Qantas : la croissance en Asie-Pacifique d’abord

air-journal_qantas 737-800

La compagnie aérienne Qantas va revenir à Bali pour la deuxième année, et renforcer Singapour, les Philippines et la Nouvelle Zélande afin de répondre à la hausse de la demande en Asie-Pacifique.

Dans son communiqué du 27 juillet 2016, la compagnie nationale australienne précise que cette croissance régionale est rendue possible par la réduction des capacités sur les routes intérieures et par une « utilisation plus efficaces de ses avions ». Les vols entre sa base à Sydney-Kingsford Smith et l’aéroport de Denpasar-Ngurah Rai dans l’île indonésienne de Bali seront proposés du 14 décembre 2016 au 5 février 2017, à raison de cinq rotations hebdomadaires ; Qantas sera en concurrence sur cette route avec sa filiale low cost Jetstar Airways, Virgin Australia et Garuda Indonesia, mais plus Indonesia AirAsia X qui l’abandonne début septembre.

Toujours en Asie du sud-est, la compagnie de l’alliance Oneworld va passer de 10 à 14 rotations hebdomadaires entre Perth et Singapour entre le 12 décembre et le 6 février, et de 5 à 6 vols par semaine entre Sydney et Manille entre le 15 décembre et le 19 janvier. Et en Papouasie-Nouvelle Guinée, la liaison vers Port Moresby sera opérée depuis Brisbane tous les jours plutôt que deux fois par jour Cairns à partir du 30 octobre, « afin de mieux servir la communauté d’affaires » ; le Q400 de 74 places sera en même temps remplacé par un Boeing 737 (elle partage ses codes avec Air Niugini sur toutes les routes entre les deux pays).

La desserte de Nouvelle Zélande va également être renforcée par Qantas, avec l’ajout d’un quatrième vol quotidien entre Brisbane et l’aéroport de Christchurch, et la reprise vers cette même ville après quinze ans d’absence d’une route au départ de Melbourne-Tullamarine (vol quotidien). Ces renforts doivent « répondre à la demande croissance du trafic au-dessus de la mer de Tasmanie, et mieux relier la Nouvelle Zélande au reste de son réseau global », en particulier vers l’Asie et les Etats-Unis dans le premier cas et vers Londres, l’Europe et Dubaï (base de sa partenaire Emirates Airlines) dans le second.

Qantas précise que tous ces vols supplémentaires seront opérés en Boeing 737-800 pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 162 en Economie ; ce s avions sont « libérés » par des réductions de capacité sur le réseau intérieur, avec en particulier pour les routes les moins demandées le déploiement de Boeing 717 de 110 sièges (entre Brisbane et Adelaïde, Townsville et Mt. Isa, et en décembre et janvier prochain sur une nouvelle route entre Melbourne et Maroochydore).

 

http://www.air-journal.fr/2016-07-29-qantas-la-croissance-en-asie-pacifique-dabord-5166897.html

Commentaire(s)

  1. Quantas une des meilleures au monde,s allier avec EK c est du gâchis.EK compagnie pour beaufs , sans histoire et identité.

    • czl

      ET c’est grâce à cette alliance que Quantas est redevenue bénéficiaire à nouveau

    • Hclaudepie

      J’ignorais qu’il fallait voyager sur une compagnie bénéficiant de beaucoup d’ancienneté pour être un individu de bon goût !
      Qu’est ce qu’il ne faut pas lire comme c…….. sur ce site !

    • Vincent 69

      Force est de reconnaître qu’EK est une compagnie à la clientèle …, comment dirais-je … ? De beaufs me semblent en effet le mot juste, outre les parvenus bling-bling partant faire du ski à … Dubaï !

  2. Lso

    J’ajoute la plus sur et l’une des deux plus anciennes, KLM en tete.

  3. Je viens de faire un Sydney – Shanghai avec QF aujourd’hui et vraiment rien à redire.
    Je rejoins le point de vue de A300-200.

  4. un plus de 3000 h de vol - 29 juillet 2016 à 15 h 50 min
    un plus de 3000 h de vol

    Une merveilleuse compagnie , confort et sécurité(pas une perte de machine ..un record .. depuis plus de 80 ans )que j’adorais utiliser entre L’Europe et l’Australie ….avec ou sans John Travolta , (son égérie) en cabine …
    Je n’ai toujours pas compris pourquoi elle a troqué son HUB de Singapour Changi ( une merveille pour les transits de 24 ou 48h pour se dégourdir les jambes et la tête)…pour l’insipide Dubaï sans autre interet que d’avoir la chance !de pouvoir visiter un Hypermarché 24/24 au milieu des sables et de’améliorer son souffle en parcourant des Kilomètres de couloirs glacés pour ne pas rater sa correspondance le plus vite possible….

    • czl

      Pas d’accident mortel depuis 1951, donc 65 ans et non pas 80 ans

    • Tout simplement parce que, comme pour beaucoup de major, le hub de Dubai lui donne un accès – au travers de EK – à un réseau largement plus important que ce qui était possible à Singapour.

      De plus, Qantas étant en code-share avec EK sur toutes les routes entre Dubai et l’Australie, elle optimise largement sa couverture réseau sur son propre territoire, et multiplie ainsi les opportunités de ventes sur les avions de son partenaire.

      Comme le mentionne CZL, cette alliance lui a permit de revenir dans les chiffres noirs.

  5. Yan

    Pourquoi les commentateurs écrivent ils « Quantas » au lieu de « QANTAS » qui est l acronyme de « Queensland And Northern Territory Aerial Services » depuis des décennies ?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum