Air France propose un accord aux PNC pour éviter la grève

air-journal_Air France Chine A380

La direction d’Air France vient de proposer aux  syndicats de PNC la reconduction quasiment à l’identique de leurs accords collectifs existants jusqu’à mars 2018. Objectif: éviter une grève de ses hôtesses de l’air et stewards, prévue pour le pic estival du 27 juillet au 2 aout prochain.

La direction d’Air France-KLM tente de déminer autant que faire ce peut le terrain de son futur PDG Jean-Pierre Janaillac, qui prend lundi 4 juillet la place d’Alexandre de Juniac. Après les pilotes, c’est au tour des PNC et de leur nouvel accord collectif, l’actuel devenant caduque fin octobre 2016. « Nous avons proposé une reconduction de l’accord existant avec certaines modifications mineures », a détaillé Gilles Gateau,  directeur des ressources humaines.

Le projet d’accord, qui tourne notamment sur les rémunérations des PNC, ne se traduirait donc pas par des économies de coûts pour la direction. Les modifications mineures concernent par exemple la possibilité de passer de 4 à 3 le nombre PNC à bord d’Airbus A319 sur certaines destinations, mais cela ne vise finalement que 3 % de l’activité moyen-courrier, selon Gilles Gateau. En contrepartie, de petites améliorations seront apportées notamment sur la « stabilité des plannings » des PNC. De même, la direction s’engage à ne pas lancer de plans de départ volontaires d’ici mars 2018.

« Après le plan Transform 2015, les syndicats (de PNC) n’étaient pas prêts à de nouveaux efforts d’amélioration de la compétitivité dans un contexte où ils estiment que les pilotes n’ont pas fait les efforts demandés et dans un contexte d’amélioration des résultats financiers de la compagnie », a également expliqué  Gilles Gâteau, propos repris dans les colonnes de laTribune. Ce projet d’accord collectif, en cours de négociation avec les syndicats PNC depuis mars, intervient alors que la direction vient d’obtenir la levée du prévis de grève des pilotes (du 24 au 27 juin dernier) ainsi qu’une trêve sociale de leur part jusqu’au 1er novembre prochain. En échange, les syndicats de pilotes ont obtenu la suspension de l’application de certaines mesures de réduction salariale (pour non application dans leur totalité des accords de Transform 2015).

Les syndicats de PNC ont désormais jusqu’au 13 juillet prochain pour approuver ou non cet accord… et lever ou non le préavis de grève déposé par le SNPNC-FO et l’UNSA-PNC pour la période du 27 juillet au 2 août prochain.

Ce projet d’accord par Air France intervient alors que la direction de Lufthansa vient juste de négocier un accord avec son syndicat de PNC UFO, mettant un terme à des mois de conflit social. Les détails du compromis devraient être dévoilés à partir du 5 juillet prochain.

http://www.air-journal.fr/2016-07-02-air-france-propose-un-accord-aux-pnc-pour-eviter-la-greve-5165729.html

Commentaire(s)

  1. bob
    Publié le 2 juillet 2016

    Qu’on augmente tous les salaires de 30% et ceux des pilotes de 70% (par équité) et on n’en parle plus…….

  2. Et bein Voila ! Comme quoi la direction arrete avec sont entêtement ridicule à vouloir baisser les salaires et conditions de travail !

    Oh la pauvre direction elle ne pourra maintenant plus d’augmenter allègrement cette année car ils n’ont pas réussi à faire plier le personnel et surtout à les diviser entre eux

  3. juju
    Publié le 2 juillet 2016

    jusqu’à l’élection du futur roi de France , tout est bloqué chez AF !

  4. @Juju

    Ou la Reine de France ! J’espère vraiement

  5. @Toutavoirenmemoire

    Eh non je ne parler pas d’elle!

  6. Non, c’est de Bécassine dont il parle!
    @ Filsde… Vous m’impressionnez toujours terriblement par vos propos. J’ai un ami qui donne un dîner mercredi soir, et je voudrais vous y convier…

  7. Publié le 2 juillet 2016

    De juju se casse et tout rentre dans l’ordre c’est magique.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum