Le 6 juillet 1905 dans le ciel : Le « Lebaudy », victime d’une tempête

air-journal-lebaudy-mourmelon-1905-tempete

Histoire de l’aviation – 6 juillet 1905. En ce jeudi 6 juillet 1905, le dirigeable « Lebaudy » arrive à Châlons-sur-Marne, destination finale de son raid aérien entrepris, au départ du parc aérostatique de Moisson, le 3 juillet 1905. L’appareil se pose non loin de l’usine à hydrogène, se trouvant à son bord le pilote Juchmès, le mécanicien Rey mais aussi le capitaine Voyer, à savoir le sous-directeur du parc aérostatique de Chalais-Meudon.

Pour réaliser ce raid aérien vers l’Est, le dirigeable « Lebaudy » est passé par les villes de Meaux et de la Ferté-sous-Jouarre, où l’équipage a fait escale. Concernant la dernière étape du voyage, elle a été achevée en trois heures et trente minutes de vol, l’appareil atterrissant à 11 h 30 ce 6 juillet 1905, après avoir dû faire face à des conditions météorologiques un peu perturbées, le vent s’étant invité au cours du trajet.

Arrivé à « bon port », le dirigeable « Lebaudy » va être amarré à l’aide de cordes, malheureusement, dans l’après-midi, il va subir la colère des éléments et être endommagé. Il est plus de 16 heures quand un violent orage éclate : des arbres mais aussi des poteaux télégraphiques vont en faire les frais, tout comme le dirigeable qui, libéré de ses attaches, va avoir son enveloppe déchirée, ses mécanismes seront également mis à mal.

 

http://www.air-journal.fr/2016-07-06-le-6-juillet-1905-dans-le-ciel-le-lebaudy-victime-dune-tempete-5163950.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter