Air Malta se pose à Palerme

air-journal_Air Malta Palerme A320

La compagnie aérienne a inauguré une nouvelle liaison entre Malte et Palerme, sa deuxième destination en Sicile après Catane.

Depuis le 4 juillet 2016, la compagnie nationale maltaise propose deux vols par semaine entre sa base à La Valette-Luqa et l’aéroport de Palerme-Falcone Borsellino, opérés en Airbus A320 monoclasse. Les départs sont programmés lundi à 13h15 (arrivée à 14h15) et jeudi à 19h50 (arrivée à 20h50), les vols retour quittant la Sicile mardi à 15h05 (arrivée à 15h55) et jeudi à 21h40 (arrivée à 22h30). Air Malta est sans concurrence directe sur cette route qui sera proposée toute l’année ; elle n’avait plus atterri à Palerme depuis l’été 2011.

« Cela fait encore plus de bonnes nouvelles pour nos clients maltais et siciliens », a déclaré à son arrivée à Palerme le directeur commercial adjoint Joseph Galea, soulignant dans un communiqué qu’il s’agit d’une route opérée toute l’année et pas seulement en été ; des A319 seront également utilisés, avec pour objectif le transport de 20.000 passagers pendant la première année d’opération. Ces nouveaux vols viendront s’ajouter aux 15 rotations hebdomadaires assurées vers Catane, renforçant la place d’Air Malta comme première compagnie entre son île et la Sicile. Au total, elle opère 34 vols par semaine vers l’Italie, où elle dessert également Milan-Linate et Rome : son trafic devrait y atteindre plus de 350.000 passagers l’année prochaine.

Rappelons qu’Alitalia a signé en avril un protocole d’accord portant sur l’acquisition de 49% du capital d’Air Malta, cette dernière mettant fin aux discussions avec d’autres investisseurs potentiels. La compagnie italienne a lancé un audit sur les comptes d’Air Malta, le CEO Cramer Ball ayant expliqué que malgré les « liens culturels forts » entre les deux pays, aucune décision ne sera prise avant « l’examen exhaustif d’un accord potentiel ». Il soulignait le besoin d’établir « sans équivoque » que tout accord avec Air Malta ne va pas compromettre les « progrès accomplis dans notre plan de restructuration sur trois ans », ou porter préjudice à la position financière d’Alitalia. L’audit devrait être achevé fin juillet ; la possibilité pour Air Malta de se séparer des ses activités au sol (maintenance, services) a été évoquée ce weekend par la presse maltaise.

Air Malta dessert entre autres en Europe les aéroports de Paris-Orly, Lyon, Marseille ou Bruxelles.

http://www.air-journal.fr/2016-07-05-air-malta-se-pose-a-palerme-5165881.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter