Air China atterrit à Varsovie

air-journal_Air China A330 50eme

La compagnie aérienne Air China a inauguré mercredi dans un mois une nouvelle liaison entre Pékin et Varsovie, sur laquelle elle opère en alternance LOT Polish Airlines, avec sa partenaire de Star Alliance.

Depuis le 21 septembre 2016, la compagnie nationale chinoise propose quatre vols par semaine entre sa base à Pékin et l’aéroport de Varsovie-Frédéric Chopin, opérés en Airbus A330-200 pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires et 207 en Economie. Les départs de Chine sont programmés lundi, mercredi, vendredi et samedi à 2h30 pour arriver à 6h20, les vols retour décollant de Pologne à 14h10 pour atterrir le lendemain à 4h30. Air China est en « concurrence » avec la seule LOT Polish Airlines sur cette route, cette dernière proposant des vols mardi, jeudi et dimanche en Boeing 787-8 Dreamliner (18+21+213) – toutes les rotations étant proposées en partage de codes.

Le vol inaugural emportait 193 passagers, le suivant ayant selon Air China un coeffficient d’occupation supérieur à 80%. La route vers Varsovie « représente un pas important dans l’établissement d’une Route aérienne de la Soie », a souligné Hou Xulun, vice-président de China National Aviation Holding, rappelant dans un communiqué la visite en Pologne l’année dernière du président chinois Xi Jinping. Pour le directeur de l’aéroport de la capitale polonaise Mariusz Szpikowski, plus important encore est le fait qu’il s’agit de la première compagnie asiatique à desservir le pays, Varsovie « devant occuper une place de choix entre la Chine et l’Europe ». Entre juin 2015 et  mai 2016, plus de 106.000 personnes ont voyagé entre les deux pays (+8,4%).

Rappelons qu’Air China avait lancé l’année dernière des vols vers Budapest (avec escale à Minsk à l’aller), retournant en Hongrie après trois ans d’absence. Elle opère une flotte de 380 avions passagers et cargos (hors filiales) vers plus de 200 destinations dont seize en Europe parmi lesquelles Paris-CDG depuis Pékin, Shanghai et Chengdu, Genève, Londres, trois aéroports allemands, deux espagnols et deux italiens).

La compagnie nationale chinoise offre près de 200 vols par semaine vers l’Europe, ce qui en fait le premier opérateur sur ce secteur. Elle vient en outre d’officialiser sa coentreprise avec le groupe Lufthansa.

 

http://www.air-journal.fr/2016-09-23-air-china-atterrit-a-varsovie-5169865.html

Commentaire(s)

  1. Excellente décision des deux compagnies ca permet d’avoir une desserte quotidienne entre deux zones stratégiques Chine+Europe centrale.

    Décidément des qu’on parle de chine on voit la soie partout 😉 après le train fret Chine-Polska-Germany (l’iron silk way) l’air silk way..

  2. 301 pax dans un Airbus A330-200??? En plus avec 30 sieges en affaires???

  3. viktor ugo

    30 + 207 = 237 ?
    vol inaugural : 193 pax = 80% donc max capacity 240 sièges ?
    pour un 332 ça me semble normal Rami ?

  4. ^^
    (Erreur post d’un smartphone, complement)
    A un tri-classe 777 ou autre widebody nouvelle generation.

  5. AMA pas forcement pour allonger les ranges de leurs avions mais surtout pour s’adapter au besoins de poids bagages de leurs clientèles que les airlines chinoises minimisent le total de places a bord, il y a une autre airline asiatique qui vient d’ouvrir un Prague avec un A332 configurer en bi-classe 245 pax !! C’est peu aussi :

    http://www.air-journal.fr/2016-07-16-sichuan-airlines-relie-en-vols-reguliers-la-chine-et-prague-cet-ete-5166318.html

    C’est sans doute pour répondre aux férus du shopping.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter