IBM et Gogo unissent leurs forces contre les turbulences en vol

Air-journal_SIA turbulence-blessé

IBM et Gogo Inc., un fournisseur de connectivité Internet pour les compagnies aériennes, vont travailler en commun pour que les avions commerciaux puissent esquiver les zones de turbulences, selon le Wall Street Journal.

Grâce à l’acquisition de The Weather Company et de la connexion Internet Gogo pour 2 milliards de dollars, IBM projette de lancer un dispositif à même de permettre aux pilotes d’éviter les zones de turbulences. Selon le PDG de The Weather Company Cameron Clayton, le concept est assez simple: « Ce que Waze fait pour les voitures, nous pouvons le faire pour les compagnies aériennes », explique-t-il au quotidien. « Ou, de façon plus technique : quand des instruments de bord enregistrent les turbulences de l’avion, ces informations seront téléchargées sur le système Watson d’IBM via la connexion Internet de Gogo. Watson va alors recouper les informations de turbulence avec les données météorologiques de The Weather Company, puis alerter d’autres avions, qui pourront au besoin adapter leurs itinéraires. Comparez ça au système actuel qui nécessite un pilote pour alerter les contrôleurs de la circulation aérienne sur le terrain, qui doivent ensuite envoyer manuellement les alertes à d’autres pilotes dans la région. »

Air-journal-SIA Turbulence 2Selon IBM et The Weather Company, les turbulences coûtent aux compagnies aériennes près de 100 millions de dollars par an « en raison de blessures pour l’équipage et les passagers, de maintenances imprévues, d’immobilisations et de revenus perdus tout le temps que les avions sont hors service. »

http://www.air-journal.fr/2016-06-19-ibm-et-gogo-unissent-leurs-forces-contre-les-turbulences-en-vol-5165051.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 19 juin 2016

    Intéressant, et quand vous avez toute l’Atlantique Nord en turbulences modérées à sévères, vous faites quoi pour l’itinéraire ?

    • Publié le 19 juin 2016

      si la zone est rouge partout, on continue tout droit…c’est une aide,pas une obligation de suivre les directives. waze ne force pas a changer de route..

      • Publié le 19 juin 2016

        Tout à fait d’accord. Le facteur humain entre en jeux le stress, les contraintes horaire des compagnies, les enjeux économiques… énormément de facteur qui pousseront les pilotes à continuer vers le plus rapide..

  2. gauk
    Publié le 19 juin 2016

    On peut aussi penser au golfe du Bengale, très souvent le fait de fortes turbulences… pourra t on les éviter ? Surement pas…

  3. Pet
    Publié le 19 juin 2016

    Vivement l’appli sur smartphone.. Bientôt il y aura 500 pilotes par avion dont deux ou trois payés pour faire le job. Les autres ne paieront que pour les nombreux commentaires qu’ils feront. Comme au foot.
    Avec des lunettes de réalité virtuelle, on y sera presque. Bobonne fera copi.

  4. L'important en pratique..... - 19 juin 2016 à 13 h 54 min
    L'important en pratique.....
    Publié le 19 juin 2016

    L’important en pratique n’est pas dans le fait que l’on pourra ou pas éviter des turbulences : de cela au fond, IBM et Gogo Inc. n’ont rien à battre…L’important pour IBM& Gogo est de creer un buzz autour du concept de la possibilité évidente d’éviter des turbulences…de ce buzz devrait naître la nécessité d’équiper les avions deux matériel indispensable à un renforcement de la securite…et de cette nécessité d’équipement, naîtra le marché que IBM&Gogo se donnent pour mission de creer dans un premier temps, de satisfaire dans un deuxième temps à coup de contrats fourniture matériel & système d’exploitation des données ,contrats de plusieurs centaines de milliers de $ ( par appareil équipé) …les compagnies se sentiront contrainte d’acheter de peur d’être montrées du doigt par les médias si jamais un accident grave devait arriver sur l’un de leurs appareils…accident qui aurait pu être éviter si…Je suggère un nom pour cet équipement de IBM et Gogo Inc:
     » Piège à Gogos »….

  5. Toto
    Publié le 19 juin 2016

    Ils nous prennent pour des gogos. Et à quand une appli pour avertir les pax qu’il faut boucler sa ceinture?

  6. manno
    Publié le 19 juin 2016

    Bonjour .on fait quoi pour les turbulences ciel clair .? .ibm pense pour les voitures .mdr

  7. Je trouve que si on fonce droit sur une zone de CAT SEV non prévue, établi sur le track bravo avec les PNC qui se trimbalent dans les allées et les pax qui font la queue aux toilettes, un système TAPS pourrait largement éviter des bras cassés et des recours coûteux.
    L’idée n’étant pas forcément d’éviter une zone dont on ne connaît pas par définition les contours, mais de s’y préparer efficacement. Les vrais pilotes fréquentant ce blog sauront de quoi je parle.

  8. Publié le 19 juin 2016

    dans certain cas ça ne changera rien quand le cdb ira se coucher en disant qu il ne va pas se laisser emmerder par un cunimb …..

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum