Air France va renforcer son Paris – Oran

air-journal_Air France A320 taxi CDG

La compagnie aérienne Air France ajoutera un quatrième vol par semaine à sa liaison entre Paris et Oran cet automne, le passage à un rythme quotidien étant envisagé pour l’année prochaine « si le succès est au rendez-vous ».

Lors de l’inauguration officielle le 25 septembre de la liaison lancée fin juillet entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport d’Oran-Es Senia, la compagnie nationale française a annoncé l’ajout à partir du 31 octobre d’une quatrième rotation hebdomadaire, toujours à bord des Airbus A320 de 174 places « bénéficient des toutes dernières cabines de voyage moyen-courriers ». Cet hiver, les départs seront programmés lundi, mardi, vendredi et dimanche à 8h20 pour arriver à 10h45, les vols retour quittant l’Algérie à 12h00 pour se poser à 14h35. Air France est en concurrence entre les deux villes avec Air Algérie (CDG et Orly), Aigle Azur (Orly et CDG) , ainsi qu’indirectement avec Atlas Atlantique Airlines (Vatry).

Présent à Oran dimanche, le PDG de la compagnie de l’alliance SkyTeam Frédéric Gagey a annoncé que la ligne pourrait bénéficier au printemps 2017 d’un rythme quotidien. Air France souligne par ailleurs qu’au départ d’Oran, les passagers bénéficient de « correspondances optimisées » vers l’ensemble de son réseau moyen- et long-courrier. Et que dans la deuxième ville d’Algérie figurent « un quartier historique mêlant architecture islamique, espagnole et française, la mémoire de l’écrivain Albert Camus, familier des lieux, mais aussi une industrie dynamique et le premier port pétrolier du pays », le tout consultable dans son « carnet de voyage digital » travelby.france.com.

Le groupe Air France propose aujourd’hui jusqu’à 32 vols par semaine vers l’Algérie, une offre en hausse de 10%, via trois liaisons, avec 27 vols par semaine entre Paris-CDG et Alger et trois autres entre CDG et Oran avec Air France, plus deux rotations hebdomadaire entre Lyon et Alger par la filiale low cost Transavia France (son Nantes – Alger n’était opéré qu’en juillet et aout). « Malgré un démarrage plutôt tardif, nous sommes satisfaits de ce lancement avec un taux de remplissage de 92% sur l’été. Reste à maintenir de bons chiffres sur le reste de l’année », espère Frédéric Gagey.

http://www.air-journal.fr/2016-09-27-air-france-va-renforcer-son-paris-oran-5170036.html

Commentaire(s)

  1. czl

    Oran n’est pas une capitale, c’est encore Alger aux dernières nouvelles
    et Tassili n’opère pas sur l’axe Oran-Paris

    • Oran n’est pas une capitale, c’est encore Alger aux dernières nouvelles.
      ne te fâche pas mon ami(e), Oran est juste la capitale de l’Ouest de l’Algérie.
      Bien que je n’ai pas trouvé dans l’article un texte qui dit qu’Oran est la capitale d’Algérie.
      je préfère me concentrer sur la nouvelle.
      bien parti pour Oran et tout l’oust de l’Algérie, en attendant l’arrivée des compagnies telles que Delta Air Lines, Air Transat, British Airways, Emirates, et d’autres.

  2. Et pour AAA c’est plutôt la ligne Oran – Paris Beauvais la concurrente et non Vatry qui est en Champagne!

  3. Honnêtement Je vois pas de bonne œil un vol quotidien sur Oran .
    C quoi la prochaine ligne ….bien sur Constatine ou Annaba

    • czl

      La ligne marche bien depuis son lancement
      Son passage de 3 à 4 vols par semaine puis à un vol quotidien fin mars 2017 est donc logique
      La demande sur le Oran-Paris ne cesse de croitre
      Air Algérie assure 2 vols par jour, un vers Orly et 1 vers CDG
      Aigle Azur assure 11 ou 12 vols par semaine
      AAA assure des vols vers Vatry et Beauvais

  4. Très bien surtout pour feeder sur le LC via cdg

  5. Paolino

    AF a enfin compri que les ligne vers l’Algérie ( et l’Afrique noir ) était parmi les plus profitable du secteur aerien!!!!
    A quand Paris – Annaba / Constantine / Bejaia, qui font la joie d’Air Algerie et Aigle Azur.

    • Air France a compris tout ça, mais l’Etat algérien n’a pas compris que la concurrence dans son ciel était une bonne chose. un duopole Air Algérie/Aigle Azur lui est bien plus profitable.

      Air France ira dans d’autres villes quand elle aura le droit d’y aller !

      Et n’oubliez pas non plus qu’Air France fut victime il y a une vingtaine d’année d’une terrible prise d’otage à Alger, qui lui a passé l’envie de revenir en Algérie pour plusieurs années. Elle est depuis revenue, mais avec des normes de sécurité importantes (présence policière aux abords de l’avion par exemple).

      • Sam

        Aux dernières nouvelles ce ne sont pas les problèmes de sécurité en Algérie qui ont eu lieu il y a 20 ans qui empêchent la compagnie de revenir en Algérie. Après avoir discuté avec Air France Algérie, le problème viendrait du gouvernement Algérien qui refuse d’accorder les nouvelles liaisons à AirFrance pour Tamanrasset, Constantine et Annaba et ce depuis 2003.

        L’Etat algérien protectionniste souhaite conserver le duopôle AirAlgérie/Aigle Azur de ce marché juteux. Elle contrôle minutieusement l’espace aérien et les compagnies qui peuvent desservir ses villes.

    • Joie douteuse pour Aigle Azur... - 27 septembre 2016 à 18 h 03 min
      Joie douteuse pour Aigle Azur...

      …compte tenu des gros problemes pour pouvoir sortir du pays les devises correspondant aux ventes effectuées là-bas, dus aux règles et restrictions posées par le gouvernement: Aigle Azur a de fortes sommes bloquées en Algérie, qui par ailleurs lui seraient bien utiles sur ses comptes en ici….

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum