Le 8 juillet 1910 dans le ciel : Raymonde de Laroche, victime d’un accident d’aéroplane

air-journal-raymonde-de-laroche-1910-betheny

Histoire de l’aviation – 8 juillet 1910. Les journées se suivent mais ne se ressemblent pas au meeting d’aviation de Bétheny, alors que la presse se réjouissait la veille des performances des aviateurs Olieslagers et Latham, respectivement recordman de distance et de hauteur, ce vendredi 8 juillet 1910, la manifestation semble renouer avec la malchance : en cette sixième journée de compétition, un tragique accident va avoir lui touchant malheureusement la seule femme détentrice d’un brevet de pilote, à savoir la baronne Raymonde de Laroche.

La mort de l’aviateur Wachter à peine encaissée, en ouverture du meeting quelques jours plus tôt, on a pu craindre le même sort pour l’aviatrice française de son vrai nom Elise Deroche, ce 8 juillet 1910, alors qu’elle était engagée pour le prix de la totalisation des distances. Achevant un tour de piste, alors qu’elle vole à environ 20 mètres de hauteur, l’infortunée va chuter pour une cause indéterminée, donnant lieu à quelques spéculations : problème moteur… l’aviateur Lindpaintner l’aurait-il soufflée ?…

Toujours est-il que dans sa chute, l’aviatrice va se blesser mais rien qui n’engage son pronostic vital, la baronne Raymonde de Laroche souffrant « seulement » de plusieurs fractures. Sa cuisse, son bassin mais aussi son bras étant touchés.

http://www.air-journal.fr/2016-07-08-le-8-juillet-1910-dans-le-ciel-raymonde-de-laroche-victime-dun-accident-daeroplane-5164186.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter