Promotion Volotea : voyage gratuit pour les enfants

air-journal_volotea 717

La compagnie aérienne low cost Volotea lance une promotion pendant six jours, permettant aux enfants de moins de 12 ans de voler gratuitement jusqu’en décembre. Elle en profite pour énoncer une liste de conseils pour que les vols en famille « se déroulent à merveille ».

Pour tout billet d’avion acheté entre le 30 aout et le 4 septembre 2016 inclus, la spécialiste espagnole du vol pas cher permet aux enfants de moins de 12 ans de « voler gratuitement » jusqu’au mois de décembre 2016. L’offre de Volotea limitée pour un maximum d’un enfant par adulte ; la promotion est non cumulable avec d’autres promotions, et applicable uniquement aux tarifs non promotionnels à partir de 35,99€ et jusqu’à 140€ (tarif pour un aller simple, taxes incluses, sous réserve de disponibilité et de paiement avec une carte de Visa Débit).

Voyager avec des enfants en avion n’est pas toujours une mince affaire, rappelle la low cost qui a listé 10 astuces de bon sens « pour éviter toute turbulence » :

① Arriver tôt à l’aéroport : pour que le vol soit le plus tranquille possible, inciter les enfants à se dépenser un maximum avant de monter dans l’avion.

② Choisir le bon siège : si possible réserver la première rangée, elle offre plus de place pour bouger et les toilettes sont situés à proximité.

③ Laisser la magie opérer : une fois installés dans l’avion, laisser la place côté fenêtre au plus petit. S’il prend l’avion pour la première fois, il sera émerveillé par le paysage et oubliera qu’il s’ennuie.

④ Divertir : acheter un nouveau jouet ou un livre spécialement pour le vol. Les enfants se lasseront moins vite et seront concentrés sur ce nouveau compagnon de voyage. Opter pour quelque chose d’apaisant : un livre, un coloriage, une peluche…

⑤ Prévoir un change : les enfants ont tendance à se salir facilement, il vaut donc mieux anticiper et prévoir une tenue supplémentaire par enfant (à garder à portée de main). Penser également à prendre un pull, il fait toujours plus frais en vol qu’au sol.

⑥ Anticiper les petits tracas : il arrive que certains enfants soient malades dans les transports, penser donc à prendre quelque chose à grignoter pour soulager son estomac. Les sucettes et bonbons sont recommandés pour éviter le mal d’oreille pendant le décollage et l’atterrissage.

⑦ Opter pour un sac à dos : celui-ci permet de transporter facilement doudous, gâteaux, changes … et d’avoir les mains libres dans toutes situations.

⑧ Rester vigilant : garder toujours un œil sur les enfants pendant le vol afin d’éviter qu’ils se sentent délaissés, c’est également une manière de les rassurer.

⑨ Discuter durant toute la durée du voyage : communiquer avec les enfants, avant, pendant et après le vol pour leur expliquer la situation, calmer leurs éventuelles appréhensions et leur faire comprendre qu’ils vont vivre une grande aventure.

⑩ Descendre en dernier : au moment de l’atterrissage, attendre que tous les passagers soient descendus pour vérifier que rien n’est tombé sous les sièges et s’éviter tout stress.

Se décrivant comme la compagnie aérienne des capitales régionales européennes, Volotea opère une flotte de 19 Boeing 717, configurés en une seule classe de 125 sièges, et de quatre Airbus A319 de 150 sièges. Elle exploitera cette année plus de 38.000 vols via 196 routes entre 72 destinations dans 13 pays : France, Italie, Espagne, Allemagne, Grèce, République Tchèque, Croatie, Israël, l’Albanie, la Moldavie, Portugal, Malte et Royaume-Uni. En France, Volotea dispose de 4 bases : Bordeaux, Nantes, Strasbourg et Toulouse.

Depuis sa création en avril 2012, Volotea a transporté plus de 8 millions de passagers dans toute l’Europe, dont 2,5 millions l’année dernière.

http://www.air-journal.fr/2016-08-30-promotion-volotea-voyage-gratuit-pour-les-enfants-5168685.html

Commentaire(s)

  1. jUDITH
    Publié le 30 août 2016

    Blablabla…
    Cette compagnie n’est pas foutue d’accepter les UM alors pas la peine de faire un foin pour un vol soit disant gratuit alors que l’adulte n’a pas le droit au tarif promotionnel pour que l’enfant voyage gratuitement…

    • L’enfant voyage déjà gratuitement mais toi tu veux en plus que l’adulte ait un tarif promotionnel? Peut-être caviar et champagne inclus aussi?

    • Si je ne m'abuse... - 30 août 2016 à 14 h 49 min
      Si je ne m'abuse...
      Publié le 30 août 2016

      La réglementation aéronautique relative civile au transport de passagers payants , valable dans toute l’UE précise que: Les enfants non- accompagnés (UM) sont placés à bord dans les zones d’activité des PNC supplémentaires par rapport au nombre de PNC règlementaires requis sur un type d’appareil, et restent sous leur responsabilité pendant tout le vol…..
      De ce qui peut vous apparaitre comme un charabia, il s’en suit:
      1) Qu’un PNC Reglementaire ne peut PAS prendre en charge des UM…
      2) Qu’il est donc nécessaire d’avoir une composition d’équipage de cabine supérieure en nombre au nombre de PNC réglementaire minimum requis pour pouvoir accepter des UM a bord.
      Les compagnies low cost ( et parfois des régulières) ont des compositions équipage ( surtout sur MC pour les régulières) juste égale au composition minimale réglementaire…C’est pour cela qu’elles ne peuvent pas réglementairement accepter des UM et non pas parcequ »elles ne sont pas foutues de… »
      Pourquoi un PNC réglementaire ne peut pas prendre en charge des UM???
      La composition minimale d’un équipage pour un avion donné et ( pour schématiser) liée au nombre et types d’issues de secours et au nombre de passagers a bord…Chaque PNC qualifié sécurité sur l’appareil a un nombre maxi de personne en charge, en particulier pour une évacuation, moment pendant lequel ce PNC est  » coincé et occupé  » à sa porte pour effectuer l’evac, et n’a pas le temps ni la possibilité d’aller s’occuper d’UM éventuellement à bord.
      C’est pourquoi ces UM ne peuvent être confié qu’à des PNC en surnombre …si la composition d’équipage en a: donc, pas de PNC en surnombre, pas d’UM: application de la règlementation….

      • C’est donc bien ce que disait JUDITH: Volotea n’est « pas foutue d’accepter des enfants non accompagnés », puisqu’elle ne s’en donne pas les moyens réglementaires. C’est son choix, inutile donc d’accuser la réglementation, qui est parfaitement cohérente en la matière, et la même pour toutes les compagnies.

  2. jUDITH
    Publié le 30 août 2016

    Folle cdb : ?
    Si ce que j’ai évoqué est faux j’accepte votre critique.
    Sauf que… A bon entendeur …

  3. Pas de 737 dans la flotte ,c’est bizzarre, il y en a avait un samedi 27 aout a 1300 a Bastia pour Bordeaux avec juste un logo volotea a cote de l’acces cabine …

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum