Annulations, retards : Vueling en plein chaos à Barcelone

air-journal_vueling A320

La compagnie aérienne low cost espagnole Vueling a dû annuler 19 vols samedi sur sa base de Barcelone El Prat, une série qui semble toujours en cours ce dimanche, des incidents que Vueling a justifié par des « raisons opérationnelles », sans plus de détails.

Le site internet de Vueling faisait état samedi soir de 19 vols annulés et de nombreux autres retardés, déroutés ou reportés, au lendemain d’une journée déjà noire pour Vueling. Les destinations affectées concernent Paris, Londres, Rome, Alger, Oran ou Malte. A dix heures ce dimanche, Vueling n’avait pas encore opéré 13 vols prévus pour aujourd’hui.

David Garcia Blancas, directeur commercial de la compagnie, a présenté ses excuses aux clients touchés par les (nombreux) retards ainsi que les annulations.  Il indique que tout le personnel « remédie à la situation » actuellement. Le Comité d’entreprise de Vueling a attribué ce chaos opérationnel à la «prévoyance de gestion désastreuse» de la direction précédente. De son côté, le syndicat Stavla, représentant le personnel de bord, cité dans la presse, a attribué les difficultés à une mauvaise planification des vols d’été, trop ambitieuse par rapport aux capacités réelles de Vueling. D’autres explications ont été avancées comme la grève des aiguilleurs du ciel en France ou celle du prestataire de service  Swissport.

Des employés de Vueling expliquent aussi que la low cost espagnole, filiale du groupe IAG (British Airways et Iberia) a raccourci le temps d’escale entre les vols compliquant le travail des employés, comme par exemple un seul agent d’embarquement devant faire face à deux vols en même temps, des équipages n’arrivant pas à l’heure…

http://www.air-journal.fr/2016-07-03-annulations-retards-vueling-en-plein-chaos-a-barcelone-5165769.html

Commentaire(s)

  1. Il ne s’agit pas que des vols Vueling mais aussi Transavia qui sont impactés. Ainsi, par exemple le vol TO3931 a été annulé vendredi soir comme de nombreux vols de la compagnie vendredi et samedi. Les passagers de ce dernier vol doivent ainsi emprunter le TO3941 de ce dimanche.

  2. Clama92
    Publié le 3 juillet 2016

    Vueling n’a tout simplement pas les moyens de ses ambitions …. On peut avoir dire « avoir les
    yeux plus gros que le ventre ».

  3. DZ_O_US
    Publié le 3 juillet 2016

    Même problème que Austria, manque de pilotes ? Mais ne veulent pas l’admettre ?!

  4. un plus de 3000 h de vol - 3 juillet 2016 à 12 h 25 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 3 juillet 2016

    Sans focaliser sur Vueling , mais en élargissant le propos à l’ensemble du ciel Européen , une preuve de plus qu’à force de vouloir en faire trop avec des moyens à minima …quand la machine se grippe, les situations deviennent incontrôlables … La libéralisation à outrance , le développement des compagnies à bas prix …. plus ou moins volatiles ( et c’est un comble pour l’aérien , vous en conviendrez) conduirons de plus en plus à ces aléas ,…. avec ou sans grèves des personnels contrôleurs aériens ou logistique au sol …Profit avant tout oblige!
    Sans faire preuve d’élitisme , la banalisation du transport aérien misant sur la quantité au détriment de la qualité des services ne peut conduire qu’à l’augmentation de ces désagréments …..et dans le ferroviaire Itou…

  5. Cmoi
    Publié le 3 juillet 2016

    Si leurs méthodes de gestions sont les mêmes que celle utilisées pour le recrutement des pilotes, tout ça n’est pas surprenant. Vous rajoutez à cela une très haute considération de leurs employés et vous avez la r cette miracle. Encore une belle cie qui fait rêver! Dire que c’est aujourd’hui une entreprise phare du groupe IAG, ca promet de belles années…

  6. OMG
    Publié le 3 juillet 2016

    Même problèmes chez Norwegian… À force de nivellement par le bas les compagnies ont du mal à recruter. Beaucoup de spécialistes avait prévu un pilot shortage pour les années à venir. On y arrive enfin !

  7. Flagoo
    Publié le 3 juillet 2016

    Volotea a eu des problèmes similaires lors de sa première année en sous-estimant les temps d’escale et les problèmes machine ou équipage (temps de travail, par ex)…
    Certains vols de Perpignan à Nantes, dernière rotation du « soir », arrivant juste à temps pour embarquer les passagers du matin suivant, dans le meilleur des cas.

  8. Deja sur roissy cdg ce n’est pas swissport qui les assiste, swissport a fait faillite en france depuis l’année derniere.
    Cest maintenant l’assistance PCA qui a repris le contrat pour Vueling

  9. Vueling a surdimensioné son programme été par rapport à ses capacités opérationnelles. Il y a tout juste assez de navigants (320 pilotes recrutés cette année) mais il manque énormément de personnel au sol (opérations, commercial, assistance d’iberia….)

  10. Nico777
    Publié le 3 juillet 2016

    Que toutes ces compagnies de M disparaissent! Les majors et rien d’autres! Les prix ridiculeusement bas doivent cesser. Les surcapacités sont dangereuses pour tout le monde et l’environnement.

  11. L’article ne fait pas mention de la gestion l’aéroport Barcelone. Manque de personnel, congestions atc…
    Il n’y a pas que vueling qui en souffre, mais forcément quand c’est un hub…

  12. Pas seulement ce samedi, me suis retrouvé dans cette situation lundi 27/6, ou mon vol devait decoller a 19:55 et finalement nous avons décollés a 00:47. En discutant avec des personnes, dont certaines attendaient depuis 6h du matin un vol. Les raisons invoques etaient les greves a Paris, ce qui n’etait pas le cas, trop de vols pour le nombre d’appareils, et manque de pilotes du a un probleme de negociation salariale. En bref, les voyageurs sont pris en otages, personne de vueling a compter de 20:00, la seule indication que nous avions etait le panneau d’affichage. J’attends avec impatience le retour du service clientèle suite a ma plainte!

  13. juju
    Publié le 3 juillet 2016

    je pose la question de la maintenance ? et pas que pour les low-cost !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum