Paris Roissy-CDG : un avion immobilisé pour « nuisances sonores »

air-journal enter air copyright wikipedia

Un avion de la compagnie charter polonaise Enter Air a été immobilisé mercredi à Roissy-Charles de Gaulle car la société n’avait pas payé 1,103 million d’euros d’amendes pour nuisances sonores.

« C’est la première fois » qu’une telle « saisie conservatoire » est mise en oeuvre, a souligné l’Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires (Acnusa). « A 12h30 sur la plateforme de Paris-Charles-de-Gaulle, un huissier a procédé à l’immobilisation d’un avion de la société Enter Air sur demande de l’Acnusa« , a indiqué l’Acnusa. Entre 2013 et 2014, Enter Air « avait commis plus de 80 manquements ayant donné lieu à des amendes pour plus d’un million et demi d’euros, pour non-respect des restrictions sonores nocturnes sur l’aérodrome de Paris – Charles-de-Gaulle« .

Enter Air étant restée « sourde aux demandes itératives de régler sa dette, l’Acnusa a dû recourir à la procédure assez lourde de la saisie conservatoire pour le recouvrement d’une somme de 1.103.300 euros« , explique-t-elle. La compagnie charter a finalement réglé toutes les amendes et a pu récupérer son avion. Entre-temps, les quelque 600 passagers impactés ont été transférés sur un autre vol.

Enter Air opèrent des charters vers des destinations de vacances comme les Iles Canaries, le Maroc, le Portugal, l’Espagne, l’Italie, la Tunisie, l’Égypte, Israël, la Grèce, la Turquie, Oman, Dubaï, Madère, le Sri Lanka, la Thaïlande, le Kenya, la Bulgarie et la Croatie.

http://www.air-journal.fr/2016-08-13-paris-roissy-cdg-un-avion-immobilise-pour-nuisances-sonores-5167700.html

Commentaire(s)

  1. Et quid pour les 600 passagers ainsi pris en otages par l’Acnusa, dont les vacances ont été perturbées ? Scandaleux!

    • Publié le 13 août 2016

      C’est la compagnie qui prend les passagers en otage, en vendant des billets alors qu’elle ne remplit pas ses obligations légales (bruit excessif + non règlement des amendes)

  2. flyrelax
    Publié le 13 août 2016

    si j’en crois sa fiche Wikipedia ce n’est pas une  »petite » compagnie charter car elle exploite une flotte de 19 Boeing 737 ( 400 et 800 )

  3. flyrelax
    Publié le 13 août 2016

    @justin : faudrait-il, au risque de voir des passagers bloqués au sol, renoncer à appliquer les règlements en matière de nuisances sonores et laisser une compagnie visiblement coupable de négligence répétée s’en tirer sans payer son amende ?

    ils ont joué avec le feu, ont fait la sourde oreille et se sont faits épingler

    dura lex sed lex

  4. Vincent 69
    Publié le 13 août 2016

    Même si la réglementation sonore est plus que discutable, c’est ainsi : toutes les compagnies doivent s’y conformer.

    A ne pas la respecter, ENTER AIR a joué avec le feu, et vient de se brûler.

  5. Alain45
    Publié le 13 août 2016

    Ahhhhhh ces travailleurs polonais ! Encore eux !

  6. Publié le 13 août 2016

    Une compagnie qui reste sourde à une amende pour nuisances sonores…. joli jeu de mots…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum