Cathay Pacific propose une cuisine chinoise de haut haut vol

air-journal-cuisine-chinoise-cathay_pacific_mott_32

Cathay Pacific Airways annonce sa nouvelle collaboration avec le restaurant Mott 32, célèbre lieu de rendez-vous gastronomique à Hong Hong, pour proposer une cuisine contemporaine chinoise en vol.

La compagnie aérienne offre ainsi à l’ensemble de ses passagers, toutes classes confondues donc, une sélection exclusive de repas chinois. Depuis le 1er septembre, elle propose ces nouveaux menus à bord de ses vols long-courriers entre Hong Kong et l’Australie, l’Amérique du Nord et l’Europe incluant la ligne depuis et vers Paris.

La devise du restaurant Mott 32, « East meets West », résume sa carte : un mixte de cuisine traditionnelle chinoise et de créativité issue de la nouvelle cuisine européenne. « Nous sommes toujours à l’affût de nouvelles collaborations pour améliorer nos services. C’est avec un immense plaisir que nous dévoilons ce nouveau partenariat nous permettant de proposer une sélection des meilleures spécialités chinoises du Mott 32. Le restaurant est réputé pour l’expérience culinaire qu’il offre à ses hôtes autour de la gastronomie chinoise et pour sa créativité. Cathay Pacific est la première compagnie aérienne à collaborer avec Mott 32 et nous espérons ravir nos passagers amateurs de cuisine chinoise traditionnelle »,  se félicite Aaron Claxton, responsable du catering chez Cathay Pacific.

Selon lui, Cathay Pacific a depuis longtemps compris l’importance de la qualité des menus proposés à bord. L’équipe de restauration met tout en œuvre pour constamment se renouveler tout en proposant des produits de haute qualité, y compris les vins provenant des quatre coins du monde. La compagnie a ainsi régulièrement collaboré avec des chefs, des hôtels et des restaurants renommés lui permettant ainsi de développer de nouvelles offres culinaires créatives.

http://www.air-journal.fr/2016-09-17-cathay-pacific-propose-une-cuisine-chinoise-de-haut-haut-vol-5169492.html

Commentaire(s)

  1. Dakota

    Oui, l’idée « East meets West » est pertinente a priori sur les LC de Cx. il va falloir goûter pour apprécier le résultat…

  2. Ben oui

    Ben oui, goûter pour se prononcer, pas l’inverse.
    Chaudes ou froides les nouilles?

  3. jvs

    On ne pourra pas jamais obtenir une très cuisine préconisée sur cet article, la pressurisation, l’altitude n’aidant pas. Les VIP lounge sont bien achalandés et les passagers affaires après avoir bien bu et mangé n’ont qu’une hâte est de dormir dans le confort.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter