Ryanair: une nouveauté à Toulouse, huit en Belgique

air-journal_ryanair planes

La compagnie aérienne low cost Ryanair lancera au printemps un ToulouseLisbonne, portant à huit le nombre de ses liaisons dans la Ville rose. En Belgique, elle proposera un programme record l’été prochain avec quatre nouveautés à Bruxelles et quatre autres à Charleroi.

A partir du 26 mars 2017, la spécialiste irlandaise du vol pas cher proposera un vol quotidien entre sa base à Lisbonne-Humberto Delgado et l’aéroport de Toulouse-Blagnac, opéré en Boeing 737-800 de 189 places. Les départs sont programmés à 19h20 pour arriver à 22h15, les vols retour quittant la France à 22h40 pour se poser à 23h35. Ryanair sera en concurrence avec TAP Portugal sur cette route.

La low cost s’est installée à Toulouse début septembre avec une ligne en provenance de Berlin-Schönefeld, et six autres seront lancés en novembre vers Charleroi, Fès, Londres-Stansted (qui sera renforcé), Madrid, Malte et Varsovie. Le programme d’été 2017 devrait permettre à Ryanair d’accueillir à Blagnac 750.000 passagers par an « et soutenir 560 emplois sur site », selon le CEO Michael O’Leary de passager sur place hier ; un communiqué insiste sur le fait qu’elle connectera Toulouse « aux principaux centres d’affaires avec des vols à haute fréquence et aux tarifs les plus bas » vers Londres ou Madrid (2 vols quotidiens chaque), avec des horaires améliorés « faisant de Ryanair le choix idéal pour les voyageurs d’affaires et tout comme les clients loisirs ».

En Belgique, le programme d’été 2017 de Ryanair présentera 8 nouvelles lignes et plus de fréquences sur six autres qui apporteront un nouveau record de « 9 millions de passagers par an et soutiendront 6800 emplois » dans les deux aéroports desservis ; ce qui en fait la première compagnie du pays selon Michael O’Leary. A Bruxelles-Zaventem, 4 nouvelles lignes seront inaugurées vers Hambourg (2 vols quotidiens face à Brussels Airlines), Madrid (2 vols quotidiens face à la même plus Air Europa et Iberia), Malte (1 vol quotidien en concurrence avec Brussels Airlines et Air Malta) et vers Milan-Malpensa (2 vols quotidiens face à Brussels Airlines, Alitalia et easyJet), pour un total de 17 lignes. La desserte de Porto passera dans le même temps à neuf rotations hebdomadaires, ce qui devrait permettre à Ryanair de transporter 3,2 millions de passagers par an à Zaventem (+7%) « et soutenir 2,400 emplois sur site ».

Enfin à l’aéroport de Charleroi, les quatre nouveautés de Ryanair à l’été 2017 concernent Glasgow (2 vols par semaine sans concurrence), Sofia (4 vols par semaine face à Wizz Air, plus Bulgaria Air à Zaventem), Toulouse donc (1 vol quotidien) et Timisoara (3 vols par semaine face à Wizz Air), pour un total de 79 lignes. Des fréquence seront en outre ajoutées vers Bordeaux (5), Bucarest (9), Budapest (9), Faro (8) et Venise (10), permettant à la low cost d’espérer accueillir 5,9 millions de passagers par an à Charleroi, et d’y « soutenir 4400 emplois sur site ».

Quelque soit l’aéroport, Ryanair assure que « les clients peuvent s’attendre à des tarifs encore plus bas pour l’été 2017, comme nos perspectives le confirment, nous nous attendons à ce que les tarifs moyens baissent d’environ 10% à 12% dans les six mois jusqu’à mars 2017. Il n’y a donc jamais eu de meilleur moment pour réserver un vol à tarif bas avec Ryanair, et nous exhortons tous les clients qui le souhaitent à réserver leurs vacances d’été 2017 dès aujourd’hui sur le site Ryanair.com ou sur notre application mobile ». Pour célébrer le lancement de ces trois programmes d’été 2017, elle met en vente des sièges à partir de seulement 9,99€, qui sont disponibles à la réservation jusqu’au mardi 4 octobre.

http://www.air-journal.fr/2016-09-28-ryanair-une-nouveaute-a-toulouse-huit-en-belgique-5170099.html

Commentaire(s)

  1. Briette

    L’arrêt des lignes Charleroi-Bergerac et Amsterdam-Bergerac en novembre faisant suite au Rotterdam-Bergerac supprimé ce printemps annoncerait-il la fin des dessertes de nos aéroports régionaux de moins du I million de pax minimum rentable annuel ?

  2. GLLOQ

    Malgré tout, la nouvelle gouvernance de l aéroport, ouvre au maximum sa plateforme.
    Ils ont raison,

  3. Filoustyle

    Pour rappel aucune base Ryanair à Toulouse il n’y aura aucun avion basés à Blagnac tous viennent des bases en Europe donc aucune subvention pour eux juste une escale.

    • AH??????

      Parceque vous croyez que Ryanair ne négocie pas de subvention sur les simples « escales » qu’elle honore de sa présence??? Allez voir du coté des dirigeants de Pau, Biarritz,Angoulême, et moultes petits aéroports….si ils veulent bien parler…

  4. GLLOQ

    Ne croyez vous pas que Af ou son clone Hop ne négocie pas aussi?
    Surtout quand ils bloquent tout trafic des petits aéroports émergents et qu’ils phagocytent les petites compagnies Françaises en gardant le meilleur pour eux!
    Concurrence, tu parles!

  5. Lucarbiter

    En fait les lignes a Bergerac sont estivales, elles reviennent a partir d’Avril. Sauf pour Amsterdam, disponible a l’année.
    Quand on veut provoquer, faut se renseigner un minimum, a moins de passer pour un abruti.

  6. GLLOQ

    Lucarbiter,
    Vous oubliez les lignes intérieures et les Domtom…etc.
    Souvenez vous de toutes les compagnies intérieures qui n’existent plus.
    N’oubliez pas que AF + DGAC + ADP vivent ensemble et émargent pour certains au même ratelier!
    Respectueuses salutations

  7. Lucarbiter

    @GLLOQ

    Je ne comprends pas bien votre réponse.. Je répondais au premier post concernant Bergerac et ses lignes qui ne ferment absolument pas.

    J’ai pas compris votre réponse qui, il me semble, ne concerne pas le sujet que j’évoquais 😉

    Mais salutations a vous aussi !

  8. roupettes de lapins - 29 septembre 2016 à 7 h 08 min
    roupettes de lapins

    Ryanair n’est pas chaude pour ouvrir des bases dans l’enfer fiscal qu’est le bled France…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum