Aeromexico part à Austin, va renforcer Londres

aj_aeromexico e190

La compagnie aérienne Aeromexico lancera cet hiver une nouvelle liaison entre Mexico et Austin, sa 17e destination aux Etats-Unis. Elle annonce d’autre part pour le printemps 2017 l’introduction d’un septième vol par semaine vers Londres.

A partir du 17 novembre 2016, la compagnie nationale mexicaine proposera quatre vols par semaine entre sa base à Mexico-Benito Juarez et l’aéroport d’Austin-Bergstrom, opérés par sa filiale Connect en Embraer 170 de 76 places (puis en décembre en E190, 11+88). Les départs sont programmés mardi, jeudi samedi et dimanche à  9h30 pour arriver à 11h55, les vols retour quittant le Texas à 13h10 pour atterrir à 15h35. Aeromexico sera sans concurrence sur cette route, la low cost Volaris desservant déjà Austin au départ de Guadalajara tandis que United Airlines et Southwest Airlines y proposent des vols vers Cancun plus la route de la low cost vers San José del Cabo).

La compagnie de l’alliance SkyTeam explique par la voix de son directeur des revenus Anko Van der Werfee que cette nouveauté « offrira un choix plus vaste de connexions avec 6500 sièges par semaine, et facilitera les échanges économiques, commerciaux, éducatifs et culturels » entre les deux pays. Aeromexico dessert déjà au Texas les aéroports de Dallas-Fort Worth, Houston et San Antonio, ainsi que 13 autres aux Etats-Unis : New York-JFK, Boston, Washington, Chicago, Atlanta, Miami, Orlando, Las Vegas, Los Angeles, San Francisco, Fresno, Sacramento et Ontario.

En Europe, Aeromexico ajoutera le 4 avril 2017 un septième vol par semaine, le mercredi, entre Mexico et Londres-Heathrow, toujours à bord d’un Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 32 passagers en classe Affaires et 211 en Economie. Les départs seront alors programmés tous les jours à 22h55 pour arriver le lendemain à 16h05, les vols retour quittant la Grande Bretagne à 22h35 pour atterrir le lendemain à 4h20. Elle est en concurrence directe avec British Airways entre les deux capitales.

Rappelons qu’Aeromexico a déjà annoncé des augmentations de fréquence vers Amsterdam et Shanghai ; quant à sa ligne vers Madrid, elle sera opérée dès la fin octobre entièrement en Dreamliner (sept vols par semaine cet hiver, capacité augmentée de 15% l’été prochain).

La compagnie opère désormais les onze 787-8 commandés, et attend d’ici la fin de l’année le premier des six 787-9 qui pourront emporter 40 passagers en classe Affaires et 240 en Economie ; sa flotte long-courrier compte en outre quatre 777-200ER. Aeromexico dispose également de 53 737NG, soixante 737 MAX 8 devant être livrés à partir d’octobre 2017. Sa filiale régionale Aeromexico Connect dispose elle de 64 Embraer.

http://www.air-journal.fr/2016-08-15-aeromexico-part-a-austin-va-renforcer-londres-5167856.html

Commentaire(s)

  1. Quoi ?
    Aeroméxico va renforcer sa desserte de Londres, malgré la concurrence directe de British Airways ? Mais pourtant, on nous raconte partout que tout le monde veut fuir Londres à cause du « Brexit », qui serait une catastrophe entrainant la ruine de l’économie britannique…

    On nous aurait menti ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter