Le 29 juillet 1922 dans le ciel : Léopold Coren, victime d’un accident d’avion qui lui sera fatal

air-journal-1920-villacoublay-breguet

Histoire de l’aviation – 29 juillet 1922. En ce samedi 29 juillet 1922, l’aérodrome de Villacoublay va être le théâtre d’un tragique accident d’avion, qui malheureusement va coûter la vie à un pilote militaire, dans le cadre de la réalisation de son stage réglementaire de quinze jours. Une catastrophe qui est intervenue dans la matinée, alors que l’aviateur n’était présent sur les lieux que depuis quelques jours…

Détenteur d’un brevet de pilote depuis le mois de mars de l’année 1915, l’infortuné aviateur âgé de 45 ans, à savoir M. Léopold Coren, n’était pas un novice de l’air, mais son expérience n’a pas fait la différence ce jour-là. Tout a basculé en plein vol suite à un souci technique : une fuite de carburant va, en effet, être à l’origine du drame, en provoquant un incendie à bord de l’appareil.

Pour tenter d’échapper aux flammes, le pilote va entreprendre un atterrissage d’urgence, qui malheureusement sera mal négocié, son capotage accentuant d’autant plus l’incendie. Pourtant, vite secouru et admis à l’hôpital Larrey de Versailles, Léopold Coren, qui était lieutenant aviateur du cadre de réserve, ne tardera pas à mourir…

http://www.air-journal.fr/2016-07-29-le-29-juillet-1922-dans-le-ciel-leopold-coren-victime-dun-accident-davion-qui-lui-sera-fatal-5165533.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter