Vol cargo Air France : alerte radioactivité à l’aéroport de New Delhi

air-journal_air-france_maintenance

Une fuite radioactive a été suspectée dans la zone de fret de l’aéroport international Indira Gandhi de Delhi ce dimanche après l’atterrissage d’un vol cargo d’Air France, a rapporté Atul Garg, chef du service incendie de l’aéroport.

Bien qu’aucune victime n’ait été signalée, tout un secteur du Terminal T3 a été évacué en raison d‘émanations suspectes issues de colis de médecine nucléaire provenant de France, ont indiqué des responsables, qui ajoutent que la situation est désormais sous contrôle. « Nous avons fait évacuer la zone et des experts de l’Agence indienne de régulation de l’énergie atomique sont en train d’examiner le matériel ».

Rao Narender, un officier de service incendie de l’aéroport de Delhi, a précisé qu’il s’agissait de plusieurs colis de médecine nucléaire utilisée dans les traitements du cancer. Ils sont arrivés au terminal de fret de l’aéroport et étaient en cours de traitement lorsque certains travailleurs ont soulevé des préoccupations quant à leur matière radioactive. Le terminal de fret est situé à environ 2 kilomètres de la zone passagers de l’aéroport.

Ces cartons étaient destinés à un hôpital de New Delhi spécialisé dans le traitement contre le cancer, selon Abhishek Singh, magistrat du district.

http://www.air-journal.fr/2016-10-09-vol-cargo-air-france-alerte-radioactivite-a-laeroport-de-new-delhi-5170757.html

Commentaire(s)

  1. J’espère juste que la radioactivité nucléaire n’était pas « que » dans un carton.

  2. Fausse alerte … les bagagistes ont dû prendre peur en voyant l’étiquetage … C’est indispenable d’indiquer que le colis contient des substances radioactives …mais c’est sans risque!!!

  3. Plus de peur que de mal à l’aéroport international Indira Gandhi de New Delhi : la soi-disant fuite radioactive provenant d’une cargaison d’un vol Air France était en fait une fausse alerte.

    Un employé de l’aéroport a découvert le dimanche 9 octobre au matin ce qu’il croyait être une fuite radioactive sur des colis de médecine nucléaire. Acheminés par un vol Air France en provenance de Paris, la cargaison était destinée à des hôpitaux indiens.

    Prévenue, la police a bouclé et fait évacuer toute la zone de fret du Terminal 3. L’Autorité indienne de l’énergie atomique a envoyé une équipe de spécialistes et l’Agence des catastrophes nationales est également intervenue.

    Quelques heures ensuite, il a été déterminé que la cargaison ne présentait « aucune anomalie » , selon Air France. « Après plusieurs contrôles effectués par les autorités compétentes, incluant l’autorité indienne indépendante de l’énergie atomique à son arrivée à l’aéroport de New Delhi, son acceptation a été confirmée conforme » , a déclaré à l’AFP la compagnie aérienne.

    Le président de l’Autorité de l’énergie atomique, SA Bhardwaj, a quant à lui indiqué à NDTV qu’il n’y avait « aucune fuite sur les colis suspects et aucune fuite radioactive de quelque sorte que ce soit » . D’après la chaîne de télévision, l’employé qui a donné l’alerte s’est inquiété après avoir vu le symbole « radioactif » sur les colis et mal interprété les données qu’il avait lues sur un instrument de mesure.

    En début d’après-midi, l’aéroport de New Dellhi a assuré sur son compte Twitter que les opérations s’effectuaient « absolument normalement » sur la plateforme.

  4. Non mais les indiens qui ont un niveau d’hygiène et de securite sanitaire ras les paquerettes s’inquietent d’une fuite nucleaire sur des matieres ultra emballees et quasi-inoffensives a l’etre humain pour etre transportable en avion. A cote de ca, le Gange est ultra pollué….on croit rever

  5. roupettes de lapins - 10 octobre 2016 à 9 h 46 min
    roupettes de lapins

    Un bon exercice pour tous…..

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter