Etihad dessert Shanghai en Dreamliner

air-journal-Etihad-Airways-Boeing-787-Dreamliner

La compagnie Etihad Airways exploite depuis le 2 août 2016 un Boeing 787-9 Dreamliner sur la liaison entre son hub d’Abou Dhabi et Shanghai.

La Chine a récemment dépassé les Etats-Unis sur le marché du voyage d’affaires dans le monde, selon la Global Business Travel Association, représentant 291,2 milliards de dollars de dépenses pour les voyages d’affaires en 2015. D’où la nécessité pour Etihad Airways de desservir la Chine avec un long-courrier moderne avec tout le confort dernier-cri. « Depuis le lancement des vols entre Shanghai et Abu Dhabi il y a quatre ans, nous avons connu une forte croissance du marché du tourisme émetteur de la Chine et bénéficié d’une forte demande de la part des voyageurs d’affaires et de loisirs. La décision de mise en place du Boeing 787 reflète l’importance de Shanghai et de la Chine pour la compagnie aérienne. Shanghai est une métropole moderne et un centre financier économique mondial, qui souligne son importance au sein du réseau mondial d’Etihad Airways et soutient la mise en service de ce nouvel avion« , déclare Peter Baumgartner, Directeur Général d’Etihad Airways.

Shanghai est la septième destination dans le monde à être desservie en Dreamliner B787-9 par Etihad Airways. Son Dreamliner embarque 299 sièges dont 28 en classe Affaires et 271 en Economie (ce qui représente une augmentation de 14% de la capacité par rapport à l’Airbus A330-200 qui était aligné jusqu’ici sur la route Abou Dhabi-Shanghai). A ce jour, le long-courrier est également déployé  vers Perth, Brisbane, Singapour, Washington DC, Zurich et Düsseldorf. Avec plus de 62 appareils en commande, le Boeing 787 Dreamliner va devenir le principal long-courrier de la flotte d’Etihad Airways.

La classe Affaires du Dreamliner d’Etihad Airways embarque des sièges massants pouvant être dépliés entièrement à plat (2,03 mètres de long). Chaque siège est équipé d’un écran de 18 pouces et d’un système de commande de coussins pneumatiques qui permet aux clients de régler la fermeté. Les sièges de la classe Economie offrent un appui-tête, un support lombaire réglable, une largeur de siège d’environ 48,26 centimètres et d’un écran de 11,1 pouces.

 

http://www.air-journal.fr/2016-08-06-etihad-dessert-shanghai-en-dreamliner-5167242.html

Commentaire(s)

  1. La 8 ème destinations d’Ethiad en 787 pourait être Genève car Ethiad va remplacer ses A340 très bientôt et il faut un repreneur

  2. Oui, dommage aussi que paris garde le 346 d’ey . (Dont la silhouette est fabuleuse par ailleurs ).

    J’ai l’impression que EY est une boîte gouvernée par les australiens quand on voit le focus qu’ils ont à tout capter sur le UK – Australie et le USA – Australie..
    Encore récemment l’ouverture du salon à LAX , alors que la destination est à 16h de vol et moins desservie que d’autres sans salon..
    Bref. EY mets le paquet sur tous ces pays anglophones.
    Intéressant aussi de voir qu’il n’y a aucun salon EY dans les massy asiatiques. Seulement en Europe occidentale , USA et Australie..
    Du coup c’est bienvenu qu’ils mettent leurs 789 sur Shanghaï. Et Singapour aussi il me semble

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter