PNC Air France : un syndicat de moins pour la grève fin juillet

air-journal_Air France new Affaires Chine PNC

Le syndicat UNAC des hôtesses de l’air et stewards de la compagnie aérienne Air France a décidé de renoncer à participer à la grève des PNC prévue du 27 juillet au 6 août, repoussant son préavis à la mi-octobre pour « laisser du temps » au nouveau PDG d’Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac. Il n’envisage cependant pas de signer les propositions de la direction pour la prolongation de la convention collective actuelle.

Alors que le SNPNC-FO et l’UNSA-PNC, qui ont recueilli 45% des suffrages aux dernières élections professionnelles et forment la première force syndicale PNC dans la compagnie nationale française, ont annoncé le maintien de leur préavis de grève, l’UNAC (22% du personnel de cabine) choisit la patience. Dans un communiqué du 7 juillet 2016, le syndicat explique qu’après sa rencontre avec la direction d’Air France fin juin, le texte proposé « marque une avancée certaine dans le cheminement de cette négociation » entamée il y a plusieurs mois. « Il ne comporte plus aucune remise en cause de nos règles d’utilisation (N70 ou abattement), de rémunération, ou de carrière (GVT). Il acte des améliorations non négligeables sur la qualité de nos plannings et notamment sur leur stabilité ainsi que sur des règles d’utilisation », précise l’UNAC.

Mais le syndicat ajoute que le « manque de précision du texte » ne lui permettra pas d’y apposer sa signature « en l’état » ; Air France a donné aux syndicats jusqu’au mercredi 13 juillet pour signer. L’UNAC se donne pour ambition « d’améliorer ce texte pour le rendre acceptable », et détaille plusieurs points nécessitant « un travail technique ainsi qu’un nouvel arbitrage : le volet moyen-courrier souffre encore d’un déficit de garanties sur les compositions d’équipage (notamment sur 319 Xlong) et sur des protections règlementaires ; certains points long-courrier sont trop imprécis par rapport aux avancées que nous avions obtenues en réunion ; le travail sur les IR OPS n’est pas encore suffisamment abouti et nécessite de cadrer techniquement les interactions entre règles européennes et règles de l’accord ; enfin l’intégralité du rédactionnel de ce texte doit être revu afin d’écarter le conditionnel et les « réflexions à engager », pour réellement acter des avancées précises ». L’UNAC juge également indispensable d’être « en capacité de jauger les améliorations annoncées par la Direction en matière de facilités de transport ».

Tout ce travail ne pourrait se satisfaire « d’un simple jeu de postures et nécessite de profiter pleinement du calendrier », l’accord collectif actuel arrivant à échéance le 31 octobre. L’UNAC a donc choisi de « laisser du temps au Président Janaillac d’apprécier le contexte social de l’entreprise et d’élaborer un plan stratégique de croissance soutenu par l’État qui devra envisager de réelles protections pour le transport aérien français » : son préavis de grève de sept jours lors du chassé-croisé des vacanciers est donc levé. Mais un nouveau préavis est déposé du 14 au 17 octobre (quinze jours avant l’échéance donc) – juste au cas où le plan stratégique d’Air France ne lui conviendrait pas. Comme à son habitude, Air France-KLM n’a pas commenté les négociations en cours.

http://www.air-journal.fr/2016-07-08-pnc-air-france-un-syndicat-de-moins-pour-la-greve-fin-juillet-5165976.html

Commentaire(s)

  1. Les usagers qui ont délibérément choisi de réserver un vol Air France pour leurs vacances sont véritablement masochistes .

    • Drôle de post... - 8 juillet 2016 à 7 h 42 min
      Drôle de post...
      Publié le 8 juillet 2016

      Vous êtes l’un des premiers à brandir le respect dû aux CLIENTS justement parceque ce sont des CLIENTS……et vous êtes le premier à utiliser le mot USAGERS pour les désigner…

      Drôle de dichotomie mentale……

      • « Dichotomie mentale »… très fréquente, pour ne pas dire permanente, sur les forums et aux cafés du Commerce (mais n’est-ce pas la même chose, dans le fond…).
        Et ça ne date pas d’hier:  » Se regarder scrupuleusement soi-même, ne regarder que discrètement les autres. » (Confucius )

    • un plus de 3000 h de vol - 8 juillet 2016 à 8 h 15 min
      un plus de 3000 h de vol
      Publié le 8 juillet 2016

      Parlez de « Clients » plutôt….Un usager » utilise un service public (ou travaillent des fonctionnaires) , un « Client » une entreprise privée …c’est toute la différence !… Air France vit encore comme si elle était encore une « compagnie Nationale » , comme la SNCF … et certains PNC n’ont pas encore viré leur cuti entre Usagers et clients-

  2. @ Drole de post : mon vocabulaire à été sciemment choisi. Quand j’emprunte les compagnies asiatiques ou certaines majors européennes je suis considéré comme un client . Quand je suis obligé d’emprunter Air France j’ai l’impression d’être considéré comme un usager . Très subjectif me direz vous …

    • Pet
      Publié le 8 juillet 2016

      Oui, personnel. Et très subjectif..
      D’autant que les « cies étrangères », ne correspondent pas aux critères « nationaux »(langue, couleur, repas, accent, organisation, uniforme etc..)
      Tout cela crée le syndrome du jardin du voisin plus vert..

      J’ai quatre LC avec AF ds les semaines qui viennent et en suis très content.
      Qd on a essayé le vert du jardin voisin, on voit son verre à moitié plein et non plus vide.

  3. Jeb Stuart
    Publié le 8 juillet 2016

    Moi je suis d’accord, c’est vraiment la compagnie à éviter si l’on ne veut pas gâcher ses vacances…
    En plus ses prix ne sont pas compétitifs, hors promos intéressantes.

    • Pet
      Publié le 8 juillet 2016

      Encore les prix.. Il suffit de savoir acheter ses billets plutôt que de sauter sur les pseudo promos des GS ou low cost, telles des grenouilles sur un chiffon rouge.

    • JUAN TRIPPE
      Publié le 8 juillet 2016

      +1 (et AF fait des promos uniquement à cause de la concurrence…autrement on serait tout le temps en train de payer le prix fort pour un service/repas/IFE qui ne suivent pas, en éco en tous cas).

  4. seb
    Publié le 8 juillet 2016

    Ah ? repoussé à Octobre ? OK partant mi octobre, je prendrai Turkish Airlines… marre de toutes ces grèves Air France

  5. La dernière fois que j’ai prix af pour faire amsterdam toulouse avec escale à CDG, j’ai eu droit à 2 heures de retard et tout ça pour un prix exorbitant, et bien sur j’étais en retard pour aller travailler.

    Alors af non merci, il va falloir comprendre messieurs af que maintenant on a le choix et on est plus obligé de prendre cette compagnie d’une autre époque. Vivement que émirats se pose à toulouse.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum