Nouveaux salons pour Alitalia à Rome et Milan

air-journal_Alitalia salon

La compagnie aérienne Alitalia a inauguré deux salons Casa Alitalia dans les aéroports de Rome et Milan, réservés aux voyageurs de classe Affaires

Nouvelle étape de son changement d’image, déjà visible sur les avions et les uniformes, l’ouverture de ces deux « flagship lounges » de la compagnie nationale italienne dans ses deux principales bases. Selon le communiqué d’Alitalia du 30 mai 2016, ces salons créés par l’architecte Marco Piva « incarnent l’hospitalité italienne », avec des services signatures tels que de la cuisine en direct deux fois par jour. Le hall de réception, la zone détente et l’espace restauration se veulent le plus proches possible de « l’intérieur d’une belle maison italienne ». Un buffet, des plats végétariens ou sans gluten, et un bar sont également disponibles, tout comme des salles VIP ou de réunion pour les voyageurs d’affaires, des salles de bain avec douche ou une bibliothèque.

Le Casa Alitalia de Rome-Fiumicino a une surface de 800m² et propose 115 places assises ; il est situé à l’emplacement de l’ancien salon Giotto dans la zone d’embarquement G de l’aéroport, dédiée aux vols long-courriers et moyen-courrier hors Schengen. Le salon de Milan-Malpensa, avec 500 m² et 90 places assises, se situe dans la zone d’embarquement du Satellite Nord.

L’accès aux salons d’Alitalia est réservé aux passagers de classe Affaires sur moyen ou long-courrier, aux membres SkyTeam Elite Plus ou Alitalia Freccia Alata Plus et Freccia Alata ; l’admission pour les autres coûte 30 euros.

air-journal_Alitalia salon2

 

http://www.air-journal.fr/2016-06-01-nouveaux-salons-pour-alitalia-a-rome-et-milan-5163874.html

Commentaire(s)

  1. loloboyer
    Publié le 1 juin 2016

    Et toujours le vieux salon Alitalia & Skyteam au terminal D pour les vols L & M courriers à Fiumicino ! Loin des lieux d’embarquement !

  2. un plus de 3000 h de vol - 1 juin 2016 à 15 h 17 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 1 juin 2016

    La recapitalisation d’ALITALIA par ETIHAD aura au moins servi à çà!..et ces nouveaux salons seront également accessibles aux passagers des vols des compagnies SKYTEAM , ..dont Air France …Merci ETIHAD en attendant d’autres prises de participation capitalistiques dans d’autres compagnies Européennes ….en difficulté ….voyons …voyons …

  3. Thenay
    Publié le 1 juin 2016

    Et pour la Qatar à ROISSY 1 c’est pour quand ?

  4. Publié le 1 juin 2016

    C’est fou ce que la décoration rappelle la nouvelle livrée d’Etihad…

  5. Publié le 2 juin 2016

    On peut dire ce qu’on veut, mais Alitalia connait une monté en gamme hallucinante… Mener de front, nouvelles couleurs, nouvelles cabines, nouvelles prestations, nouveaux uniformes, internet sur toute la flotte, nouveaux salons, etc. Du jamais vu! Alors certes il était temps, mais on ne va pas se plaindre… quand on sait que certaines compagnies se « masturbent l’esprit » pendant 10 ans pour générer des nième génération de sièges toboggan décriés par tous… suivez mon regard… quand on pense qu’on les subit encore sur la moitié de la flotte long-courrier AF en Business.. juste Affligeant….
    Alitalia peur remercier Etihad pour une telle « révolution »… et les passagers AF ne remercieront pas AF pour s’être réveiller avec les produits Best and Beyond intégré sur une partie seulement des 777 au compte goutte… on ne va pas évoquer le wifi à bord encore inexistant, car on ne tire pas sur les ambulances….

    • Pet
      Publié le 2 juin 2016

      Amusante, cette façon de décrier le remplacement des sièges chez AF qd tt le monde sait que le retard est dû au fournisseur. Tirez sur l’ambulance il en restera tjrs qque chose.
      Vrai qu’AZ monte ( enfin ) en gamme. Très bonne nouvelle. Un regret: Que si peu de place n’ait été donnée à la liberté de création dont l’Italie a tjrs fait preuve au profit d’un style arabisant hors de propos ds ce pays, et au staff féminin déjà à demi bâché..très mauvais point, rétrograde.

      • Publié le 2 juin 2016

        Il est de la responsabilité d’une société de savoir acheter: source le bon fournisseur, verrouiller avec plan B, imposer des règles et des agendas, etc… comme par hasard, c’est « de la faute de l’autre »… c’est également de la faute de l’autre d’avoir attendu si longtemps pour prendre la décision de se mettre à niveau, et d’avoir mis si longtemps dans la définition du cahier des charges…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum