China Airlines: premier vol de l’Airbus A350, Londres en vue

air-journal_china-airlines-a350-900-1st-flight

Le premier des quatorze Airbus A350-900 commandés par la compagnie aérienne China Airlines a effectué hier son vol inaugural, la date de livraison n’étant toujours pas précisée. Mais elle espère pouvoir utiliser ces nouveaux avions pour relancer d’ici la fin de l’année une liaison entre Taipei et Londres, après quatre ans d’absence.

L’A350-900 MSN49 destinée à la compagnie nationale taïwanaise, toujours immatriculé F-WZGV, a effectué le 15 septembre 2016 son premier vol, une boucle de 3h40 vers la Bretagne, avant de revenir à Toulouse. Basée à l’aéroport de Taipei-Taoyuan, China Airlines attend quatre A350-900 d’ici la fin de l’année, configurée pour accueillir 32 passagers en classe Affaires, 31 en Premium et 243 en Economie (dont 12 Skycouch), soit 306 places au total. Aucune date précise de livraison n’a été dévoilée, mais elle espère une entrée en service le 30 octobre vers Hong Kong, les premiers vols intercontinentaux visant pour l’instant Amsterdam début décembre.

La compagnie de l’alliance SkyTeam compte déployer ses A350-900 en partie vers l’Europe, où elle dessert aujourd’hui l’aéroport Schiphol donc, Francfort, Vienne et Rome et ne veut plus opérer que des routes directes (mais toujours pas Paris-CDG, contrairement à sa rivale EVA Air). Mais sous l’impulsion de son nouveau président, nommé par le nouveau gouvernement après une grève cet été, elle chercherait à revenir au plus vite à Londres, une destination abandonnée en 2012. Selon CAPA, ce retour est espéré avant la fin de l’année, et se ferait en A350-900 : il s’agirait de récupérer une part (modeste) du trafic entre la capitale britannique et l’Australie, où China Airlines progresse sans toutefois desservir au quotidien ses trois destinations Sydney, Melbourne et Brisbane. Mais la concurrence sur la route des Kangourous est féroce: CAPA note dans son analyse qu’elle est la dernière grande compagnie asiatique à ne pas desservir Londres, où se posent désormais Garuda Indonesia, Vietnam Airlines et Philippine Airlines. EVA Air est aussi présente à Heathrow mais via Bangkok, et ni British Airways ni Virgin Atlantic ne proposent de vols directs vers Taipei ; la capitale taïwanaise est aussi desservie par toutes les grandes compagnies chinoises, ainsi que par Emirates Airlines.

China Airlines devrait recevoir six autres A350-900 l’année prochaine, et les quatre derniers en 2018. Ils remplaceront initialement les quatre A340-300 encore opérés. Elle opère également sur le long-courrier 24 A330-300, huit Boeing 747-400 et dix 777-300ER. Elle sera la neuvième opératrice du nouvel Airbus, derrière Qatar Airways, Vietnam Airlines, Finnair, LATAM Airlines Brasil, Singapore Airlines, Cathay Pacific, Ethiopian Airlines et Thai Airways. L’avionneur a enregistré à ce jour 810 commandes pour la famille A350XWB, de la part de 43 clients.

air-journal_China Airlines A350-900_vol

air-journal_China Airlines A350-900 affaires air-journal_China Airlines A350-900 Premium air-journal_China Airlines A350-900 Eco

http://www.air-journal.fr/2016-09-15-china-airlines-premier-vol-de-lairbus-a350-londres-en-vue-5169416.html

Commentaire(s)

  1. Quelqu’un pourrais m’expliquer le nombre impressionnant de vol chaque jour pour LHR ? sachant qu’un article publie en janvier 2016 (http://www.air-journal.fr/2016-01-12-londres-heathrow-frole-les-75-millions-de-passagers-5156443.html), montre que les avions ne sont qu’au 3/4 remplis (ceci étant en moyenne , donc des avions sont plus remplis et d’autres moins) , alors pourquoi mettre autant de vol par jour s’il ne sont pas remplis ?
    Merci bien et bonne journée.

    • En effet c est totalement certain, il n y a pas que Londres mais c est a la mode pour les Cies, c est la route ou elles doivent être presente pour se montrer.
      et bien souvent les avions sont loin remplis, Cdg avec son partenaire d alliance Af aurait été plus judicieux.

    • Quelques éléments de réponse concernant le taux de remplissage:

      je ne sais pas sur LHR mais il me semble que globalement les taux de remplissage des avions est un chiffre qui monte au niveau mondial et plus particulièrement sur les plate-formes françaises.
      Il me semble par ailleurs que l’attribution des slots aux différentes compagnies est sujet à leur utilisation effective ou pas.
      Si la compagnie ne les utilise pas ils sont remis sur le marché, au contraire si elle les utilise elle peut les « monnayer » (voir les récentes ventes d’AF) Cela expliquerait que les compagnies tiennent absolument à exploiter ces slots sur cet aéroport particulièrement saturé.
      Enfin une autre raison est que l’axe USA-GB est prépondérant sur LHR, or c’est un axe sur lequel la fréquence et le choix horaire des vols est une donnée clef, il faut donc une offre importante, peut-être au détriment du remplissage.

    • 76,5%, très peu d’aéroports peuvent se targuer d’un tel résultat, surtout compte tenu du fait qu’il n’y a pas de low-cost à LHR (sorti de quelques vols Vueling & Germanwings).

      Il est aussi clair que la tendance SLF est en général 10% plus importante sur les long-courriers que sur les vols européens, c’est le cas pour tous les hubs du monde.

      Enfin, LHR réalise des yields très élevés, en comparaison de la plupart des plates-formes européennes, souvent du simple au double si on compare à Frankfurt ou Amsterdam.

      Non, les compagnies ne volent pas les avions vides, ni pour faire joli, ni pour montrer leur pavillon à tel ou tel endroit, mais parce que le marché y est conséquent et payant, dans la majeur partie des cas.

      Le Royaume Uni a plus où moins la même taille de population que la France, et la compagnie nationale y opère la même concentration sur la capitale, quelque peu excentrée du reste du pays.

      Pourtant, les volumes de passagers, la diversité de l’offre, qu’elle soit low-cost ou legacy, y compris long-courrier, y est beaucoup plus importante, capitale et province !

    • Ah bon ? Les vols commerciaux vers Londres ne se sont pas effondrés après le vote du Brexit ?

      Les grands médias européens nous auraient donc menti ?
      Je n’ose croire une telle chose.

  2. ALPHA747

    Superbe cabine!
    Dommage que certaines compagnies qui possède des 787 ne les aménageant pas comme un vrai avion dernière génération (comme les cabines ci-dessus; en adaptant la largeur des sièges; et avec des écrans et télécommandes style Best de AF). Par exemple avec Qatar Airways avec les grosses boîtes IFE qui détruisent le pitch. Certes le Dreamliner est moins récent que l’A350 mais je trouve ca vraiment dommage.

  3. Quelqu’un peut m’expliquer la dernière photo sur les siège Eco?
    Niveau ergonomie c’est impossible à part pour Passe Partout & Mimie Mathy ?!

  4. Luc

    A voir la cabine c’est franchement cocooning…Top !

  5. HS
    A quand une commande d’A380 pour China???

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum