Le 10 octobre 1908 dans le ciel : Wright parcourt 55 km avec un passager

air-journal-paul-painleve-wilburg-wright

Histoire de l’aviation – 10 octobre 1908. Après des semaines de présence en France pour mettre en avant les performances de son aéroplane mis au point avec son frère Orville, Wilbur Wright, pionnier de l’air américain, va enfin pouvoir finaliser la vente de son appareil assortie de celle de ses brevets, ayant réussi à satisfaire toutes les exigences de vol du contrat établi avec M. Lazare Weiller. La commission que ce dernier a nommée avec M. Hart O’Berg a ainsi validé la transaction, le magnifique vol du 10 octobre 1908 de Wilbur Wright les confirme largement dans leur décision.

Wilbur Wright va ainsi emmener dans le ciel un passager, à savoir M. Painlevé, pour une virée aérienne ne totalisant pas moins de 55 kilomètres réalisée en fin d’après-midi ce samedi 10 octobre 1908, les deux hommes volant alors durant 1 heure, 9 minutes et 45 secondes.

Une performance que se devait de pouvoir effectuer Wilbur Wright s’il voulait vendre son aéroplane, il était en effet clairement indiqué dans le contrat que l’aviateur américain devait être en mesure de faire deux vols de 50 kilomètres au minimum en prenant à son bord un passager, part du contrat qui a été remplie et pour laquelle il empochera 250 000 francs. Reste maintenant à former trois pilotes pour pouvoir recevoir 250 000 francs de plus (encore une obligation contractuelle) et l’Américain aura parfaitement réussi ce pour quoi il était venu en France : procéder à la cession de son aéroplane, de ses brevets, mais également du droit de vente aussi bien en France que dans les colonies.

http://www.air-journal.fr/2016-10-10-le-10-octobre-1908-dans-le-ciel-wright-parcourt-55-km-avec-un-passager-5169312.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter