Lufthansa : internet sur le moyen-courrier cet automne

air-journal_Lufthansa-internet-Affaires-continental

Dès le mois d’octobre prochain, le premier Airbus de la famille A320 de la compagnie aérienne Lufthansa décollera avec l’internet haut débit à bord. Tous seront équipés ainsi d’ici la mi-2018.

La compagnie nationale allemande annonce dans un communiqué du 30 juin 2016 avoir franchi « une étape importante » dans cette « technologie innovante », Lufthansa Tecknik étant la première compagnie MRO en Europe à recevoir le Supplemental Type Certificate (STC) de l’Agence Européenne de Sécurité Aérienne (AESA), pour l’installation d’antennes à bande Ka sur ses A319, A320 et A321 (155 appareils à ce jour). Le STC permet de vérifier que les modifications apportées à un avion (hardware ou software) sont conformes aux normes de conception demandées par l’AESA. Ces normes assurent la navigabilité des appareils. Le premier avion a été équipé en ce mois de juin 2016. Dans les semaines qui viennent, la fonctionnalité et la stabilité du système embarqué vont être testées. Les passagers Lufthansa seront en mesure d’utiliser le service internet à partir d’octobre. Les autres compagnies aériennes du groupe Lufthansa (Austrian Airlines, Brussels Airlines, Swiss) seront équipées ultérieurement, précise la compagnie.

air-journal_Inmarsat satelliteLe futur service de la compagnie de Star Alliance et son partenaire technologique Inmarsat est basé sur le haut-débit satellite (bande Ka), et offre une couverture fiable et sans coupure sur les vols courts et moyen-courriers au travers du réseau Global Xpress d’Inmarsat. Les passagers auront accès à l’internet en utilisant leurs propres appareils mobiles via le wifi. En plus du surfing basique et des emails, d’autres applications plus sophistiquées seront possibles, comme le streaming vidéo. Les passagers pourront à l’avenir utiliser leurs téléphones portables pour les SMS et le transfert de données via leurs propres comptes mobiles.

Avec ses nombreuses années d’expérience dans la modification des appareils, Lufthansa Technik est responsable de l’installation de tous les systèmes et composants, ainsi que des travaux de conformité requis par les normes aéronautiques et statutaires. Pour installer le système, des modifications électroniques et structurelles étaient requises aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’avion. Toutes les modifications ont été développées et approuvées par l’unité de développement breveté de Lufthansa Technik. Les composants installés ont été intégrés à l’infrastructure de la cabine de telle façon qu’ils sont invisibles pour les passagers et faciles d’accès pour l’équipage. La maintenance peut être effectuées sous 4 jours ou au cours des escales de maintenance régulières. Lufthansa Systems fournit l’informatique embarqué dans l’avion. Ce qui inclut l’exploitation du réseau ainsi que le portail innovant FlyNet pour les passagers (déjà disponible sur les vols long-courriers). En Europe, c’est la première installation réussie impliquant le réseau de communication GX et l’antenne de bande Ka désignée par Honeywell.

Lufthansa a effectué le premier vol programmé avec un accès à l’internet haut-débit le 15 janvier 2003. Malgré la popularité croissante parmi les passagers, la continuité du service a dû être arrêtée en 2006 car les satellites de Connexion by Boeing avaient cessé leurs opérations commerciales. Depuis décembre 2010, Lufthansa est encore une fois la première compagnie à fournir un accès à l’internet haut-débit sur un vol intercontinental. Depuis juin 2015, FlyNet est disponible sur chacun des 107 vols long-courriers de la flotte Lufthansa, ce qui en fait « la flotte long-courrier connectée avec internet la plus importante du monde ».

air-journal_Lufthansa A320neo sol

http://www.air-journal.fr/2016-07-01-lufthansa-internet-sur-le-moyen-courrier-cet-automne-5165681.html

Commentaire(s)

  1. Il ne manquerait pas une info essentielle dans l’article?

  2. pet
    Publié le 1 juillet 2016

    Chic! Bientôt en vol, on suivra les concerts HipHop ou les dialogues de films des voisins aux écouteurs pendants quand ils s’endormiront la bouche ouverte, et on pourra bénéficier de la veilleuse de leur écran qu’ils n’auront naturellement pas éteint.
    Vivement le téléphone à bord gratuit et pour tous dans toutes les classes ! Sans compter tous les Bing, dring et autres signalisations de réception ET d’envoi d’un mail, d’un sms, d’un message Whats’App, Instagram et autre Fessebouc.

    On va se régaler ..

  3. Suite logique car LH a équipe toute sa flotte long courrier de wifi

  4. Je n’ai rien contre l’accès à internet à bord, mais à condition que ce soit du filaire. Mais non, on nous impose toujours plus d’ondes électromagnétiques mortifères ! D’autant plus à l’intérieur d’une structure métallique close ou elles se réfléchiront dans tous les sens. Quand il y aura de plus en plus de passagers qui pèteront les plombs, il faudra bien revenir en arrière… En attendant, les personnes EHS ou simplement ceux qui sont conscients du danger ne pourront plus prendre l’avion, ça fera de moins en moins de passagers potentiels… Combien de temps faudra-t-il avant que les compagnies s’en rendent compte ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter