TAP Portugal repart en Guinée-Bissau, renforce l’Afrique

aj_TAP Portugal a319

La compagnie aérienne TAP Portugal relancera cet hiver une liaison entre Lisbonne et Bissau après trois ans d’absence, portant à 14 le nombre de ses destinations en Afrique. Huit rotations supplémentaires vers les îles du Cap Vert seront en outre mises en place.

A partir du 1er décembre 2016, la compagnie nationale portugaise proposera deux vols par semaine entre sa base à Lisbonne-Humberto Delgado et l’aéroport de Bissau-Osvaldo Vieira, opérés en Airbus A319 pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires et 102 en Economie. Les départs sont programmés jeudi et samedi à 21h50 pour arriver le lendemain à 2h00, les vols retour décollant vendredi et dimanche à 2h50 pour se poser à 6h00. TAP Portugal sera en concurrence sur cette route avec euroAtlantic Airways, l’une des quatre autres compagnies desservant la Guinée-Bissau (avec TACV Cabo Verde Airlines, ASKY Airlines et Royal Air Maroc).

La compagnie de Star Alliance explique dans un communiqué que ce retour à Bissau « va renforcer sa position dans le continent africain, où sa forte présence reflète la politique qui fait de l’Afrique un de ses marchés stratégiques ». TAP Portugal a déjà consolidé la desserte du Maroc cet été, en y doublant le vol quotidien vers Casablanca et ajoutant trois rotations hebdomadaires vers Marrakech plus deux autres vers Tanger. Au total au mois de juillet, son offre vers l’Afrique était en hausse de +6%.

L’hiver prochain, trois destinations au Cap Vert seront également renforcées : Praia, Sal et São Vicente gagneront au total huit vols par semaine par rapport à l’hiver dernier. Le service vers Dakar a également été amélioré (trois rotations hebdomadaires supplémentaires), tout comme celui vers São Tomé (une de plus).

Rappelons que la desserte de Bissau avait été abandonnée en décembre 2013 pour des raisons de décurité, 74 réfugiés syriens ayant réussi à embarquer avec de faux passeports turcs.

 

http://www.air-journal.fr/2016-08-26-tap-portugal-repart-en-guinee-bissau-renforce-lafrique-5168453.html

Commentaire(s)

  1. Anto95
    Publié le 26 août 2016

    2 vols quotiens Lisbonne Casablanca, ça commence à faire !

    Bon, je pense qu’ils visent le transit vers l’Espagne et la France (voir les USA)

    • Aéroclub
      Publié le 26 août 2016

      Il y’a pas mal de Business entre les deux pays, beaucoup de touristes qui se déplacent au Portugal plus les connecting Flight à Lisbonne bien sûr,
      Lisbonne est la capitale européenne la plus proche du Maroc (géographie) du coup normale que TAP augmente son offre sur le pays.

    • czl
      Publié le 26 août 2016

      Oui mais en ATR et opérés par White Airways

    • Publié le 27 août 2016

      Il y a eu des opérations de cobranding des destinations Portugal et Maroc au Brésil. Une grande partie de touristes brésiliens au Maroc passent par le Portugal, TAP transporte également beaucoup de lusophones africains arrivant a CMN vers le Portugal.

  2. Vincent 69
    Publié le 26 août 2016

    La Guinée Bissau n’a guère évolué depuis décembre 2013 !

    • Ah bon, je pensais qu’il y avait déjà des autoroutes à 03 voies dans chaque sens sans oublier une université de pointe en aéronautique… merde alors on m’aurait menti !!! (lol)

    • Publié le 27 août 2016

      @Vincent
      Elle est partie comme toutes les autres a cause de l’Ebola,

      Maintenant que l’Ebola est parti elles vont revenir toutes, business as usual ..

      Si on peut féliciter des airlines on peut se réjouir de Brussel Airlines et RAM qui sont restées en prenant beaucoup de risques.

      • Vincent 69
        Publié le 27 août 2016

        A propos d’Ebola, vous confondez la Guinée et la Guinée-Bissau.

        Le problème de la Guinée-Bissau est politique (comme souvent en Afrique), surtout en comparaison avec cet exemple de démocratie qu’est le Sénégal, son voisin.

        Si TAP y revient, c’est surtout pour que le Portugal conserve sa grande influence sur ce pays.

        • Publié le 28 août 2016

          C’est vrai que c’est la Guinée Conakry qui fut la plus touchée, en Guinée Bissau de rares cas ont été signaler aux frontières sud, mais de toute façon les compagnies européennes ont suspendu presque l’ensemble des dessertes de l’ECOWAS, Il faudrait se rappeler des circonstances de l’époque on avait affaire a une pandémie géante d’une maladie incurable, Brussel Airlines avait foutu une trouille inédite a sa base bruxelloise.

          Je pense que c’est plus cela qui a pousser TAP a suspendre cette ligne car si c’était les problèmes politiques AMA elle l’aurait fait des 2012 au moment du coup d’état.

  3. Publié le 26 août 2016

    Vite, retour à l’ancienne livrée!

  4. Navigator
    Publié le 26 août 2016

    Petite précision non dès plus cruciales. Normalement les A319 de TP sont configurés en 3 rangés de 3 places (dont celle du milieu inoccupée). Soit 6 places. À moins qu ils ne revoient leur configuration. Mais il y a une semaine c’était encore le cas.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum