Brésil : les vols d’Azul disponibles depuis Paris et Genève

air-journal_Azul TAP Portugal

La compagnie brésilienne low cost Azul Linhas Aéreas Brasileiras a dévoilé quatre nouvelles destinations européennes disponibles via Lisbonne grâce à son accord de partage de codes avec TAP Portugal : Paris-Orly, Genève, Zurich et Londres-Heathrow.

Dans son communiqué du 21 septembre 2016, la spécialiste brésilienne du vol pas cher annonce avoir étendu son accord de partage de codes avec le transporteur national du Portugal, dont elle est actionnaire, aux quatre aéroports européens désormais vendus sous code AD – les premiers d’une liste qui à terme devrait couvrir plus 80 destinations dans 35 pays desservies par TAP Portugal au départ de sa base à Lisbonne-Humberto Delgado. Inaugurée le 22 juin avec trois rotations hebdomadaire, la ligne d’Azul entre Sao Paulo-Campinas Viracopos et la capitale portugaise est désormais opérée cinq fois par semaine, en Airbus A330-200 pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 248 en Economie. Les départs sont programmés lundi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi à 17h00 pour arriver le lendemain à 6h55, les vols retour quittant le Portugal mardi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche à 11h15 pour atterrir à 17h50. TAP Portugal propose également cet axe de son côté, mais à destination de l’aéroport de Sao Paulo-Guarulhos.

Selon le directeur Distribution et Alliances d’Azul Marcelo Bento, ces nouvelles destinations en partage de codes vont rendre « encore plus faciles et pratiques les options de voyage entre le Brésil et l’Europe », un « nombre important » de passagers de la low cost prenant déjà des correspondances à Lisbonne avec TAP Portugal. Un accord interligne couvre déjà les routes non proposées dans le cadre du partage de codes, ce dernier incluant déjà les vols de TAP vers Faro, Funchal et Porto.

Rappelons qu’Azul est actionnaire de TAP à hauteur de 40% via le consortium Gateway de son fondateur, et vient d’y investir 100 millions de dollars. Les deux compagnies avaient signé en décembre 2015 un accord de partage de codes devant porter à terme sur la douzaine de routes opérées par TAP entre le Portugal et le Brésil (plus donc le reste de son réseau) pour Azul, et sur une soixantaine de destinations à l’intérieur du Brésil ou en Floride pour la compagnie de Star Alliance.

Azul était en juillet dernier la première compagnie brésilienne à se poser au Portugal depuis dix ans ; elle dessert aussi à l’international les aéroports de Cayenne en Guyane, d’Orlando et Fort Lauderdale aux Etats-Unis où elle a signé un accord de partage de codes avec JetBlue Airways, et de Montevideo et Punta del Este en Urugay.

air-journal_azul-a330-200-profil air-journal_azul-a330-200-affaires2 air-journal_azul-a330-200-economie

http://www.air-journal.fr/2016-09-27-bresil-les-vols-dazul-disponibles-depuis-paris-et-geneve-5170064.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter