L’aéroport de Londres-City va s’agrandir

air-journal_Londres City aeroport

Le gouvernement a autorisé un investissement privé de 344 millions de livres pour l’agrandissement de l’aéroport de Londres-City, afin d’en augmenter le trafic – sans toucher à la longueur de la piste.

Alors que l’on attend toujours des décisions pour les autres aéroports londoniens, Heathrow et Gatwick, c’est celui préféré par les voyageurs d’affaires se rendant dans la capitale britannique ou en partant qui a reçu le 27 juillet 2016 un soutien massif du ministre de l’économie. L’investissement va permettre d’agrandir le terminal, de construire un taxiway parallèle à la piste, et d’ajouter sept places de parking pour les avions d’ici 2019. Ouvert en 1987, Londres-City a accueilli l’année dernière 4,3 millions de passagers (+18%) ; il pourrait en accueillir 6,5 millions en 2025. Son CEO Declan Collier estime que cette expansion « créera 2000 emplois supplémentaires dans l’est de Londres, ajoutera des capacités nécessaires dans le sud-est de l’Angleterre, et générera pour l’économie britannique quelques 750 millions de livres supplémentaires ». Et il rappelle que 52% des passagers le fréquentent pour des raisons d’affaires, « une proportion record dans le pays ».

Le Trésor britannique propose des chiffres différents, comptant sur 1600 emplois pérennes mais estimant à 1,5 milliard de livres l’impact sur l’économie – d’ici 2025. L’agrandissement de Londres-City avait fait l’objet d’un veto de la part de l’ex-maire Boris Johnson, veto levé par son successeur Sadiq Khan dès son élection. La plateforme appartient à un consortium dans lequel figure des fonds d’investissement canadiens et Wren House, société de l’Autorité d’Investissement du Koweït. Elle accueille aujourd’hui les avions des compagnies aériennes British Airways, CityJet, Flybe, Blue Islands ou Aurigny Air Services, ainsi que ceux d’Alitalia, Lufthansa, Luxair, SkyWork Airlines et Swiss – cette dernière devant y déployer un Bombardier CS100 prochainement.

Deux autres aéroports londoniens attendent une décision similaire, Heathrow souhaitant une troisième piste (option préférée du gouvernement de David Cameron) tandis que Gatwick en voudrait une seconde.

air-journal_Bombardier CS100 Londres City aeroport

http://www.air-journal.fr/2016-07-28-laeroport-de-londres-city-va-sagrandir-5166841.html

Commentaire(s)

  1. Pour avoir pris cet aéroport professionnellement, il est indéniable que l’économie de temps pour y accéder est largement compensé par le prix plus élevé du billet, surtout lorsque l’on sait qu’il faut rajouter un prix exorbitant pour le transfert en train jusqu’à Londres.
    J’ai des amis qui y on vite trouvé leur compte, même pour des voyages non professionnels.
    Cet aéroport est indéniablement un gros atout pour Londres, mais il a besoin de travaux d’agrandissement et de rénovation du terminal, qui on peut le dire est vraiment moche.
    Mais c’est encore la preuve qu’un aéroport avec une seule piste et sans taxiway peut accueillir plus de passagers que Nantes qui avait absolument besoin d’un nouvel aéroport.

  2. Bonne nouvelle. J’adore cet aéroport. Central, facile d’accès.

  3. Nostalgic

    Il est certain que le terminal est trop petit – aux heures de pointe, on se marche littéralement sur les pieds, surtout au départ ! Mais cet aéroport est très pratique, facile d’accès par le métro léger. Cher, mais la plupart des usagers sont des hommes d’affaire qui voyagent tous frais payés …

  4. GLLOQ

    Au moins ils avancent!
    Chez nous, on pense son temps à réfléchir et faire des « thinktanks » qui se contredisent en permanence!

  5. Quelqu’un sait-il si les « bassins » entourant l’aéroport ont une fonction quelconque autre que décorative / d’agrément?

    • Vincent 69

      Ne touchez pas aux bassins, c’est là que s’entraîne Flamby en pédalo pour les prochains J.O.

    • Les « bassins » en question ne sont que les restes de ce qui furent les docks de Londres. La piste étant à cette époque…un quai. Donc rien de décoratif, les investisseurs n’ont fait qu’utiliser des surfaces existantes. Cet aéroport est littéralement sur la Tamise.
      Il est effectivement très proche du centre de la City, et nettement plus facile d’accès que ce monstre bordélique qu’est Heathrow.
      C’est par ailleurs l’un des aéroports les plus chers d’Europe, ici on sert les intérêts de la City: l’actionnaire passe loin devant le client!

  6. SEB66

    Bien moins pratique que Heathrow desservi lui par le métro et un train rapide. Sans compter que si ton vol est annulé à LCY pas d’alternative! Et avec Cityjet c souvent que je me retrouve planté sans alternatives !

  7. Boeing 777-300ER

    Air France aurait du miser plus sur LCY. Au lieu d’abandonner CityJet et ses précieux crénaux, il fallait utiliser ces précieux créneaux pour mettre des A318 ultra densifiés entre LCY et CDG pour capter toute la clientèle affaires de la City vers CDG. Pourquoi n’ont-ils pas fait ça ? POURQUOI !!!!!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum