Alitalia repart vers Pékin

air-journal_Alitalia new look2 A330-200

La compagnie aérienne Alitalia relance ce lundi une liaison entre Rome et Pékin, après trois ans d’absence en Chine.

A partir de ce 18 juillet 2016, la compagnie nationale italienne propose quatre vols par semaine entre sa base à Rome-Fiumicino et l’aéroport de Pékin, opérés en Airbus A330-200 pouvant accueillir 20 passagers en classe Affaires, 17 en Premium et 219 en Economie dans ses cabines rénovées. Les départs sont programmés lundi, mercredi, vendredi et samedi à 14h20 pour arriver le lendemain à 6h20, les vols retour décollant de Chine mardi, jeudi, samedi et dimanche à 9h15 pour atterrir à 14h25. Alitalia est en concurrence directe avec Air China sur cette route, dont les jours d’opération seront modifiés cet hiver (lundi, mercredi, jeudi et vendredi).

Lors de l’annonce de ce retour en avril dernier, la compagnie de l’alliance SkyTeam expliquait que ces horaires permettront aux voyageurs chinois « de nombreuses connexions vers 50 villes en Italie, en Europe et en Afrique du Nord », tandis qu’au-delà de Pékin ses clients pourront se rendre dans « 30 destinations en Chine » en partage de codes avec ses partenaires d’alliance China Eastern Airlines et China Southern Airlines. Alitalia avait inauguré le Rome – Pékin en juin 2011, avant de suspendre la route en mars 2013 ; elle a aussi desservi Shanghai depuis Milan pendant l’Exposition Universelle de 2015 (après sept ans d’absence), et se posait à Hong Kong jusqu’en octobre 2001 toujours depuis Malpensa. Aujourd’hui, le partage de codes avec son actionnaire Etihad Airways lui permet des vendre des vols vers Pékin, Shanghai et Chengdu via Abou Dhabi.

La capitale chinoise est la troisième nouveauté intercontinentale annoncée cette année par Alitalia, après Santiago du Chili lancée le 1er mai et Mexico le 16 juin au départ de Rome. Le CEO Cramer Ball déclare être « déterminé à renforcer notre présence en Extrême-Orient. La nouvelle route vers Pékin représente un investissement crucial pour Alitalia » ; en Asie, la compagnie se pose également à Tokyo-Narita et à Seoul-Incheon.

On notera d’autre part qu’Alitalia a étendu son accord de partage de codes avec Saudia (ex Saudi Arabian Airlines) à cinq destinations européennes au départ de Rome : Nice, Zurich, Amsterdam, Francfort, et Tirana.

http://www.air-journal.fr/2016-07-18-alitalia-repart-vers-pekin-5166421.html

Commentaire(s)

  1. gav

    Alitalia s’éloigne surtout de plus en plus de SkyTeam et de son alliance avec Air France-KLM sur l’Atlantique nord.

    Air France ayant laissé échappé Alitalia dans les mains d’Etihad va commencer à s’en mordre les doigts. Les liaisons long-courrier point à point d’Alitalia se multiplient au détriment du trafic de correspondance de Roissy et Schiphol via, respectivement, AF et KLM.

    SkyTeam semble de plus en plus fragilisé (Alitalia, Aéroflot qui s’en éloigne) et sans aucun dynamisme propice à accueillir de nouveaux « entrants ». On attend désespéramment JetAirways et Virgin (qui multiplie les accords avec Delta)… mais rien à moyen ou long terme… Cette Alliance est en train de se vider de toute substance.

  2. Question naïve:

    C’est une maquette plastique au combien question échelle, qui a été utilisée pour la photo????

    • Yne

      C’est juste « nul » pour un site comme celui ci d’être incapable d’illustrer ses articles par une iconographie un peu plus belle…

      On arrive encore à voir des photographies d’avion aux anciennes couleurs des compagnies aériennes, des maquettes (comme dans le cas de l’article de ce jour, etc.).

      Ce n’est pourtant pas difficile d’aller consulter une banque d’images « à jour » et d’aller pêcher la photo la plus illustrante et la moins « moche ». Bref un travail d’amateurs…

  3. Pet

    SU va quitter Skyteam pour StarAlliance.. Mais bon sang, c’est bien sûr..
    Après la raclée inouie que LH a prise en Russie et en CEI, nul doute qu’elle va accueillir le fleuron du communisme moderne dans son équipe favorite. Assise à sa droite peut être?
    Quant aux diseuses de bonne aventure sur la faillite de Skyteam, sa faiblesse etc.. C’est une redondance depuis des années. Infondée comle tant d’autres.
    Ah oui, on ferme CDG depuis qu’AZ a rouvert trois lignes.. Encore un scooop! On n’arrête pas!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter