Billet avion, le prix n’est pas celui que l’on croit…

aj_aéroport billet

Le comparateur Algofly a testé la connaissance des internautes en matière de prix des billets d’avion. Résultats, les tarifs imaginés sont très surévalués et loin de la réalité !

L’étude porte sur le TOP 20 des destinations des vacances d’été 2016. Pour toutes les destinations, les internautes s’imaginent toujours des billets d’avion plus chers que les tarifs réels proposés par les compagnies aériennes.

Algofly est un comparateur de vol spécialisé dans le suivi et l’analyse des tarifs aériens. Doté d’un algorithme prédictif, le site alerte ses utilisateurs par e-mail lorsque le prix de leur billet d’avion a baissé ou est au plus bas statistiquement.

Mais pourquoi les consommateurs s’imaginent-ils des tarifs plus élevés ? Fabrice Dariot, patron du site de vente de billets Bourse-des-vols, explique : « Dans le domaine des tarifs aériens et de la recherche du vol le moins cher… la moyenne est une menteuse. Sur certains axes, en fonction de la saison et du déstockage opéré par la compagnie, les tarifs varient du simple au double. Il n’est pas étonnant que le grand public ait du mal à s’y retrouvé… Les professionnels eux même se font parfois surprendre sur les dates  » chaudes ». La volatilité la plus grande des tarifs est observée sur les destinations low-cost. Sur les destinations de masse, des vols affrétés sur l’été, peuvent varier du simple au quadruple. Les dernières rotations en fin de saison sont parfois littéralement bradées ».

air-journal prix billets algofly

http://www.air-journal.fr/2016-06-22-billet-avion-le-prix-nest-pas-celui-que-lon-croit-sujet-bdv-5164759.html

Commentaire(s)

  1. Vincent 69
    Publié le 22 juin 2016

    Tout cela est anecdotique.

    La réalité est surtout que dans une cabine de même classe, rares sont les passagers à avoir payé le même prix.

  2. Jean-marc
    Publié le 22 juin 2016

    En août 2012, j’ai quand même eu deux A/R CDG/LAX via Zürich pour 750 € le billet en les ayant commandé en octobre 2011 au plus loin qu’il soit possible de réserver. Et le plus beau dans l’histoire c’est que le retour s’est effectué en classe business because le surbooking de Swiss international au départ de LAX.Un grand moment de bonheur sur le siège 4 I en A340 !
    Pour ce qui est du prix des billets, allez vous amuser sur le site de la SNCF vous allez savoir ce qu’est le grand n’importe quoi !
    Cordialement.

  3. 1078 euros pour Tôkyô, c’est le prix que paie par exemple Erik de Nice, qui croit faire de bonnes affaires en transitant par le désert des émirs esclavagistes.

    Alors qu’avec Air France, on peut sans difficulté aller de Nice au Japon pour largement moins de 600 euros TTC.

  4. Moi, je trouve normal que les pinochétistes paient leurs billets plus cher que les autres. Ce n’est que justice.

    • Vincent 69
      Publié le 23 juin 2016

      Un peu d’histoire pour les incultes : Pinochet commença sa carrière politique comme … principal soutien du marxiste Salvador Allende, dont le nom orne en France nombre de rues de municipalités d’extrême gauche.

      Il est connu que les extrêmes se rejoignent, et les exemples historiques sont légion !

      D’où l’impossibilité pour les sympathisants d’extrême gauche de dialoguer : il s’agit là encore d’une dialectique apprise par coeur dans tous les bons syndicats et partis de l’ultra gauche.

      • pet
        Publié le 23 juin 2016

        Incultes peut être, mais pas sanguinaires.
        N’omettez pas l’influence des ‘Chicago Boys’ organisateurs de grèves des transporteurs qui bloquèrent le pays avant que l’oie blanche Pinochet ne prenne le pouvoir par la force massacrant comme personne l’opposition.
        ‘Mi pais era canto’ : jolie chanson de Victor Jara tué ds un stade après qu’un pinochetiste lui ait coupé les mains et précisé: tu ne pourras plus jouer à la guitare..

      • Inculte vous-même, votre version de l’Histoire contemporaine du Chili est totalement fausse. Pinochet, votre idole, n’a jamais été un soutien politique de Salvador Allende. C’est un militaire parjure, qui avait juré fidélité à la Constitution démocratique et l’a trahie.

  5. Le champion de l’invective qui voudrait se faire passer pour un partisan du dialogue… À mourir de rire.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter