Garuda Indonesia peut partir aux Etats-Unis

air-journal_Garuda Indonesia 777-300ER close

La FAA a reclassé l’Indonésie en Catégorie 1, ouvrant à la compagnie aérienne Garuda Indonesia la possibilité d’ouvrir de nouvelles liaisons vers les Etats-Unis – ce qu’elle compte faire dès l’année prochaine à condition d’avoir les avions idoines.

Selon le communiqué du 15 aout 2016 de l’autorité américaine de l’aviation civile, l’Indonésie remplit désormais les standards de sécurité imposés par l’OACI, et peut donc reprendre sa place en Catégorie 1 ; une place que le pays avait acquise en 1997, puis perdu en avril 2007 suite à une série d’accidents d’avions. La FAA rappelle que le placement en Catégorie 2 avait été justifié par le « manque de lois et régulations pour superviser les compagnies aériennes, ou les lacunes de l’autorité de l’aviation civile en expertise technique, formation de personnel ou procédures d’inspections ». Elle a décidé de reclasser le pays après une visite d’inspection à Jakarta en mars dernier, dont elle ne détaille pas les conclusions. L’Indonésie était le plus grand pays à ne pas bénéficier de ce classement en Catégorie 1, un « titre » qui revient désormais à la Thaïlande, déclassée en décembre dernier.

Ce reclassement permet désormais l’ouverture de liaisons entre les aéroports indonésiens et les Etats-Unis. Garuda Indonesia, qui avait été sortie de la liste noire européenne en juin 2010, avait déjà annoncé son intention d’ouvrir des lignes dès le premier semestre 2017 ; selon un porte-parole de la compagnie nationale indonésienne cité hier par le Wall Street Journal, ce sont les villes de New York et Los Angeles qui seront les premières visées. Mais cela ne pourra se faire qu’à condition de « pouvoir acquérir les avions nécessaires », comme par exemple les trente Airbus A350-900 qui avaient fait l’objet d’une lettre d’intention en 2015 mais n’ont toujours pas été confirmés (elle a en revanche confirmé en avril dernier 14 A330-900neo, qui ne sont officiellement pas attendus avant 2019).

La flotte long-courrier de la compagnie de l’alliance SkyTeam compte actuellement 23 A330-200 et A330-300, ainsi que dix Boeing 777-300ER qui ne peuvent décoller à pleine charge de l’aéroport de Jakarta ; impossible pour elle donc de desservir les USA en direct, et ces futures routes restent donc « à l’étude » selon le porte-parole. Aucun vol régulier entre les Etats-Unis et l’Indonésie n’a été proposé depuis vingt ans, Garuda Indonesia (qui avait desservi Los Angeles) ayant signé en juin 2014 un accord de partage de codes avec Delta Air Lines qui permettait des vols via Tokyo-Haneda entre Jakarta, Los Angeles ou Seattle.

Selon l’IATA, l’Indonésie est un des pays du monde connaissant la croissance la plus rapide de son trafic aérien ; il devrait dépasser 200 millions de passagers annuels d’ici vingt ans.

http://www.air-journal.fr/2016-08-16-garuda-indonesia-peut-partir-aux-etats-unis-5167885.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 16 août 2016

    Quel fantastique pays que l’Indonésie! Et quelle gestion fantasque en est faite.
    Passons sur la célèbre culture sur brûlis qui enfume la moitié de l’Asie tous les ans, mais cette piste faiblarde pour accueillir des zincs déjà achetés pour couvrir de réels besoins et répondre à une ambition, quel gâchis!
    Localement, ça n’a pas l’air d’intéresser les foules, ni les décisionnaires d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter