Air Berlin: 500 vols par semaine vers Majorque cet été

aj_Air Berlin B737-800

Le groupe Air Berlin propose cet été vers Palma de Majorque un programme record de 500 vols par semaine au départ de 23 aéroports en Allemagne, Autriche et Suisse.

Première destination de son réseau, l’aéroport de Palma de Majorque est desservi depuis 37 ans par la compagnie privée allemande. Air Berlin annonce dans un communiqué du 13 juillet 2016 que cet été la verra franchir un nouveau record, avec 100 vols de plus par semaine que l’été dernier – soit environ 10.000 vols entre mai et septembre. 83% de ces vols viennent d’Allemagne avec Air Berlin, décollant des aéroports de Berlin, Düsseldorf, Dresde, Francfort, Friedrichshafen, Hambourg, Hanovre, Karlsruhe, Cologne/Bonn, Leipzig, Münster, Munich, Nuremberg, Paderborn, Saarbrücken et Stuttgart. Depuis l’Autriche, sa filiale NIKI dessert la ville des Baléares depuis Graz, Innsbruck, Linz et Vienne, tandis qu’en Suisse Air Berlin relie Bâle-Mulhouse et Zurich à Palma de Majorque.

« Aucune autre compagnie ne dessert l’île avec autant de fréquences que nous », souligne le directeur commercial de la compagnie de l’alliance Oneworld Julio Rodriguez, « et avec notre programme de vols toute l’année nous sommes le premier transporteur dans le plus important aéroport de vacances en Europe depuis 12 ans ».

Le premier vol d’Air Berlin vers Palma de Majorque a eu lieu le 28 avril 1979, en Boeing 707 ; en 1998, la compagnie a lancé sa navette, devenant la première à opérer des vols depuis de nombreux aéroports secondaires et « l’île préférée des Allemands ». Au total, elle a transporté à ce jour 87 millions de voyageurs vers Majorque, « devenant un facteur économique significatif » pour l’île.

 

http://www.air-journal.fr/2016-07-15-air-berlin-500-vols-par-semaine-vers-majorque-cet-ete-5166310.html

Commentaire(s)

  1. Pet

    L’ambiance sera donc très riante et chaleureuse cet été à Majorque, Minorque etc avec force hectolitres de bière pour apaiser les visiteurs Allemands, Anglais, Scandinaves de la chaleur, à côté desquels les Français sont des pisse froids.

    Les habitants de certaines zones touristiques mériteraient des médailles..

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter