Air Caraïbes tous les jours entre Paris et Cayenne

aj_air caraibes a330

La compagnie aérienne Air Caraïbes renforcera en décembre sa liaison entre Paris et Cayenne, une route qui sera alors opérée tous les jours.

Après avoir ajouté début septembre une quatrième rotation hebdomadaire entre sa base à Paris-Orly et l’aéroport de Cayenne-Félix Eboué (vols lundi, mercredi, vendredi et samedi), la compagnie française passera le 10 décembre 2016 sur cet axe à un vol quotidien, opéré en Airbus A330-300 pouvant accueillir 18 passagers en classe Affaires, 30 en Premium et 307 en Economie. Les départs seront alors programmés à 13h00 pour arriver à 18h15, le vol retour quittant la Guyane à 20h30 pour atterrir le lendemain à 9h10. Air Caraïbes est en concurrence sur cet axe avec Air France.

Olivier Besnard, directeur général du Pôle Régional Air Caraïbes, expliquait mercredi sur Outre-Mer La Première cette hausse de capacité par une demande en augmentation : « on a constaté cet été que le trafic sur les mois de juillet août avait augmenté chez Air Caraïbes de l’ordre de 11% », ce qui a nécessité une réaction de la part de la compagnie, dont l’élargissement de la flotte « permet de voler davantage ». « Soit on reste tel quel et on plafonne, soit on investit sur l’avenir », ajoute le dirigeant qui annonce déjà une « politique commerciale agressive » qui ira « plutôt vers des promotions que des augmentations ». Avec un objectif : atteindre 50% de part de marchés, contre 39% l’année dernière face à Air France.

Air Caraïbes prendra cet hiver en leasing un A330 d’Air Transat, qui viendra comme l’année dernière renforcer sa flotte transatlantique de quatre A330-300 et un A330-200 pour assurer le trafic des vacances de fin d’année. Rappelons que le président du directoire de la filiale du groupe Dubreuil, Marc Rochet, a annoncé le report de livraison des deux premiers A350-900 à février et mars prochains.

La compagnie propose outre Cayenne des vols vers Fort-de-France, Pointe-à-Pitre, Saint-Martin (Grand Case et Juliana), Saint-Barthélemy, Sainte-Lucie, Marie-Galante (en bateau), Port-au-Prince, Punta Cana, Saint Domingue, La Havane et Santiago de Cuba.

 

http://www.air-journal.fr/2016-09-16-air-caraibes-tous-les-jours-entre-paris-et-cayenne-5169455.html

Commentaire(s)

  1. Leurs A350 vont être en 3-4-3, c’est ça?

    • Il semble que oui, malheureusement. Si les clients se plaignent, peut-être se raviseront-ils. Ça a marché sur BA qui a promis d’élargir ces sièges en classe éco sur ces 789.

      Mais vu la forte concurrence sur les routes Antilles-Guyane avec la venue prochaine de Norwegian avec des avions aussi denses, ils n’ont peut-être pas trop le choix d’un tel agencement afin de proposer des prix compétitifs. D’ores et déjà, Air Caraïbes propose les prix inférieures en moyenne à AF et similaire à Corsair.

    • C’est impossible..
      La conception de la cabine du 350 n’à été (fort heureusement) prévue que pour du 3/3/3.
      Ce dernier (XWB) bénéficie d’une largeur de fuselage plus importante que le 330 mais moins que le triple 7 de quelques centimètres.
      Centimètres qui font toute la différence et évitent par conception cette configuration.

      • Comment vont ils installer les 389 sièges si ce n’est pas du 3-4-3 ??? Ethiopian et LATAM ont 348 sièges (sans eco premium) avec une config déjà la plus serrée de tous les A350 livrés. Air Asia a même prévu d’en mettre 425, 50 de plus que leur A333.

        Ce n’est pas Airbus qui décide de l’agencement intérieur, ce sont les cies.

  2. superyoda86

    Les A330 sont vraiment super ! Économique, fiable, performant et plus confortable que le 777 !

  3. roupettes de lapins - 17 septembre 2016 à 7 h 04 min
    roupettes de lapins

    Enfin, une très bonne nouvelle pour les guyanais et cet extraordinaire département.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum