Icelandair relance le Stopover Buddy

air-journal_Icelandair-StopoverBuddy_2016

Inauguré en février dernier pour « découvrir une Islande authentique » le temps d’une escale, le service gratuit de la compagnie aérienne Icelandair « Stopover Buddy » visera l’hiver prochain la célébration d’évènements particuliers par les passagers.

« Celebration Stopover Buddy » est le nouveau concept gratuit révélé par la compagnie nationale islandaise le 11 octobre 2016, pour profiter de l’escale possible sans supplément à Reykjavik lors des vols entre les aéroports d’Europe et d’Amérique du nord. Icelandair invite les visiteurs à venir célébrer un événement personnel en Islande et à « s’immerger dans la culture islandaise, sous les recommandations des locaux les emmenant dans leurs meilleures adresses et partageant leurs bons plans pour des souvenirs originaux et inoubliables » comme un enterrement de vie de jeune fille/garçon, un anniversaire de mariage, un voyage de noces, une remise de diplôme, un départ à la retraite – avec l’aide de ses employés. Les passagers pourront par exemple rencontrer Sverrir, co-pilote et frère d’un des membres du groupe de musique Of Monsters and Men, qui organisera une rencontre exclusive pendant le Festival Iceland Airwaves. Hlif, hôtesse de l’air apparentée au capitaine de l’équipe féminine nationale de football, accompagnera les passagers à un match local. Le commandant Bjorn, aventurier invétéré trouvera un spot secret pour organiser une demande en mariage unique.

Icelandair propose à tous ses passagers voyageant entre l’Europe et l’Amérique du Nord de faire une escale en Islande à l’aller et/ou retour, jusqu’à 7 nuits sans supplément sur le prix du billet d’avion. Avec Stopover Buddy, des membres de la compagnie se proposent d’accompagner les passagers le temps d’une journée pendant leur escale pour faire découvrir leur Islande telle qu’ils la vivent au quotidien tout en s’adaptant aux envies des voyageurs. Un pilote ou une hôtesse de l’air deviennent les « Buddies » et emmèneront les passagers d’Icelandair pour une expérience unique dès leur sortie de l’avion. Birkir Hólm Guðnason, PDG d’Icelandair, commente : « Dans notre société actuelle, les voyageurs sont à la recherche d’expériences uniques, d’aventure et de rencontres avec les locaux. En concentrant notre service Stopover Buddy autour de la célébration, nous voulons aider les passagers à créer des souvenirs inoubliables pendant leur stopover avec Icelandair grâce aux connaissances de nos Buddies et à leurs bons conseils. Nos Buddies sont des gens passionnés et sympathiques qui entraîneront les passagers à la découverte d’une Islande hors des sentiers battus tout en les sensibilisant à la culture locale et au tourisme responsable ».

Parmi les possibilités proposées :

+ Célébrer l’obtention de son diplôme en participant à une visite guidée des lieux de tournage du dernier clip de Justin Bieber, du dernier Fast and Furious ou de la série Game of Thrones et trinquer entre amis « au nord du Mur »

+ Observer les aurores boréales en se prélassant dans une source d’eau chaude naturelle en amoureux pour célébrer un anniversaire de mariage

+ Se mêler aux supporters islandais pour un « Viking clap » lors d’un match de football à l’occasion d’un enterrement de vie de garçon suivi d’un pari pour braver l’Océan Arctique comme un pur islandais sur la plage géothermique de Nauthólsvík

+ Souffler ses 30 bougies au sommet d’un volcan au son des chants de la chorale des Hôtesses de l’air Icelandair

+ Déclarer sa flamme avec un pied sur le continent américain et un pied en Europe à Thingvellir suivi d’une nuit de fiançailles au célèbre phare de Dyrolahey offrant une vue imprenable à votre fiancé(e)

+ Découvrir les traditions d’un Noël islandais en écoutant la légende des 13 trolls : il faut laisser une chaussure sur le rebord de sa fenêtre pendant les 13 nuits précédant Noël pour recevoir un cadeau chaque soir.

Basée à l’aéroport de Reykjavik-Keflavik, Icelandair dessert actuellement 43 destinations : 27 en Europe et 16 en Amérique du Nord (où Philadelphie et Tampa seront inaugurées en mai et septembre 2017). Au départ de Paris, elle relie toute l’année l’Islande, ainsi que les USA et le Canada depuis les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle (terminal 1) et d’Orly. La fréquence des vols varie entre la période hivernale avec 1 à 2 vols quotidiens, et la période estivale avec 23 vols hebdomadaires. Des départs de Bruxelles sont également proposés avec 4 vols directs par semaine toute l’année et jusqu’à 5 vols hebdomadaires en plein été, ainsi qu’au départ de Genève de mai à septembre avec 2 à 3 vols par semaine.

air-journal_Icelandair 757-200 Hekla_Aurora

http://www.air-journal.fr/2016-10-12-icelandair-relance-le-stopover-buddy-5170894.html

Commentaire(s)

  1. J’aime bien le concept du stop gratuit. Toutes les compagnies devraient le proposer. Dommage qu’Iceland Air n’opère que de vieux Boeing. Peut-être pour séduire les antiquaires ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter