French blue ouvre sa route low cost entre Paris et La Réunion

air-journal_FrenchBlue A330 takeoff

La compagnie aérienne low cost long-courrier French blue a ouvert les réservations sur sa nouvelle liaison entre Paris et La Réunion, qui sera inaugurée en juin prochain et sera sa deuxième route opérée en propre après celle vers Punta Cana. L’aller simple est affiché à partir de 249 euros. Durant l’été 2017, elle deviendra la première low cost à déployer un Airbus A350.

A partir du 16 juin 2017, la filiale du groupe Dubreuil spécialisée dans le vol pas cher long-courrier proposera quatre vols par semaine puis un vol quotidien en juillet entre sa base à Paris-Orly et l’aéroport de Saint Denis-Roland Garros, des rotations opérées d’abord en Airbus A330-300 pouvant accueillir 28 passagers en classe Premium et 350 en Economie, puis dès sa réception en A350-900 (35 passagers en classe Premium 2+3+2, et 376 en Economie 3+4+3, soit 411 sièges au total dans le MSN5 – un nouveau record de densité). Les départs sont initialement programmés lundi, mercredi, vendredi et samedi, avec des départs en fin d’après-midi ou début de soirée et des retours de La Réunion mardi, jeudi, samedi et dimanche en fin de soirée (vols de nuit dans tous les cas). French blue sera en concurrence sur cet axe avec Air France et Corsair International à Orly, et Air Austral et XL Airways (via Marseille) à CDG.

Les billets sont réservables dès aujourd’hui sur le site internet de la compagnie, ainsi qu’en agences de voyages grâce au partenariat conclu avec sa compagnie sœur Air Caraïbes. Parlant dans son communiqué d’une « nouvelle offre compétitive et sur mesure» entre l’île de La Réunion et Paris, French blue rappelle qu’elle proposera une « politique tarifaire agressive » avec trois niveaux de tarifs : Basic, à partir de 249 euros TTC l’aller simple, comprenant le billet et un bagage à main de 12 kilos ; Smart, à partie de 299 euros TTC l’aller simple, intégrant le billet, un bagage en soute de 23 kilos, un repas, un snack et un kit de confort ; et Premium, à partir de 649 euros TTC l’aller simple, avec le billet, la réservation du siège en classe Premium blue, deux bagages en soute de 23 kilos chacun, un apéritif Champagne, un repas, un snack et tous les accessoires de confort.

Le président de French Blue Marc Rochet a déclaré : « Saint-Denis de la Réunion – Paris est une ligne dynamique, en croissance qui dépasse aujourd’hui le million de passagers transportés chaque année. Grâce à notre nouvelle approche tarifaire, voulue plus accessible, nous souhaitons stimuler encore plus le trafic entre l’île de la Réunion et Paris. Le prix est aujourd’hui le facteur fondamental pour déclencher un voyage. La concurrence doit profiter aux clients et nous sommes persuadés qu’avec French blue les 9000 km qui séparent la Réunion de Paris seront demain plus facile à parcourir ». Le dirigeant précise qu’il espère atteindre à terme les 20% de parts de marché sur cette route qui accueille environ 1,2 millions de voyageurs par an.

La compagnie précise la configuration des deux A350-900 attendus : Premium blue est une cabine premium et privative de 35 places, offrant 7 sièges de front, un espace entre les sièges de 91cm, un écran HD tactile de 30 cm, un programme de divertissements gratuits, des prises PC et USB, une console centrale, un repose-pied, et un repose pied et un repose-jambes aux sièges « maxi leg ». En classe Economie Eco blue, les 376 sièges en cuir sont dix par rangées, avec un espace entre les sièges de 81 cm, un écran HD tactile de 25 cm, un programme de divertissements gratuits, des prises PC et USB, un renfort aux lombaires et sous les genoux et un repose tête ajustable, 4 positions. Les A350 reprendront l’ensemble des innovations, produits et services déjà proposés dans les autres avions de la compagnie, dont le wifi en vol, « iZiWifi » proposant trois 3 forfaits (5€ TTC pour un forfait de 5Mo par trajet, 19€ TTC pour 15Mo, 50€ TTC pour 40Mo) ; une offre optionnelle comme celles concernant un Accès numéro 1 pour des formalités plus rapides (15 euros), la livraison prioritaire du bagage « pour ceux qui sont pressés de rejoindre la plage » (10 euros), un siège près de la porte pour débarquer plus rapidement (25 euros) ou le choix du repas à la carte avec notamment la possibilité de commander un menu bistro chic préparé par un Chef 2** au Guide Michelin pour 30 euros…

D’ici 2018, French blue disposera d’un A330-330 et deux A350-900 « sous pavillon français » ; sa première route en propre a été ouverte le 10 septembre dernier, vers Punta Cana en République Dominicaine. Et elle a demandé l’autorisation de lancer en 2018 des vols vers l’île Maurice.

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-06-french-blue-ouvre-sa-route-low-cost-entre-paris-et-la-reunion-5170595.html

Commentaire(s)

  1. Rame
    Publié le 6 octobre 2016

    Si French Blue ne fait pas le choix de s’aligner sur les copains par la suite, les prix pourraient sérieusement baisser. C’est pour l’instant le cas l’été prochain face à Air France, Corsair et Air Austral. Un peu moins face à XL.
    À voir dans le temps.

  2. Clama92
    Publié le 6 octobre 2016

    Reste à trouver ces tarifs là …. combien de siège à ce tarif ?

  3. Publié le 6 octobre 2016

    C’est tres bien pour les petits budgets des reunionnais qui pourront rendre visite a leurs proches plus facilement enfin une compagnie qui a compris .

  4. UU propose un A/R a 669 en ce moment et c’est autre chose niveau confort.

  5. Franchement parler de low cost quand les tarifs pour un voyage en juillet 2017 sont semblables à ceux des compagnies déjà présentes sur le marché,certains nous prennent pour des gogos.Nous attendions beaucoup de french blue et encore une fois c’est une énorme déception….Beaucoup de bruit pour rien

  6. Publié le 6 octobre 2016

    Elle est bien bonne l’arnaque : le tarif a 249 Euros c ou 498 aller retour c »est juste de l’enfumage
    J’ai été sur le site de Bleu de France et j’ai cherché ce tarif pour un départ le 8 Juillet et un retour le 5 Aout et le tarif annoncé est de 718,57 Euros ( sans bagage) auquel il faut ajouter le beurre , l’argent du beurre , le fil a couper le beurre et peut être aussi la fermière…..
    Et ça c’est juste le jour ou ils annoncent , ça promet sur l’évolution des tarifs
    Messieurs les Antillais arrêtez de prendre les Reunionnais pour des couillons svp

  7. Je précise que je peux assister French Blue sur le marché de la Red Island à condition d’une montée de gamme importante. Il faut prévoir un contre-marché à Emirates dés le début.

  8. Le zé
    Publié le 6 octobre 2016

    Mais vous vous attendiez à quoi?! Le transport aérien coute cher. Il faut amortir les frais fixes, le coût de l’avion, la maintenance etc et payer les équipages taxes et kérosène. Un A/r métropole réunion ne coûtera jamais 400 euros tous les jours toute l’année car c’est impossible à tenir économiquement. French blue et xl airways notamment ont un produit et une organisation qui effectivement font baisser le prix moyen et il faut je pense s’en feliciter sinon ces marchés seront pris par des concurrents étrangers. Mais faire croire aux gens que les billets vont être divisés par 3 toute l’année est une ineptie!!

  9. J’ai fait une simulation pour un départ le 4 juillet de Paris (ORY ou CDG) et un retour de 2 août de RUN, voilà les résultat :
    French Blue : 848,57 € comprenant un bagage de 23 kg en soute et un repas
    Air Austral: 1128,81 € idem
    Air France: 1132,57 € idem
    Corsair: 1128,57 € idem
    XL: 786,81 € idem avec escale à Lyon

    Résultat :
    XL est de 61 euros moins cher que French Blue, mais le vol comprend une escale à Lyon.
    French Blue est moins cher d’à peu près 280 euros que AF, UU et SS et le vol est sans escale.

    French Blue est bien moins cher que ces concurrents, excepté XL. À choisir le confort spartiate de XL sans divertissement au siège et le confort de French Blue avec un vol direct et des IFE à chaque siège, je choisis French Blue sans réfléchir.

  10. manno
    Publié le 6 octobre 2016

    Bonjour moi je pense cette compagnie aérienne malgré tout .fera plaisir aux clients .le jeu c’est le prix .et la réunion les billets sont vraiment très très chers .cela va permettre aux autres compagnies aériennes de revoir leurs tarifs.600 euros C est juste.il faut juste vérifier les tarifs en ce moment. Elle a toute sa place et elle fera très très très mal aux autres j espère

  11. Wouah ! à 10 de front dans un A350 ! sans moi, même gratis. J’ai déjà atteint mes limites dans un 777. Je ne pensais pas qu’on nous proposerait encore plus dense. Alors je paye volontiers 100 ou 200 € de plus chez AF ou UU pour bénéficier du pitch monstrueux du 777 en 3-4-3 (ironie). Ils vont bientôt nous dégainer le 787 à 10 de front french blue à ce train là. En tous cas merci à eux, je ne plaindrai plus jamais de la densité du 777 en classe éco grâce à eux.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum