Insolite : un A300 transformé en site de plongée sous-marine en Turquie (vidéo)

air-journal-turquie-a300-pour-plongeurs

La ville turque Aydin, située au bord de la mer Egée, a fait couler au large un vieux Airbus A300 pour en faire un site de plongée sous-marine.

Ayant été au préalable complètement dépollué, le gros porteur, d’une envergure de 44 mètres et d’une longueur de 54 mètres, a été immergé samedi après-midi au large du site populaire de Kusadasi. L’objectif est d’en faire un récif artificiel abritant des poissons et ainsi un site pour les amateurs de plongée sous-marine. Grâce à cette attraction immergée, les autorités municipales d’Aydin espèrent attirer jusqu’à 250 000 touristes supplémentaires chaque année, aussi bien turcs qu’étrangers, qui voudront plonger à la découverte de l’avion.

L’A300 hors service a été acheté par la ville d’Aydin à une compagnie privée d’aviation pour 270 000 lires turques (environ 82 000 euros).

http://www.air-journal.fr/2016-06-06-insolite-un-a300-transforme-en-site-de-plongee-sous-marine-en-turquie-video-5164075.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 6 juin 2016 à 11 h 31 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 6 juin 2016

    A tout faire , mieux vaudrait se limiter à couler de vieux rafiots en fin de vie ….. que des avions… cela devrait sembler plus naturel à Neptune ou Poséidon ou aux plongeurs ! Les avions transformés en hôtel ( Cf Arlanda) ou pour les plus emblématiques dans les musées de l’air , nombreux de par ce monde …cela me semblerait plus adapté ….

  2. kisscool
    Publié le 6 juin 2016

    un mauvais blaguer pourrait dire que l’Egypte a déjà essayer ca la semaine derniere…mais ca serait de mauvais gout

    • Et un autre mauvais blagueur pourrait ajouter que la Malaysie en a déjà installé un dans l’océan Indien. Mais ça serait vraiment de mauvais goût

      • A ce rythme la on peut ajouter que pour une fois Af a fait preuve d avant-gardisme en ayant des 2011 décidé d installer le sien au large du Brésil; ils n avaient par contre pas pensés que a 4000 m de profondeur peu de plongeur pourraient profiter

        • pet
          Publié le 7 juin 2016

          Mes compliments,quel tact !

          je trouve personnellement l’idée de transformer les carcasses d’avions en hôtel, site de plongée, restaurant, complètement saugrenue et dénuée du moindre intérêt. On en trouve éparpillées dans le monde entier, censées rappeler la gloire passée.
          Comme les vieilles chanteuses.

          Chaque fois en quittant le T2 à CDG, je regarde si le Concorde n’a pas perdu une roue ou un bout d’aile. Celui de Heathrow paraît bien fatigué.

  3. Publié le 6 juin 2016

    C’est une excellent idée qui a déjà été inventée à Madagascar.
    Bravo les Turcs. On voit que l’ouverture de la ligne vers Tana part TQ leur a permis de trouver de bonnes idées !

  4. Est-ce une métaphore du processus d’adhésion de la Turquie à l’UE, ou un message de la Turquie à l’UE?

  5. Publié le 6 juin 2016

    En tant que plongeur professionnel et pilote, je trouve ça une bonne idée, ça change de toutes les petites épaves de bateau, un avion, de plus de cette taille là, dans lequel il sera possible de rentrer c’est super pour un plongeur. Un A300 c’est tout de même un grand avion, qui doit être impressionnant d’observer sous l’eau.

    C’est vrai que c’est triste de voir un avion finir sa vie, mais celui là était bon pour le ferraillage, plusieurs pièces ont été enlevées comme les moteur, le train, l’avionique etc… Alors je préfère voir un avion en épave sous-marine qu’en petits copeaux d’aluminium.

    Sinon, si ils veulent à nouveau attirer les touristes, ils peuvent redevenir une démocratie laïque comme Kemal Atatürk avait fait.

  6. jailemanche
    Publié le 6 juin 2016

    une occasion de voir des hotesses en maillot ?

  7. Publié le 6 juin 2016

    250 000 touristes plongeurs supplémentaires, rien que pour aller observer une carcasse d’avion au fond de l’eau ? N’est-ce pas un peu optimiste comme prévision ?

    Sur l’idée, si vraiment l’épave a été soigneusement débarrassée de ses sources potentielles de pollution, pourquoi pas après tout ?

    Quoi qu’il en soit, merci à TANA2 pour son excellente contribution. Il faut bien admettre que toute l’inspiration du génie universel, dont cette idée est une lumineuse illustration, émane de Madagascar.

  8. JVS
    Publié le 7 juin 2016

    Je trouve cela pathétique, pour faire de l’argent on ne respecte pas la nature. Cette carlingue aurait utile pour la réutiliser plutôt qu’extraire lourdement les métaux du sol.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum