Grève PNC Air France : annulations stables ce vendredi

air-journal_Air France BEST Affaires cuisine PNC

La compagnie aérienne Air France prévoit d’assurer plus de 80% de son programme aujourd’hui, troisième des sept jours de grève des PNC, dont 85% des vols intérieurs, 75% des vols moyen-courriers de et vers l’aéroport de Paris-CDG et plus de 90% des vols long-courriers. Les syndicats évoquent une montée en puissance du mouvement à la veille du weekend de chassé-croisé des vacanciers.

Après un trafic « conforme aux prévisions » jeudi, 30.000 passagers étant affectés sur les 140.000 attendus, la compagnie aérienne française annonce pour ce 29 juillet 2016 des chiffres à peu près identiques pour les annulations de vols, et confirme que les pourcentages affichés incluent les vols de la filiale régionale HOP! (dont les PNC ne font pas grève). Elle rappelle que ponctuellement, des annulations et des retards de dernière minute ne sont pas à exclure ; des difficultés dans la composition des équipages sont également susceptibles d’entraîner des limitations dans le nombre de passagers par vol. Air France comptabilise 37% d’hôtesses de l’air et stewards qui se sont déclarés grévistes pour vendredi (39% sur le long-courrier, 33% pour le reste), un pourcentage stable là aussi mais déjà contesté par les syndicats SNPNC-FO et UNSA-PNC pour qui entre 50% et 70% des PNC prennent part au mouvement.

Comme les deux jours précédents, la compagnie « déplore cette situation et met tout en œuvre pour limiter les désagréments que cette grève pourrait occasionner pour ses clients, dans une période de grands départs », avec 7500 employés « mobilisés au service des clients » ; depuis lundi, près de 350.000 SMS et messages ont été envoyés pour informer les passagers individuellement et en temps réel. Rappelons que les vols AF opérés par d’autres transporteurs dont KLM et Delta Air Lines ne sont pas concernés par ce mouvement. Les mesures commerciales habituelles restent en place : les clients ayant réservé un vol entre le 27 juillet et le 2 août ont la possibilité de modifier leur voyage que le vol soit annulé ou non, et pour les clients dont le vol est annulé, le billet pourra être remboursé sans aucun frais.

La compagnie de l’alliance SkyTeam aurait totalisé hier 163 vols annulés sur les 516 programmés à Paris-CDG (32%), et 59 vols sur 171 à Orly (35%). Ce vendredi, les annulations sur le long-courrier à Roissy concernent les liaisons vers Vancouver, Detroit, Los Angeles, Bangkok et Boston.

Pas de communiqué hier de la part du SNPNC-FO ou de l’UNSA-PNC, dont les responsables évoquent une montée en puissance de la grève qui devrait culminer ce weekend, en raison du pic d’activité lié au chassé-croisé des juilletistes et aoûtiens. Cité dans La Dépêche, Christophe Pillet, secrétaire général adjoint du SNPNC-FO annonce 1500 grévistes sur l’ensemble du territoire, évoquant le cas de l’aéroport de Montpellier où « c’est 7 vols sur 10 qui ont été annulés » mais reconnaissant qu’à Marseille et Toulouse, « ça prend un peu plus de temps ». Il rappelle aussi l’exemple des PNC sur long-courrier qui doivent revenir sur leur base avant de pouvoir se déclarer en grève.

Rappelons que les deux syndicats exigent que l’accord collectif actuel des PNC, qui arrive à échéance en octobre, soit prolongé plus longtemps que les 17 mois proposés par la direction. La direction d’Air France a fait savoir mercredi que la porte des négociations restait ouverte, tout en soulignant que la position des syndicats doit évoluer « afin de parvenir à un compromis », mais ces derniers craignent qu’elle n’utilise « le moindre retournement de tendance » pour reprendre les négociations avec des exigences plus dures, par exemple avec la règlementation internationale pour seule contrainte. Le PDG d’Air France Frédéric Gagey expliquait d’ailleurs le weekend dernier le besoin de « garder une certaine souplesse » dans un secteur ultra concurrentiel « soumis à des aléas, notamment économiques ». Le nouveau PDG d’Air France-KLM Jean-Marc Janaillac doit présenter son plan stratégique pour le groupe en novembre.

http://www.air-journal.fr/2016-07-29-greve-pnc-air-france-annulations-stables-ce-vendredi-5166870.html

Commentaire(s)

  1. Pour information : les annulations à Madagascar sont stables.

  2. Gian

    Heureusement, il existe d’autres compagnies moins cher, plus confortables et des services fiables!

  3. Bob

    Chez les tocards, gagner de l’argent c’est mal, et c’est tellement plus facile et plus rigolo d’en perdre…

  4. tilda

    Air Faillite, la SNCF de l’aérien. Une des pires compagnies en Europe

  5. Belle compagnie qui pourrait super bien fonctionner si il n’y avait pas certains syndicats qui plombent l’entreprise avec des demandes abracadabrante et voulant être le calife a la place du calife cf SNPL autrement appelle CGTPL… 🙂 Bref un beau gâchis !!!!!

  6. se croire immortel …..

    le pire des sentiments …
    faire grève AVANT d’avoir mal …quelle exigence !

    pendant ce temps O’leary et d’autres sont contents

  7. Dire qu ils se vantent de monter en puissance , juste avant le week end du chassé croisé des vacances; se satisfaire du malheur des clients, chez af, les pnc , pnt on oublient que le pax est un client qui fait vivre .af ne mérite pas klm.

  8. Ces PNC qui oublient que c’est le client qui paie leurs salaires… Et que le client a depuis belle lurette l’embarras du choix en termes de compagnies concurrentes.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum