Nice veut séduire ses passagers chinois

air-journal aeroport Nice Cote Azur

L’Aéroport de Nice, qui a accueilli 130 000 passagers chinois en 2015 (6 fois plus qu’il y a dix ans),  ne cesse d’améliorer ses services à leur intention avec dix points d’amélioration identifiés.

Point d’entrée naturel pour visiter trois pays en un séjour (la France, Monaco et l’Italie), l’Aéroport Nice Côte d’Azur rappelle dans un communiqué de presse qu’elle se doit d’offrir la meilleure « première impression » à chaque visiteur qui arrive sur la Côte d’Azur, raison pour laquelle elle travaille à l’amélioration constante de leur accueil. Ainsi, les Air-journal-passagers chinois-Nicepassagers chinois ont désormais à disposition un site internet dédié depuis leur connexion sur le WIFI gratuit de l’aéroport, également disponible en Mandarin. Ce site d’informations (directement disponible sur le site internet de l’aéroport ou via l’URL http://cn.nice.aeroport.fr) leur permet de retrouver sur smartphone, tablettes ou ordinateur, « les essentiels » pour l’arrivée et le départ de l’aéroport (informations vols en temps réel, moyens de transport, plan intérieur de l’aéroport via Google Indoor, informations sur la détaxe, référencement des sites touristiques…).

Ils ont également la possibilité d’acheter un service de l’Aéroport Nice Côte d’Azur en ligne depuis la Chine, grâce au module de paiement Paypal compatible avec la carte Union Pay (accueil VIP, coupe-files, accès aux salons).

Air-Journal Nice-ChineA leur arrivée sur l’aéroport, la connexion au Wi-Fi est désormais proposée en mandarin. Et un stand d’accueil dédié est disponible sur chaque terminal. Ainsi, en attendant la livraison de leurs bagages, les passagers chinois peuvent consulter et télécharger sur leur smartphones, des informations pratiques et touristiques sur une borne interactive exclusivement en mandarin. L’Aéroport Nice Côte d’Azur a également mis gracieusement à disposition le téléchargement du guide digital du Petit Futé Côte d’Azur 2016 en mandarin, assorti d’un service de conciergerie en mandarin téléchargeable sur smartphone (Wiidi – en test pendant l’été).

Air-journal-aeroport de Nice- passagers chinoisCette Application à télécharger sous forme de QR Code via la borne interactive est un assistant personnel hybride (intelligence artificielle + service de conciergerie) permettant de répondre aux différentes questions des visiteurs chinois. Des conseils sur des lieux de qualité selon leurs préférences et budget, aides à la réservation (restaurant, taxi, place de spectacle, billets de train ou d’avion) ; informations utiles (horaires d’ouverture d’un musée ou d’une boutique, itinéraires, météo), prises de rendez-vous (médecin parlant chinois par exemple), comme des traductions de phrases en français peuvent faciliter leur parcours et séjour sur la côte d’azur.

De même, au départ, la facilitation du processus de détaxe a été renforcée, afin de fluidifier le contrôle à la Douane et le remboursement aux bureaux de change (aux arrivées mise à disposition d’une pochette « spéciale Détaxe », meilleure signalétique, aide en période de pointe).

Air-journal-Duty Free-Chinois-NiceAmorcé depuis quelques temps déjà, la majorité des boutiques de l’Aéroport Nice Côte d’Azur acceptent aujourd’hui le paiement avec la carte Union Pay.

D’autres attentions, à fort sens pour cette clientèle, ont été déployées dans les salons au départ, comme la mise à disposition de nouilles chinoises, d’un lien vers site web China Daily sur les tablettes en partage et du Magazine Côte en chinois.

L’Aéroport Nice Côte d’Azur est le troisième aéroport de France après Paris Roissy et Paris Orly, avec 12 millions de passagers en 2015, 108 destinations directes et 61 compagnies régulières desservant 38 pays. En dehors de Paris, il est aussi le seul aéroport français à proposer une ligne quotidienne sur New York et Dubaï.

http://www.air-journal.fr/2016-06-10-nice-veut-seduire-ses-passagers-chinoi-5164405.html

Commentaire(s)

  1. DOUDOU
    Publié le 10 juin 2016

    À quand une ligne directe pour la Chine ?

  2. a380
    Publié le 10 juin 2016

    Tant que les touristes n’ont pas le même caractère que NezHuda (Néhuda pour les polis), ça ne sera que positif pour Nice.

  3. juju
    Publié le 10 juin 2016

    Vendez NCE aux chinois , comme TLS ! à voir ensuite pour les suites ?

  4. LSO
    Publié le 10 juin 2016

    bientôt le nice Xiamen de…Xiamen air

  5. Les passagers qui débarquent à Nice, chinois ou pas, doivent désormais subir une longue file d’attente totalement inorganisée, parfois transformée en attroupement anarchique où les plus culottés passent sans vergogne avant tout le monde, au contrôle des passeports.

    Ensuite, ils doivent subir les grèves récurrentes des lignes de bus directes censées les mener en ville. et se rabattre sur les bus des lignes ordinaires, bondés, dans lesquels on ne peut monter aux heures de pointe qu’en jouant des coudes. S’ils ne parlent pas français, qu’ils n’espèrent pas trop de l’aide des conducteurs pour savoir à quel arrêt descendre, mais plutôt qu’ils s’attendent à être rudoyés par des rustres, voire carrément insultés. Conception niçoise du service public…

    S’ils choisissent le taxi, ils doivent s’attendre à se faire proprement voler, les compteurs officiels ne fonctionnant que pour les autochtones. Les Russes et les Chinois peuvent payer dix foix le prix normal de la course, déjà très onéreuse à la base.

    Ensuite, ils subiront la grossièreté des commerçant locaux, lesquels considèrent que leur clientèle n’a pas besoin d’être fidélisée, le soleil et les plages suffisant à attirer inconditionnellement les touristes du monde entier, considérés comme des importuns par des autochtones, même si ce sont eux qui les nourrissent.

    Enfin, sur le chemin du retour, qu’ils ne comptent pas sur la régularité des transports en commun. Les grèves des bus menant à l’aéroport ne sont pas signalées aux arrêts. Ceux qui font confiance risquent fort de manquer leur vol.

    Pour ces raisons, ainsi que pour l’insécurité visant en particuliers les touristes asiatiques, spécialement ciblés pour leur manque de méfiance et leur réputation de porter sur eux d’importantes sommes en espèces, la clientèle japonaise, naguère nombreuse, a largement déserté la Côte d’Azur depuis une dizaine d’années.

    Erik de Nice ne vous le dira pas, préférant faire diversion en détournant l’attention sur d’autres lieux, mais l’aéroport de Nice Côte d’Azur a très mauvaise réputation auprès des Japonais. Les Chinois et les Coréens, désormais plus nombreux, sont encore en phase de découverte, mais les mêmes causes produisent généralement les mêmes effets.

  6. joelle de NCE
    Publié le 10 juin 2016

    allez joelle , sa ha l er bon pour toi ça …

    tu vas encore passer a la télé

  7. juju
    Publié le 10 juin 2016

    sur ce coup là , je partage à 100% l’analyse de SHÔGUN ! Nice et la « côte » en général c’est arnaque à tous les étages …j’y est habité et travaillé sur l’aéroport 15 ans et je suis content d’en être parti. Le soleil il est aussi ailleurs et beaucoup moins cher .

  8. Je me disais aussi..
    Mais quand va-t-il intervenir??
    Ce n’est pas possible, il ne peut passer laisser dire du bien de NCE…pas lui. Du bien de CDG oui mais pas de NCE quand même!!!
    Reprenons :
    – Files d’attente désorganisées aux Arrivées. Ma parole, tu connais vraiment CDG?
    – Subir des grèves récurrentes. Les Transports Niçois sont Veolia (pratiquement jamais en grève, ni Bus, ni Tram) et non des fonctionnaires de la RATP.
    – les Bus de l’Aéroport. La je ne peux rien dire.
    – La grossièreté des commerçants.
    Ma parole tu ne connais Paris??
    – Les Taxis. Ce sont les plus chers d’Europe, une course T2/Nice Centre – 10 à a 2 minutes heures creuses environ 35€. Pour Monaco/Cannes environ 90
    A 120€ pour 30 Kms. 10 fois le prix soit Aeroport/Centre Nice à 350€ et Aéroport Monaco/Cannes entre 900 et 1200€. Je laisse les lecteurs juges..
    – La réputation de NCE auprès des Asiatiques? NCE n’à aucune réputation auprès des Asiatiques, ni bonne ni mauvaise….En revanche CDG!!!
    Bon vol..

    • Pour le coup de la réputation des aéroports, je me suis bien amusé à répondre à un de tes leitmotivs mensongers favoris, je l’avoue. La vérité étant que CDG n’a pas plus de réputation particulière auprès des Japonais que n’importe quel autre aéroport. Et à supposer que tu n’aies pas purement inventé de toutes pièces cette élucubration sur la prétendue « mauvaise réputation de CDG » auprès des Japonais, il faudra un jour que tu comprennes que les quelques citoyens nippons de ton entourage ne feignent d’adhérer à ta propagande que par politesse.

      Pour le reste, j’ai travaillé 5 ans en région parisienne et je réside dans les Alpes Maritimes depuis 18 ans. Donc, il va te falloir trouver d’autres arguties que de prétendre que je ne connaitrais pas mon sujet. Je suis parfaitement bien placé pour pouvoir comparer.

      Je ne fais aucunement l’apologie de Paris, encore moins du centralisme jacobin, que j’exècre. Et je n’ai aucune affinité particulière pour CDG, qui est pour moins un aéroport quelconque parmi d’autres. J’aime voyager, mais je choisis mes destinations pour elles-mêmes, non point pour leur aérogare, qui n’est qu’un passage technique obligé.

      Je réponds seulement à tes outrances et à tes mensonges intéressés, que tu répètes à l’envi dans l’espoir de les faire passer pour des vérités communément admises.

      Bon, assez bavardé, j’ai une réservation à finaliser auprès d’ANA pour mon vol Kagoshima-Itami de dimanche soir.

      ありがとうございました。 

    • Tu devrais mieux te renseigner avant d’écrire n’importe quoi: Veolia gère les lignes départementales.

      Les bus de l’agglomération niçoise, quant à eux, sont opérés par différents sous-traitants. Et la compagnie qui gère les « lignes directes aéroport » 98 et 99 (à 6 euros le ticket pour les non-abonnés , SVP) est très souvent en grève, c’est un fait. Lorsque j’ai décollé pour KIX le 25 mai (via CDG avec AF, super vol, très content, merci !), ces deux lignes étaient en grève depuis plus de 15 jours !
      Aucun affichage aux arrêts en ville: j’ai sauvé la situation à quelques uns d’entre eux en les informant que ces bus ne circulaient pas, mais de très nombreux voyageurs ont forcément loupé leur vol à cause du manque d’information, et ceci est une honte pour la ville de Nice.

      Donc, stop aux contre-vérités !
      Avant d’évoquer la RATP, balayez devant votre porte.

  9. Mais si Nice t’insupporte à ce point, rien (ni personne) te force à y revenir..

  10. Il n’y a pas que Nice et Paris au départ de dubai, vous oubliez Lyon!

  11. Nom
    Publié le 10 juin 2016

    Les chinois sont un peu en retard sur la destination nice car même les retraités ultra riche fuient cette région trop bling bling et trop cher ils partent de plus en plus pour le Portugal ou le maroc ou c’est 10fois moins cher et respectable.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum