTech), le groupe a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires annuel de 22,5 milliards d’euros, et emploie aujourd’hui environ 180.000 personnes dans le monde (dont 80.000 en dehors de Chine). HNA a commencé à investir en France il y a 4 ans, en rachetant une participation de 48 % dans Aigle Azur en 2012, puis une participation de 18 % dans Pierre et Vacances en 2015. « Par ces investissements, HNA a contribué au développement d’entreprises françaises, à la fois en les soutenant financièrement et en leur donnant accès à de nouveaux marchés en Asie », déclare Air France. La même dynamique a accompagné l’acquisition de Swissport en 2015, « leader mondial de l’assistance aérienne au sol, une entreprise qui a conservé son indépendance au sein du groupe HNA ». Rappelons que HNA est également présente dans la low cost brésilienne Azul, en train d’entrer dans le capital de TAP Portugal, et possède de nombreuses compagnies aériennes chinoises au premier rang desquelles Hainan Airlines ; elle s’intéresse en outre à Air Europa.

http://www.air-journal.fr/2016-05-31-groupe-hna-virgin-australia-et-bientot-servair-5163791.html

Commentaire(s)

  1. bob
    Publié le 31 mai 2016

    Si seulement AF pouvait vendre 51% de Hop, ça nous débarrasserait de la nuisance des tocards du SNPL AF…

  2. un plus de 3000 h de vol - 31 mai 2016 à 12 h 49 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 31 mai 2016

    …et continuons à rêver un peu ……Il vaudrait mieux , a terme ,( quand Air France sera définitivement mis à genoux par le SNPL ), que le groupe soit repris par Nle consortium HNA , comme sa filiale Servair , plutôt que par Etihad …..qui doit remettre au pot sans arrêt ALITALIA qu’il a piqué au nez et à la barbe des Européens … A suivre …

  3. Bob
    Publié le 31 mai 2016

    Cela dit, il faut bien qu’AF fasse rentrer un peu d’argent dans les caisses pour se préparer à la grève du SNPL.
    A 500.000.000 € la grève, j’espère que Servair en vaut plus…

  4. Publié le 31 mai 2016

    J’en connais ici qui peuvent toujours mettre leurs idées de bistrotiers en vente, peu de risque qu’ils trouvent beaucoup de clients intellectuellement solvables pour les leur acheter.

  5. Au moins la grève du Snpl est déjà provisionne , c a aurait pu permettre de nouveau investissement, cela permettra que payer la note au final.

  6. J’en connais, ici, dont la pertinence des posts est à la hauteur de la gestion de la Compagnie Nationale :
    Médiocre..

  7. Nom
    Publié le 1 juin 2016

    Du coup a bord de af on aura droit a la cuisine française made in china heuuuh c pas trop top.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum