Airbus ou Boeing, qui offre le meilleur confort aux passagers ?

air-journal_Air France nouveau siège monocouloir Airbus

Les deux avionneurs Airbus et Boeing dominent l’industrie aéronautique mondiale. Si leurs appareils sont assez proches, il y en a bien un qui offre un meilleur confort aux passagers à bord ? Le site Flight-Report se fait aujourd’hui l’arbitre de ce duel au sommet.

Pour analyser les différences de confort, les avions ont été regroupés par famille et mis l’un en face de l’autre par catégorie, explique Flight-Report. Par ailleurs, pour ne pas biaiser le classement avec les aménagements cabine des différentes compagnies, seule la classe Economique est prise en compte. La moyenne des notes « confort » est attribuées par les internautes de Flight-Report sur leurs récits pour des voyages effectués en classe Economique lors de ces douze derniers mois (juin 2015 – mai 2016). 1579 commentaires de passagers ont été utilisés pour établir ces notes.

Les mono-couloirs
aj_airbus a320 sharkletsC’est Airbus et sa famille A320 qui est désignée plus confortable que le 737 de Boeing mais avec seulement six centièmes d’avance avec une note de 7,61/10.

Ces deux avions sont similaires en terme de capacité, mais ont une différence majeure au niveau du diamètre du fuselage. Celui de l’Airbus permet d’offrir des sièges de 18 pouces de large, soit 1 pouce de plus que le Boeing avec ses 17 pouces maximum.

Les long-courriers
air-journal-airbus-a330-200L’A330 et le 767 sont des avions similaires en termes de taille et de capacité selon les sous-types. Ils ne sont pas exactement de la même génération puisque le Boeing est un avion des années 80 alors que l’Airbus date des années 90.

Cette décennie d’écart permet à l’Airbus de remporter ce duel avec 7,55/10. Pourtant ce dernier comporte une cabine légèrement plus dense avec 8 voire 9 sièges de front, contre seulement 7 pour le Boeing.

La nouvelle génération
air-journal_Airbus A350_MSN3_hot weatherL’A350 et le 787 sont les deux avions de dernière génération. L’un comme l’autre ont permis des avancées majeures sur le plan technique ainsi que pour les passagers. Cabine élargie, hublots plus importants, coffres à bagages agrandis etc. Mais une différence de taille les sépare. Le fuselage du Boeing a été conçu à la fois « trop large » pour une configuration à 8 sièges de front, pas assez rentable, mais du même coup « trop étroit » pour une configuration à 9 de front.

La quasi-totalité des compagnies opératrices de 787 ont fait le second choix sauf Japan Airlines. Il en résulte des sièges plus étroits que dans l’A350 XWB (Xtra Wide Body) même si ce dernier est lui aussi configuré à 9 de front. La note est donc sans appel pour Airbus qui remporte ce duel avec une note de 9,57/10 : un vrai plébiscite.

Les gros-porteurs
Air-journal_Boeing 777L’A340 comme le 777 sont les gros-porteurs des deux avionneurs. Si les capacités d’emport se rapprochent et sont assez proches sur le plan générationnel, ces deux avions n’ont pas rencontré le même succès commercial. L’A340 a surtout été utilisé en Europe et Asie et marginalement en Afrique et en Amérique. Le 777 au contraire est un véritable succès planétaire, présent sur tous les continents. L’un comme l’autre, ils peuvent être très confortables ou trop étroits selon l’aménagement choisi par la compagnie. Le 777 remporte ce duel avec une note de 7,74/10 qui s’explique par le fait que cet avion est le plus souvent l’emblème de la compagnie doté d’un confort supérieur. L’Airbus malgré sa réputation d’avion confortable grâce à une cabine moins dense, est moins bien noté en moyenne.

Les très gros porteurs
aj_airbus a380 vol2A380 et 747 sont des avions reconnaissables entre tous. L’un comme l’autre, ils illustrent des époques distinctes puisque plus de 40 ans les séparent. La jeunesse pour l’un, le vintage pour l’autre ; la technologie d’un côté, l’histoire de l’autre. L’A380 tire assez logiquement son épingle du jeu avec 8,19/10 compte tenu de l’effort considérable qui a été fait sur la question du confort par Airbus autant que par les compagnies qui en exploitent. En atteste d’ailleurs le niveau sonore en cabine qui est exceptionnellement bas. Le Boeing 747-8i a beau être de conception bien plus récente, il présente les mêmes caractéristiques que les versions les plus anciennes, ce qui ne lui permet pas de se hisser devant son grand rival.

Air-journal_Airbus-famille A380 A350

air-journal_Boeing-famille-777X-787

http://www.air-journal.fr/2016-06-15-airbus-ou-boeing-qui-offre-le-meilleur-confort-aux-passagers-5164595.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 15 juin 2016

    Intéressant. Mais à noter qu’à Madagascar nous avons tirer d’autres conclusions (…qui sont confidentielles pour des raisons que vous comprendrez).
    D’ailleurs l’ATR est très bien noté à Madagascar et pas assez dans cette étude qui semble être faite à la légère.

  2. LSO
    Publié le 15 juin 2016

    victoire sans surprise d’airbus qui propose des avions de plus récente conception… bravo.

  3. pepe
    Publié le 15 juin 2016

    Cette course aux classements est un peu ridicule.
    Comparer le confort de deux avions par rapport à des notes données par des internautes est tout sauf fiable. Mais bon… ça occupe!

    • Hclaudepie
      Publié le 15 juin 2016

      L’expérience client est une quasi-science qui préoccupe de plus en plus les entreprises.
      Ca consiste à recueillir les appréciations des clients. C’est totalement subjectif, mias c’est une des bases du marketing opérationnel aujourd’hui.
      C’est bien, c’est mal, de toute façon c’est comme ça !
      Et un fuselage large aidera toujours plus qu’un fuselage étroit de conception ancienne dans la perception du client…ce qui interesse un compagnie aérienne au premier chef, l’autre paramétre étant le cash que va pouvoir générer un avion.

  4. Le comfort ne dépend pas forcément du constructeur (diametre du fuselage etc) mais de la compagnie qui choisit l’aménagement cabine plus ou moin densifié

    • En effet, ce bilan est à prendre avec des réserves…
      Un exemple, pour un même avion, l’A380 : sièges + larges et espaces + larges entre les sièges chez Qatar que Etihad en classe éco.
      Chez Qatar, pour les B777 200LR, donc très longs courriers, pitch et width (espace & largeur sièges) + importants que sur les autres B777 de la même compagnie.
      ETC . . .

  5. Pour avoir pris, chez la famille Airbus l’A320, A321, A310, A330-200 et l’A380, et côté Boeing, la famille 737 (500 jusqu’à 800), le 767-300ER et le 777-300ER, je dirai sans équivoque que les Airbus sont plus confortables en classe économique quelque soit la compagnie avec laquelle on voyage(low-cost ou pas) mis à part la JAL.

  6. Publié le 15 juin 2016

    Des résultats au final pas très étonnants, cela montre un gros problème chez Boeing qui retravaille de l’ancien pour en faire du nouveau, mais la conception reste ancienne (excepté le 787 qui est nouveau).

    Je ne vais pas rentrer dans une guerre Boeing VS Airbus, de toute façon je n’ai pas d’actions chez eux, Boeing joue trop sur l’image qu’elle a acquise depuis des décennies, alors qu’Airbus fait trop des avions par des ingénieurs pour des ingénieurs.

    Tout dépends du point de vue, mais au final, souvent les pax préfèrent Airbus alors que les pilotes préfèrent Boeing.

  7. TIM
    Publié le 15 juin 2016

    D’accord sur le confort de l’a320 comparé au 737, mais pour les gros porteurs c’est différent: j’ai toujours pensé que l’idéal était:
    – 8 sièges de front de 46 cm de largeur et un pitch de 86 cm par rangée pour l’a330
    – 8 sièges de front de 48 cm de largeur et un pitch de 86 cm par rangée pour le 787
    – 9 sièges de front de 44 cm de largeur et un pitch de 90 cm par rangée pour l’a350
    – 9 sièges de front de 46 cm de largeur et un pitch de 86 cm par rangée pour le 777
    – 10 sièges de front de 44 cm de largeur et un pitch de 90 cm par rangée pour le 747

    Pour les sièges moins large j’augmente le pitch par rangée,pour garder un confort similaire selon les avions.

  8. Pour avoir pris le 737 et l’A320, pas de différence significative au niveau confort.
    Pour les longs courriers, l’A380 est imbattable à tous points de vue.
    Pris le 787 en mai, pas si silencieux que ça! Plus bruyant que l’A380 ! (vol en business chez Qatar), les sièges sont identiques, donc pas de grosse différence au niveau confort, si ce n’est l’espace, les rangements latéraux en +).

  9. Bizarre de ne pas comparer l’A330 au 777 sachant qu’on connaît le vainqueur

  10. Vincent 69
    Publié le 15 juin 2016

    Tout ce que vous voudrez, mais rien ne vaut le confort d’un Fokker 27 !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum