American Airlines se pose en Nouvelle Zélande

air-journal_American-787-first-delivery

La compagnie aérienne American Airlines a inauguré une nouvelle liaison entre Los Angeles et Auckland, sa première vers la Nouvelle-Zélande depuis 24 ans.

Depuis le 23 juin 2016, la compagnie américaine propose un vol quotidien entre sa base de Los Angeles et l’aéroport d’Auckland, opéré en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 28 passagers en classe Affaires, 55 en Premium et 143 en Economie. Les départs sont programmés à 22h45 pour arriver deux jours plus tard à 6h35, les vols retour quittant la Nouvelle-Zélande à 13h20 pour atterrir le même jour à 6h30 (passage de la ligne de changement de date oblige, durée de vol moyenne 12h35). American Airlines est en concurrence directe sur cette route avec Air New Zealand, les deux villes étant également desservies avec escale entre autres par Air Tahiti Nui, Air China, China Eastern Airlines, China Southern Airlines, Fiji Airways, Korean Air, Lan Airlines, Philippine Airlines, United Airlines ou Virgin Australia.

Il faut ajouter à cette liste Qantas, la nouvelle route d’American Airlines étant proposée dans le cadre de leur coentreprise transpacifique. Les deux compagnies de l’alliance Oneworld avaient déjà annoncé l’année dernière un renforcement conjoint des liaisons entre les Etats-Unis et l’Australie, American Airlines lançant une nouvelle route entre Los Angeles et Sydney profitant d’un retrait partiel de Qantas qui de son côté a relancé à la place un Sydney – San Francisco.

Rappelons que United Airlines lancera le 1er juillet un San Francisco – Auckland.

http://www.air-journal.fr/2016-06-27-american-airlines-se-pose-en-nouvelle-zelande-5165428.html

Commentaire(s)

  1. 777olivier
    Publié le 27 juin 2016

    Encore de nouvelles routes rendues possibles grâce au 787-8 qui peu parcourir de très très longues distances sans modifications de réservoirs à la A350 ULR … De nouveaux marchés en perspective nouveau lever de croissance etc… L’analyse de Boeing se confirme bien sur le besoin des compagnies pour des vols directs ULR entre villes de taille moyenne sans passer par des HUBS avec escale et shopping obligatoire a 3H du mat dans le désert… Ah oui c’est vrai c’est pas tres pratique mais on prend l’A380 la belle affaire. Les vols directs c’est un peu plus cher mais nettement plus efficace.

    • Merci monsieur le VIP de Boeing pour cette analyse, mais l’A350XWB-1000 offre une distance franchissable supérieure à celle du 787-800, sans modification.

      Bien essayé, mais c’est raté.

      En outre, n’importe quel avion de la gamme A350XWB est aussi capable d’assurer une telle ligne entre la Californie et la Nouvelle-Zélande ou l’Australie.

      • 777olivier
        Publié le 27 juin 2016

        Heuh oui mais comparez ce qui est comparable. Vous me parlez de l’A350-1000 mais qui vous parle de l’A350-1000 ces deux avion ne sont pas de la même classe et question rentabilité bigger is not better. Donc le 787-8 est un excelllent compromis en terme de capacité PAX/FRET pour ce types de liaison et notament pour les ouvertures de lignes ou on ne met pas d’emblée un A350-1000.
        Attention je ne dis pas jamais mais en général on met des avion de plus grande capacité Type A350-1000 ou 777-300 pour des lignes arrivées a maturité. Pas pour de nouvelles routes.
        Donc evaluez le contexte (ouverture de ligne) les aéronefs et comparez ce qui est comparable !!

      • Oups, j’ai écrit VIP au lieu de VRP.
        Bon, tout le monde aura compris.

        Sur le fond, un A350-900 est tout autant capable d’assurer une telle ligne, son autonomie n’étant pas très éloignée de celles de l’A350-1000 ou du 787-800, donc votre histoire de modification de réservoir est complètement hors de propos.

        • 777olivier
          Publié le 27 juin 2016

          Heuh Shogun ou est-ce que j’ai comparé le 787 a l’a380??????

          Au fait oui le 787-9 et l’A350 sont tout a fait comparables dans les fait en configuration standard l’A350 prend 12pax de plus a le meme nombre de palettes en soute et malgré ses composites pese 12 tones de plus…
          En meme temps si vous ne savez pas comparer deux avion et que vous voulez jouer a qui a la plus grosse on sera jamais d’accord !! mais ca ne me dérange pas !!!

          • Vous mélangez tous les critères en vrac pour essayer de retomber sur vos pattes en dénigrant les concurrents de votre constructeur favori, mais le fait est que vous avez bel et bien commencé ce fil par de la désinformation, en prétendant que le 787-8 était capable d’ouvrir des routes inaccessibles à l’A350 non modifié, ce qui est évidemment faux.

            Ceci, tous les lecteurs peuvent le vérifier.

            Pour le reste, oui c’est vrai, je suis plutôt bien pourvu par la nature, merci.

    • Publié le 27 juin 2016

      Je pense pas qu’un B787-8 peut faire un Auckland à New York, mais le A350-900 ULR sera programmé pour un Singapore à New York. Un B787-8 a une autonomie de 13600 km alors que le A350-900 peut parcourir 14350 km et le ULR 16120 km. Incomparable. Pour que boeing puisse atteindre les 16100 km il faut attendre le B777-8 qui est prévu pour 2020 (?).

  2. LSO
    Publié le 27 juin 2016

    oui très bel avion le dreamliner…mais quid de la rentabilité du programme ?

  3. Publié le 27 juin 2016

    777 Olivier vous êtes un CEO non j’en doute je pense plus à un pax, le 787 et 350 ont chacun leur qualités et defauts et un positionnement sur le marché donc vener avec des arguments comptables et techniques sérieuses.
    pour ma part j’aime les deux moins de bruit que les A340 B747 ou autre B777 et B737 de la génération précédente, plus confortable,plus économe et j’en passe

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum