Uniforme Air France : durable et responsable

Air France uniforme ecologie

La compagnie aérienne Air France recycle ses uniformes, un de ses engagements en faveur du développement durable.

Dans le cadre de sa politique de valorisation des produits en fin de vie, la compagnie nationale française a mis en place une opération de recyclage de ses uniformes « originale et innovante, une première dans le secteur du textile ». Une vaste collecte des vêtements de travail et uniformes usagés a été engagée entre janvier et mars 2016 auprès des personnels au sol et navigants d’Air France dans les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et Orly. Une fois collectés, les vêtements ont été acheminés vers une usine de recyclage afin d’être transformés et utilisés comme matière première pour devenir des granules à ciment.

Initié par Air France, le projet a été mené en partenariat avec Balsan, l’un des fournisseurs des uniformes de la compagnie, et DSI, entreprise du secteur adapté, qui ont assuré la gestion opérationnelle (collecte et acheminement vers l’usine de recyclage). L’opération a permis selon son communiqué de « répondre à des enjeux environnementaux, en intégrant les vêtements collectés dans l’économie circulaire et en garantissant qu’ils ne soient pas enfouis dans le sol ou abandonnés en décharge ». Elle a également contribué à renforcer le contrôle de l’éventuelle réutilisation des uniformes, écrit la compagnie de l’alliance SkyTeam, rappelant que l’économie circulaire désigne un concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et dont l’objectif est de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie.

« Par ce projet innovant, Air France s’affirme une nouvelle fois comme acteur engagé dans le développement durable et la responsabilité sociétale et environnementale », souligne Thierry Bellon, délégué général aux Achats d’Air France. « La compagnie démontre sa volonté de travailler en synergie avec les entreprises du secteur adapté et valorise le geste éco-citoyen de ses salariés. Elle renforce également sa maîtrise des flux de matière et ouvre l’opportunité d’explorer une nouvelle filière de transformation ».

Le recyclage des uniformes et vêtements de travail en chiffres

*17.650 personnels navigants et 8 500 personnels au sol portent l’uniforme Air France. 8 600 personnels portent un vêtement de travail.

*8,56 tonnes de vêtements ont été collectées, recyclées et transformées.

*48.509 kWh ont été générés, soit l’équivalent d’une année de chauffage de trois foyers de trois personnes : une partie des vêtements collectés a été transformée en pellets, granulés solides à haut pouvoir calorifique. Ces pellets, chauffés à 1400-2000°C, sont transformés en cendres et en énergie calorifique pour faire fonctionner la cimenterie.

*1,28 tonne de ciment a été fabriquée à partir de la cendre issue de la combustion des pellets.

http://www.air-journal.fr/2016-06-01-uniforme-air-france-durable-et-responsable-5163844.html

Commentaire(s)

  1. Il doit probablement y avoir une erreur dans cette vidéo… Pourquoi mettre un point d’interrogation au dessus des pilotes, et ne pas les faire figurer dans le brainstorming?? Je croyais que cette race d’être humain savais tout mieux que tout le monde et disposait d’une intelligence supérieure? On m’aurait menti?
    Là ou cela me rassure c’est que le pilote use moins son uniforme, c’est le dernier à le mettre au conteneur de recyclage… Un beau message pour montrer que les pilotes travaillent pour plus cher, … mais moins que les autres peut-être.
    Enfin, l’atteinte de l’objectif des 100% ne serait-il pas une sorte de message subliminal destiné à cette profession tant adorée dans notre cher pays?

  2. un plus de 3000 h de vol - 1 juin 2016 à 7 h 54 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 1 juin 2016

    Pourvu qu’il n’y ait pas que l’uniforme qui soit durable et responsable ! Je croise les doigts pour que ce soit l’ensemble de la compagnie y compris les pilotes du SNPL….Il n’est pas interdit de rêver …

  3. Publié le 1 juin 2016

    Jean Bombeur,
    Vos propos sont extrêmement intéressants. Vous apportez une réflexion exceptionnelle ! Merci !
    On sent chez vous une grande finesse, vous êtes probablement trop intelligent pour faire Pilote de Ligne au sein de la Compagnie Nationale.

  4. fred06
    Publié le 1 juin 2016

    Quand on voir sur les reports tous les couverts et vaisselle en plastique jetable utilisés en Eco, des tonnes… alors que la plupart des autres compagnies utilisent des couverts en métal et vaisselle durable…une honte….et évidemment c’est pour tout ramasser dans un sac poubelle et vite aller se coucher!

    • Publié le 1 juin 2016

      La plupart des compagnies utilisent des couverts en métal et vaisselle durable ? Ah bon ? En classe économique ?
      Je serais curieux que vous nous les nommiez…

      C’est marrant, j’ai bien dû expérimenter environ vingt-cinq compagnies différentes ces vingt dernières années et je n’ai souvenir de couverts métalliques qu’en classe affaires… Mais ma mémoire doit être défaillante.

  5. jailemanche
    Publié le 1 juin 2016

    les chemises aussi ? …

  6. Pet
    Publié le 1 juin 2016

    Je sais que l’heure n’est pas à la dépense, mais ne manquant pas de créateurs ni couturiers en France, ce recyclage donnerait il lieu au remplacement des affreux tee shirts « nuage baveux » dont certains totalisent un sérieux nombre de cycles de machine à laver..?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum