Royal Air Maroc se pose à Washington

air-journal_Royal Air Maroc 787 takeoff nuit

La compagnie aérienne Royal Air Maroc a inauguré hier une nouvelle liaison entre Casablanca et Washington, sa troisième destination en Amérique du nord après New York et Montréal.

Depuis le 8 septembre 2016, la compagnie nationale marocaine proposera trois vols par semaine entre sa base à Casablanca-Mohammed V et l’aéroport de Washington-Dulles, opérés en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 18 passagers en classe Affaires et 256 en Economie. Les départs sont programmés mardi et samedi à 16h00 (arrivée à 19h25), et jeudi à 18h30 (arrivée à 21h55) ; les vols retour quittent la capitale fédérale américaine mardi et samedi à 21h10 (arrivée le lendemain à 9h20) et jeudi à 23h40 (arrivée le lendemain à 11h50). Royal Air Maroc est sans concurrence sur cette route, la seule entre Washington et le Maghreb.

La RAM explique dans un communiqué que les horaires et jours de services de la nouvelle liaison « offrent un produit parfaitement connecté au réseau national et international de Royal Air Maroc via son hub Casablanca (plus de 90 destinations), et particulièrement adapté au réseau de la compagnie en Afrique et notamment à la route aérienne récemment ouverte Casablanca-Nairobi. De plus, Washington DC est l’une des plateformes les plus dynamiques, en terme de connections aériennes avec les autres villes américaines ». La capitale américaine est la troisième nouvelle destination long-courrier inaugurée en 2016 par la compagnie, après de Rio de Janeiro et de Nairobi.

Royal Air Maroc propose déjà jusqu’à dix vols par semaine en Dreamliner entre Casablanca et New-York-JFK, où ses passagers bénéficient depuis juin d’un accord de partage de codes avec la low cost JetBlue Airways leur permettant de prendre des correspondances sous code AT vers Austin, Boston, Buffalo, Charleston (Caroline du Sud), Charlotte, Chicago-O’Hare, Denver, Ft. Lauderdale, Houston-Hobby, Jacksonville (Floride), La Nouvelle Orléans, Las Vegas, Orlando, Phoenix, Portland (Oregon), Rochester (New York), Seattle, Tampa – et justement Washington-Dulles. Rappelons qu’à Montréal, elle dispose d’un accord similaire avec WestJet.

Royal Air Maroc a mis en service quatre des cinq Dreamliner attendus, le dernier devant être livré avant la fin de l’année.

http://www.air-journal.fr/2016-09-09-royal-air-maroc-se-pose-a-washington-5169104.html

Commentaire(s)

  1. Encore un Dreamliner exploité sur une ligne US pour AT, faudrait peut être que le 5eme 788 soit utilisé pour mettre en valeur les lignes de Moscou et Rio.

  2. Une des rares ligne Washington-Afrique. Avec le feed que RAM obtient grace à son réseau étendu en afrique sub-saharienne, pas de doute que le yield soit au rendez vous.

    • JUAN TRIPPE

      +1 – une ligne qui fera du tort à AF (correspondance vers l’Afrique de l’ouest — et en plus, c’est plus direct géographiquement). Point faible : l’aéroport de Casablanca et la RAM…en cas de retards, c’est le chaos total à CMN et le sce client n’est pas au rdv.

  3. Même si pour la RAM, le service n’est pas au top, vous avez quand même la possibilité d’aller se reposer un peu à l’hôtel Atlas ou Relax à quelques pas de l’aéroport de Casa. En revanche, si vous n’avez pas de visa, c’est la galère assurée comme à Jomo Kenyatta (Nairobi)!

  4. czl

    IAD-ADD-NBO c’est un daily code share Ethiopian-United, 16h45, 1h de transit à ADD

    Quand le vol IAD-CMN arrive à 9h20 à Casablanca, il faudra attendre 22h35 pour prendre l’avion pour Nairoubi

    Avec ces horaires, aucune chance de prendre des part de marché à Ethiopian

    Idem pour l’Afrique subsaharienne, tous les vols de la RAM vers cette région de l’Afrique partent en soirée donc une très très longue attente à CMN, ce n’est pas concurrentiel par rapport aux compagnies européennes

    • C’est clair que les horaires nocturnes de AT est un vrai problème, ça a l’avantage de ne jamais rater sa correspondance mais c’est pénible quand ça dépasse 4h quoique vers la CEDEAO il y a eu plusieurs rotations supplémentaires en journée.

      Concernant NBO je ne pense pas que cette ligne ait un grand avenir notamment a cause de la récession du tourisme kenyan par contre et la c’est une grande nouvelle AT a modifiée ses plans de développement en Afrique : initialement ce fut JNB qui était prévue juste après IAD et ben la visiblement c’est annulé les nouvelles lignes de AT seront ADD et KRT annonce faite par le ministre du transport marocain, sans doute que l’entrée a l’alliance One World y est pour quelque chose possible que IAG exigerait de AT de ne pas les concurrencer sur Joburg.

      • Aéroclub

        Oui et non pour One World,
        Rappelez-vous les négociations avec Skyteam quoique jamais officielle mais AF aurait exigé un gel (et au minimum une limitation des destinations) du développement de dessertes vers l’Afrique de l’ouest et surtout l’abandon des vols vers les lieux du pèlerinage (difficile à croire pour ma part mais,c’était les bruits de l’époque).
        One World exige la non desserte de JNB cela s’appelle les bâtons dans les roues!
        Ça commençe avec JNB, après ça sera Lagos, ensuite la région LATAM et pour finir l’Asie et le Japon!
        One World il n’ont pas de cie africaine comme Star Alliance qui en ont 3: Ethiopian, Égypte Air et South African!
        Skyteam ont leur compagnie locale avec ses problèmes Kenya Airways, donc pour One World ils ne leur reste que la RAM comme poid plus au moins lourd en Afrique!
        Si on dans ce registre si on parle concurrence comment ça se faut que BA accepte que IB retourne sur JNB? Y’a pas de compétition entre LHR et MAD?

      • czl

        Il me semble que seuls DKR et ABJ recoivent plus d’un vol par jour de la RAM et donc ont des vols de jours en plus de la rotation de la nuit

        Dakar est relié directement à Washington 3 fis par semaine par la SAA

        Abidjan, on peut aussi transiter rapidement par Dakar ou Accra en plus de l’A380 de bout en bout de AF via Paris

  5. Des plans pour une desserte de SFO? Quelqu’un a des infos?

    • Aéroclub

      Le rêve!
      La RAM n’est ni une gulf sister, ni TK pour couvrir tout le territoire US, tout le,monde s’attendait à la voir se poser à Atlanta dans une éventuelle adhésion à Skyteam, après ce fut le tour de la Floride avec des rumeurs d’ouverture sur Miami,
      Reste Houston et surtout El Alia aliàs Boston, nos compatriotes de Mohamedia apprécieront énormément le geste 😉
      Tout ça n’est que de l’humour mais la réalité sera difficile,d’avoir plusieurs destinations sur les USA,
      Idem pour la Canada oh la communauté (Maghrébine) est concentrée à Montréal

  6. nom

    Avec le partenaria wesjet oui la ram desservira pratiquement toutes les villes américaines relisez un peu et les usa auront une connection sur tous les pays de l’Afrique de louest et du sud via nairobi bravo royal air maroc!!!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum