JetBlue commande 30 Airbus A321, pense à l’Europe

air-journal_JetBlue-A321-1st-Alabama_1

La compagnie aérienne low cost JetBlue Airways a passé commande pour quinze Airbus A321 et autant d’A321neo, ces derniers pouvant être modifiés en A321LR à partir de 2019. Elle laisse entrevoir la possibilité de lancer des vols vers l’Europe.

Airbus rappelle dans son communiqué du 26 juillet 2016 que la spécialiste du vol pas cher basée à l’aéroport de New York-JFK opère déjà trente A321, dont le premier monocouloir sorti de sa nouvelle FAL à Mobile en Alabama : quinze sont configurés pour accueillir 41 passagers en « Premium » et 149 en Economie (dix sièges supplémentaires seront installés dans certains avions), les autres étant dédiés au service Mint (16 sièges de classe Affaires, 41 en « Premium » et 109 en Economie). JetBlue n’a pas précisé quelle motorisation sera choisie pour ces nouveaux A321, ceux en service étant équipés de Pratt&Whitney V2500. Le reste de la flotte de la low cost est composée de 130 A320 et 60 Embraer 190 ; avec la commande annoncée hier, le carnet de commandes d’avions Airbus de la compagnie totalise 116 appareils : 25 A320neo, 31 A321ceo, et 60 A321neo

« Airbus est devenu notre partenaire dès le lancement de notre compagnie, et nous sommes fiers que ce partenariat se poursuive aujourd’hui », a déclaré Robin Hayes, Président et CEO de JetBlue. « L’A321 est un avion incroyable, qui génère d’excellents résultats pour notre compagnie. Nous comptons déployer un grand nombre de ces appareils afin d’étendre notre service ‘Mint’, couronné de succès, et d’intensifier notre présence sur la côte Ouest », ajoute-t-t-il. Il est prévu selon Airbus qu’une « bonne partie » des nouveaux A321 commandés seront livrés par le site de production à Mobile

A compter de 2019, JetBlue aura la possibilité de modifier sa commande d’A321neo en optant pour la version plus long-courrier A321LR. Le CEO expliquait hier pendant la présentation des résultats financiers que cet appareil « pourrait bien changer la donne et nous donner la possibilité de proposer des vols vers l’Europe depuis des villes de la Côte East, si nous choisissons de le faire ». Aucune annonce n’est à attendre avant fin 2017, a modéré le VP Commercial et Planning Marty St. George, les A321LR (en cas de conversion de commandes) ne devant de toute façon pas être mis en service avant la fin de la décennie. Mais un schéma diffusé par JetBlue sur les réseaux sociaux montre bien que l’idée des vols transatlantiques low cost est bien présente dans son esprit, le créneau étant déjà occupé par WOW Air depuis l’Islande par exemple.

air-journal_JetBlue mint europe

http://www.air-journal.fr/2016-07-27-jetblue-commande-30-airbus-a321-supplementaires-5166773.html

Commentaire(s)

  1. Calella

    JetBlue, une excellente compagnie. Bien mieux que nos européennes sur le moyen courrier. Vite, sur le transatlantique !

  2. WOW et Jetblue c’est pas vraiment la même clientèle qui est visée… (vol avec escale vs vol direct, service de qualité vs ultra low-cost)

  3. flyrelax

    du transatlantique en 321 (ou en 757 et 737) c’est pas vraiment du confort…

    une cabine en 3+3 se prête peu à ce type de vol

  4. 3+3 en monocouloir ou 3+3+3 en bi-couloir, le problème est le même pour celui qui est assis aux fenêtres… ce n’est pas la taille du fuselage qui crée le comfort, mais le layout de la cabine. C’est pourquoi le bon vieux 2+4+2 des 330/340 reste pour moi supérieur au nouveau 3+3+3 du 350…

  5. Norwegian et Vueling vont aussi faire du transatlantique

    • Lso

      Ah bon?
      Norwegian en fait deja … En dreamliner

      • Outre la Scandinavie fief de Norwegian, depuis 2013 à Londres Gatwick et à compter du 29 juillet 2016 donc dans deux jours au départ de Roissy Charles De Gaulle, terminal 1.

      • Tout recemment

        ..lors du dernier salon aero en UK, Norvegian a converti 30 unités de sa commande initiale de 320 neo en 321 neoLR…et a déclaré vouloir se lancer sur les lignes UE-USA depuis des villes dites secondaires, à compter de 2019….depuis les aéroports principaux les 787 feront l’affaire pour elle…
        Ça va barder sur l’Atlantique!!!

  6. DZ_O_US

    Question: est ce que le 787-3 serait un bon candidat pour le remplacement du 757 et contrer le 321LR ?

  7. Alain45

    Boeing a abandonné la version 787-300, ce n’était pas viable financièrement, très peu de demandes (uniquement Japon).
    Il était prévu pour 290 sièges en 2 classes.
    Par ailleurs l’A321 de conception + ancienne est mieux placé au niveau prix que le dreamliner.
    L’A321 NEO est prévu pour 240 sièges, donc moins que le B787-300 mort né.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum