Le 28 août 1911 dans le ciel : Que de déboires pour Védrines !

air-journal-vedrines-capotage-1911

Histoire de l’aviation – 28 août 1911. En ce lundi 28 août 1911, l’aviateur de nationalité française Jules Védrines, titulaire d’un brevet de pilote depuis le 7 décembre 1910, aurait certainement mieux fait de rester au sol, ce dernier jouant véritablement de malchance en ce jour et déplorant ainsi plusieurs déconvenues.

Dans la matinée de ce 28 août 1911, tout d’abord, il va se rendre dans la ville de Chantilly pour y faire son marché, mais de retour de ses emplettes, l’infortuné aviateur va avoir une bien mauvaise surprise en étant verbalisé, la raison ? Son atterrissage à Issy-les-Moulineaux. L’aviateur aurait enfreint les règles établies et se serait posé à une heure où il était interdit aux aéroplanes d’évoluer au-dessus du champ !

Mais la guigne ne va pas le quitter de la journée et dans le cadre de sa participation au grand prix Deutsch, il va malheureusement endommager son aéroplane suite à un atterrissage forcé, alors que le moteur de son monoplan est tombé en panne. Jules Védrines volait sur Boulogne quand cet incident est arrivé, voulant se poser boulevard Barbier initialement, il va finir dans un jardin après un changement brutal de direction pour ne pas blesser des personnes présentes au sol.

http://www.air-journal.fr/2016-08-28-le-28-aout-1911-dans-le-ciel-que-de-deboires-pour-vedrines-5167622.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter