United Airlines détaille ses premières routes vers La Havane

air-journal_United 737-800 scimitar winglets

La compagnie aérienne United Airlines lancera cet hiver deux nouvelles liaisons vers La Havane, au départ de New York puis de Houston. Elle ne propose aucune route vers la province cubaine.

A partir du 29 novembre 2016, la compagnie américaine lancera un vol quotidien entre sa base à Newark-Liberty et l’aéroport de La Havane-José Marti, opéré en Boeing 737-800. Les départs sont programmés à 10h20 (arrivée à 13h55), les vols retour quittant Cuba à 14h55 (arrivée à 18h15). United Airlines sera en concurrence indirecte avec Delta Air Lines, qui doit inaugurer son New York-JFK – La Havane le 1er décembre (ventes prévues le 10 septembre), et la low cost JetBlue Airways (depuis JFK) qui a relancé mercredi dernier les vols réguliers entre les Etats-Unis et Cuba.

A compter du 3 décembre, la compagnie de Star Alliance reliera Houston-George Bush Intercontinental à la capitale cubaine tous les samedis en 737-800, avec départ du Texas à 13h00 (arrivée à 16h30) et retour à 17h30 (arrivée à 19h20). United Airlines sera cette fois sans concurrence.

La compagnie explique dans un communiqué avoir « lancé le compte à rebours vers Cuba », les deux routes restant sujettes à autorisation gouvernementale. Le CEO Oscar Munoz se dit « incroyablement fier de tous les professionnels de l’aviation travaillant à United Airlines qui travaillent dur à assurer le début des vols vers Cuba en novembre ». Ces liaisons sont aussi les 12e et 13e lancées cette année à l’international cette année, après entre autres Auckland, Tel Aviv, Xi’an, Singapour, Hangzhou, Athènes, Barcelone et Lisbonne.

Rappelons que les autorités américaines ont autorisés huit compagnies aériennes à lancer au total 20 vols quotidiens vers La Havane dès cet automne : United donc, Delta Air Lines (trois routes), JetBlue Airways (trois), American Airlines et Southwest Airlines (deux), Spirit Airlines, Frontier Airlines et Alaska Airlines (une).

 

http://www.air-journal.fr/2016-09-05-united-airlines-detaille-ses-premieres-routes-vers-la-havane-5168923.html

Commentaire(s)

  1. flyrelax

    reste que toutes ces routes, restent, encore et encore, tout simplement interdites aux touristes du fait de la réglementation américaine OFAC et de l’embargo qui, malgré les promesses d’ Obama, n’a pas évolué d’un millimètre

    seuls les ressortissants de douze catégories (qui excluent totalement le tourisme) peuvent emprunter à ce jour ces vols (et les vols charter, nombreux)

    il faut déclarer appartenir à une de ces catégories : une fausse déclaration, obligatoirement enregistrée, n’est pas une solution d’avenir aux USA….

  2. Pierre

    Certes, elles ne sont pas disponible au touristes lambas américains, mais elles le sont aux touristes Canadiens, Mexicains, Brésilien, Européens et ainsi de suite, donc ces vols, en plus d’être remplis par des ressortissant cubains assez nombreux aux États Unis, le seront aussi pas de nombreux passagers en correspondances.

  3. flyrelax

    eh bien non, Pierre ! l’embarquement depuis les USA, quelle que soit la nationalité, en direction de Cuba est lié aux mêmes règles, il n’y a pas de dérogation

    beaucoup de gens embarquent sur des vols en correspondance vers le Mexique ou les Bahamas : le vol direct reste à ce jour interdit, désolé

    les américains d’origine cubaine (qui circulaient parfaitement légalement depuis des années en vol charter) représentent environ 3 millions d’habitant (j en ai dans ma famille)

    petit document de l’ambassade US à Cuba (qui soit dit en passant n’a pas d’ambassadeur, le congrès ne l’ayant pas nommé…) sur ce sujet

    https://havana.usembassy.gov/travelling_cuba.html

    c’est clair
    Entry Requirements

    Travel to Cuba for tourist activities remains prohibited by statute.

    There are, however, 12 categories of authorized travel.

    The Department of Treasury’s Office of Foreign Assets Control (OFAC) has issued general licenses in all 12 categories of authorized travel, subject to appropriate conditions.

    This means that individuals who meet the regulatory conditions of the respective general license they seek to travel under do not need to apply for a specific license from OFAC to travel to Cuba.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter