American Airlines reliera Dallas à Rome et Amsterdam

air-journal_american airlines 777 new look

La compagnie aérienne American Airlines lancera l’été prochain deux routes saisonnières au départ de Dallas, vers Rome et Amsterdam, plus une troisième vers Hawaï, ainsi qu’une autre reliant Chicago à Barcelone. Mais la capacité de son réseau intercontinental restera stable puisque quatre autres lignes transatlantiques vont être réduites ou suspendues, dont celles entre Philadelphie et Bruxelles ou Zurich.

Peu de détails dans l’annonce de la compagnie américaine le 8 septembre 2016, si ce n’est que les deux routes entre l’aéroport de Dallas-Fort Worth et l’Europe seront proposées quotidiennement de mai à septembre 2017 au départ. Un Boeing 767-300ER tri-classe sera utilisé vers Amsterdam-Schiphol, et un 777-200ER vers Rome-Fiumicino – une ligne jamais desservie, l’Italie demeurant le plus grand marché international à ne pas disposer de vol direct depuis Dallas. Ces deux nouvelles routes seront sans concurrence, puisque KLM a quitté DFW le 24 octobre dernier (remplacé cet été par Salt Lake City). Les nouveaux vols d’American Airlines entre Dallas et Kona à Hawaï seront opérés pendant les vacances de fin d’année, en février et mars, puis en juin et juillet, là encore sans concurrence.

L’une des priorités à DFW « est d’accroître le nombre de passagers internationaux et les vols cargo afin d’augmenter les opportunités d’affaires et de voyage de la région », souligne le directeur de l’aéroport Sean Donohue. La semaine dernière, il annonçait une nouvelle vague d’incitations pour les compagnies aériennes : plutôt que les habituels contrats d’un an ou deux à montant fixe, ces incitations sont basées sur la distance parcourue par le vol et le type d’avion utilisé. Les sommes pourraient atteindre deux millions de dollars par nouvelle ligne, DFW ayant publié une liste de destinations désirées incluant Berlin, Dublin, Helsinki, Munich, Addis Abeba, Auckland, Johannesburg, Melbourne, Nagoya ou Nairobi.

La compagnie de l’alliance Oneworld va également lancer une liaison entre Chicago et Barcelone entre mai et septembre prochain, sans concurrence ; mais toute cette expansion de réseau se fera à capacité stable, puisque dans le même temps quatre liaisons vers l’Europe sont annulées selon le Fort Worth Telegram : entre Chicago et Düsseldorf (effectif le weekend dernier), entre Philadelphie et Zurich (relancée cet été, arrêt des vols fin septembre),  et entre New York-JFK et Birmingham début janvier 2017. Celle reliant Philadelphie à Bruxelles, inaugurée en 1989, a été interrompue le mois dernier.

Des sources internes affirment qu’American Airlines va également suspendre cet hiver quatre routes européennes, pour des durées variables : Paris-CDG ne serait plus desservi depuis New York-JFK entre novembre et mars ni depuis Chicago de janvier à mars, Francfort plus depuis Philadelphie entre novembre et mars, et Manchester depuis JFK entre janvier et mars, les vols reprenant ensuite. La compagnie n’a pas officialisé ces suspensions.

http://www.air-journal.fr/2016-09-09-american-airlines-reliera-dallas-a-rome-et-amsterdam-5169114.html

Commentaire(s)

  1. En plus de la baisse du tourisme vers la France suite aux attentats, le développement d’Open Skies avec un nouvel avion plus gros doit faciliter le retrait temporaire d’AA de CDG

  2. AA vol sur CDG avec des 767 et 757 dont les cabines sont largement dépassée et inconfortable, normale que personne ne voyage avec eux, les autres vol en provenance/pour JFK sont toujours bien remplis (a en juger par le nombre important de fréquence quotidienne entre les deux villes, la demande est donc la).
    AA n’a jamais vraiment voulu s’implanter a CDG dommage , contrairement a LHR ou elle propose 20 vols quotidien (dont 6 vers JFK , la plupart du temps en 77W/772 équipe de nouvelle cabine et donc plus confortable) vers les EU.

  3. Desole de t’apprendre cela mais AA vole avec des 777/200 sur Miami,le 1er vol sur JFK et DFW. Seuls Chicago, Boston et le 2eme vol sur jfk sont en 767-300 ou 757. C’est bien dommage que AA se retire mais la surcapacité sur JFK et la baisse de fréquentation y sont pour beaucoup. LHR est et restera son vivier passagers en Europe

  4. an

    a l époque oui 763 et 75W mais aujourd’hui avec la fusion usairways AA vole en 330 aussi sur philadelphie et charlotte le jfk sera reduit du aa121 surement le 757 sinon vivement les 787 sur cdg

  5. Pour ceux interesses, il y avait un article il y a quelques semaines expliquant que AA va mettre 2 ans a changer ces 757/767 par de nouveaux avions. Il en reste encore a LHR, donc ce n’est pas uniquement CDG (priorite aux routes rapportant le plus, ce qui est logique). Meme si je deteste les 757/767, parfois je les prends quand meme (vol direct et gain de temps non negligeable surpasse le confort)

  6. L’article n’est pas tout à fait juste. AA desservira toujours JFK mais avec seulement une fréquence quotidienne au lieu de deux. Le vol 45 opéré en 767 est, et sera toujours quotidien et le vol 121 sera suspendu pour la saison d’hiver, opérant lui en 757.
    Le vol 41 pour Chicago sera intermittent et non suspendu (opéré en 767).

    Rappel de AA sur CDG (saison hiver 2016/17):
    Q pour JFK, MIA (777/200),DFW (777/200),PHL (330/200)et certains jours vers ORD.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter