Emploi: 1200 PNC pour easyJet, 1,43 millions de navigants selon Boeing

air-journal_easyjet PNC

La compagnie aérienne low cost easyJet a annoncé hier son intention de recruter 1200 hôtesses de l’air et stewards, dont la moitié basés au Royaume-Uni. Boeing de son côté estime les besoins de l’aviation civile à 1,43 million de pilotes et PNC d’ici vingt ans.

Après avoir lancé une campagne pour trouver 450 pilotes, la spécialiste britannique du vol pas cher annonce le 25 juillet 2016 qu’elle cherche à recruter 1200 hôtesses de l’air et stewards pour autant de postes « permanents et à termes fixes », afin d’accompagner sa croissance. Les nouveaux PNC seront répartis dans ses 27 bases européennes, easyJet précisant toutefois que la moitié environ seront employés dans les aéroports du Royaume-Uni. Les candidats devront tout d’abord suivre une série de cours théoriques sur internet, avant trois semaines de formation pratique dans des domaines tels que les procédures de sécurité, les premiers secours ou la sécurité aérienne en général. Toutes les candidatures doivent se faire sur careers.easyjet.com.

EasyJet rappelle qu’elle opère une flotte de plus de 250 Airbus A319 et A320 sur plus de 820 routes dans 31 pays, chaque appareil disposant d’un chef de cabine et trois PNC. Et elle emploie plus de 5500 hôtesses de l’air et stewards qui « assurent les plus hauts standards de sécurité tout en fournissant un service amical à ses 70 millions de passagers annuels ». Dans son communiqué, on notera que le recrutement de pilotes est passé à 350 nouveaux postes et 150 « opportunités de promotions au rang de commandant de bord », quand en avril dernier elle annonçait 450 positions de pilotes et 50 promotions.

air-journal_Boeing pilote femme cockpitBoeing a de son côté dévoilé hier ses prévisions à vingt ans pour l’emploi dans l’aviation commerciale : l’industrie aura besoin d’environ 617.000 nouveaux pilotes (+10,5% par rapport aux prévisions de 2015), 814.000 nouveaux PNC et 679.000 nouveaux techniciens dans la maintenance (+11,3%). C’est la première fois en sept ans que les hôtesses de l’air et stewards sont inclus dans les prévisions de l’avionneur américain. Cela se traduit par des besoins annuels mondiaux de 31.000 nouveaux pilotes, 40.000 nouveaux PNC et 35.000 nouveaux techniciens, Boeing expliquant la hausse de la demande chez les pilotes par les livraisons de nouveaux avions et le mélange des flottes, tandis que celle chez les techniciens est due principalement à la croissance de la flotte globale.

Région Pilotes Techniciens PNC
Asie-Pacifique 248,000 268,000 298,000
Europe 104,000 118,000 169,000
Amérique du nord 112,000 127,000 151,000
Amérique latine 51,000 50,000 51,000
Moyen-Orient 58,000 66,000 92,000
Afrique 22,000 24,000 27,000
Russie / CIS 22,000 26,000 26,000

Sans surprise, l’Asie-Pacifique représente selon Boeing 40% des besoins en nouveau personnel, principalement en raison de la croissance du marché monocouloir. La demande en Amérique du nord est causée par l’ouverture de nouveaux marchés à Cuba et au Mexique, tandis qu’en Europe cette demande est en hausse pour cause de « forte croissance intra-Union européenne ».

http://www.air-journal.fr/2016-07-26-emploi-1200-pnc-pour-easyjet-143-millions-de-navigants-selon-boeing-5166722.html

Commentaire(s)

  1. Je suis un pnc de tunisair et je suis qualifié machine airbus a320 et boeing 737

  2. Pour travailler chez EZY il faut avoir au minimum un passeport Européen.

    • Ou un visa donnant le droit de travailler en Europe j’imagine.

      Enfin, bon, le brexit n’a pas l’air de faire peur à Easyjet.

      • Priorité à l’emploi europeens aux europeens (et l’emploi en France aux Français, ça sera déja une bonne chose. après on peut commencer à discuter du reste.

        • Encore faut-il avoir envie de bosser mon cher Français… Et si easyJet disait la même chose (être british) pour les postes de pilotes?

          • « Et si easyJet disait la même chose (être british) pour les postes de pilotes? » tout à fait légtime et à leur honneur. Pour le « ncore faut-il avoir envie de bosser mon cher Français » je pense que mes heures de travail et mes KPI suffisent à prouver mon envie (et ce malgrès les piètres augmentations annuelles et les bénéfices de ma compagnies car ce sont les réalités des ingénieurs aéronautique chez un sous traitants (si un Part M me lie et souhaite un ingénieur en suivi de navigabilité je vous transmet mon CV avec plaisir…Et votre (médisant)commentaire insinuant que le Français est fainéant me semble bien à coté de la plaque…levez vous le matin est vous constaterez que les Français sont des bosseurs je vous défie de me prouver le contraire.

    • Vincent 69

      Je confirme : il faut effectivement avoir une des nationalités de l’UE.

  3. Voila une belle opportunite a tous les mécontent PNC et PNT de AF !!!! Comme ils ne sont pas content de ce qui se passe chez AF, pourquoi ne pas postuler chez Easy Jet ???? Ils auront de belles perspectives de carrière dans une compagnie en plein développement et ça donnera de l’oxygène a AF pour se reformer sans une greve tous les 2 mois….

  4. Du coup….tout les pilotes diplomé actuellement au chomage trouveront un employ ? bonne nouvelle

  5. Baccouri essayez de postuler a emirates etihad ou quatar ils embauche au moins vous pourrez faire le tour du monde avec easyjet a part l’Europe vous verrez pas grand chose en vous souhaitant bonne reussite.

  6. HAWK18

    @ BACCOURY AYMEN,
    Je vois pas trop l’intérêt de votre post, si vous voulez être recruté chez Easyjet, postulez sur leur site…
    Au vu de toute cette demande, cela annonce-t-il la fin de ces jeunes pilotes qui doivent payer pour pouvoir voler ?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum