Air France-KLM : l’offre d’hiver en hausse de 3,7%

air-journal_KLM Air France Chili 2

Le groupe Air France-KLM proposera durant la saison hiver 2016-2017 une capacité en hausse de 3,7% par rapport à l’année dernière, la croissance étant portée par l’activité passage réseau long-courrier (+2%) et moyen-courrier (+3,3%), et bien sûr par l’activité low cost de Transavia (+28,6%).

Pour la saison hiver du 30 octobre 2016 au 25 mars 2017, le groupe franco-néerlandais a fait « le choix de tirer parti de nos atouts en redéployant nos capacités vers les marchés en croissance pour renforcer notre performance économique », explique dans un communiqué le PDG Jean-Marc Janaillac. Air France-KLM ouvrira 52 nouvelles liaisons par rapport à l’hiver dernier, principalement avec Transavia, « et poursuivra la montée en gamme de ses produits et services », ajoute le dirigeant. Sur son réseau long-courrier, Air France-KLM ouvre 9 nouvelles liaisons par rapport à l’hiver dernier, et enrichit son réseau sur tous les continents. Aux États-Unis, Air France poursuit, en continuation de la saison été 2016, la desserte de New York-JFK au départ de Paris-Orly et KLM relance la liaison Amsterdam-Schiphol – Miami. Au Moyen-Orient, Air France poursuit la desserte de Téhéran (Iran) au départ de Paris-CDG et KLM ouvre la ligne au départ d’Amsterdam-Schiphol. En continuation de la saison été 2016, KLM opère la liaison la liaison Amsterdam – Astana (Kazakhstan). En Afrique, Air France ouvre Accra (Ghana) et KLM inaugure Windhoek (Namibie) au départ de leurs hubs respectifs. En Amérique du Sud, Air France relie pour la première fois Paris-Charles de Gaulle à San José (Costa Rica). Enfin, en Asie, KLM propose ouvre une liaison directe entre Amsterdam-Schiphol et Colombo (Sri Lanka).

Sur son réseau passage moyen- et court-courrier, le groupe de l’alliance SkyTeam propose 12 nouvelles liaisons par rapport à l’hiver dernier, « répondant ainsi aux demandes du marché » : Biarritz (France), Glasgow (Écosse) et Oran (Algérie) au départ de Paris-CDG, ainsi que Luxembourg au départ de Lyon opérés par Air France. Dresde (Allemagne), Dublin (Irlande), Inverness (Écosse), Gênes (Italie), Southampton (Angleterre), Valence et Alicante (Espagne) s’ajoutent aux nouvelles liaisons opérées par KLM au départ d’Amsterdam. HOP ! Air France lance la nouvelle Navette Montpellier, qui s’ajoute aux quatre lignes déjà existantes entre Orly et Toulouse, Bordeaux, Marseille et Nice. En continuation de la saison été 2016, Air France propose également la ligne Rennes – Amsterdam. La low cost Transavia se développe significativement en ajoutant 31 nouvelles liaisons par rapport à l’hiver dernier : 17 au départ de Munich (Copenhague (Danemark), Berlin (Allemagne), Bari, Naples (Italie), Catane (Sicile), Marrakech (Maroc), Faro, Lisbonne, Porto (Portugal), Alicante, Grande Canarie, Fuerteventura, Palma de Majorque, Séville, Tenerife, Valence (Espagne) et Tel-Aviv (Israël) ; 9 au départ d’Amsterdam (Bergerac (France), Catane (Sicile), Ibiza, Palma de Majorque (Espagne), Munich à compter du 16 février 2017 (Allemagne), Larnaca (Chypre), Turin, Vérone (Italie) et Zurich à compter du 16 février 2017 (Suisse) ; et cinq au départ de la France (Paris-Orly vers Edimbourg (Écosse), Londres-Luton (Angleterre) et Vienne (Autriche), et Lyon vers Agadir (Maroc) et Lisbonne (Portugal).

air-journal_KLM 777-200ER Affaires newModernisation de la flotte et amélioration des produits et services

A la fin de la saison hiver 2016-2017, Air France-KLM comptabilisera neuf Boeing 787 Dreamliner dans sa flotte : 8 opérés par KLM s’envolant vers 15 destinations, opérées partiellement ou en totalité : Abou Dhabi, Dubaï (Émirats), Mascate (Oman), San Francisco, New York (États-Unis), Calgary (Canada), Rio de Janeiro (Brésil), Chengdu, Hangzhou, Shanghai et Xiamen (Chine), Osaka (Japon), Colombo (Sri Lanka), Kuala Lumpur (Malaisie) et Le Caire (Égypte) jusqu’au 8 janvier 2016 ; et le premier appareil opéré par Air France s’envolant vers le Caire (Égypte) à compter du 9 janvier prochain.

Fin mars 2017, les treize 777-300ER de KLM seront équipés des toutes dernières cabines World Business Class ; au total, 85% de ses sièges en classe Affaires long-courrier seront les tous derniers modèles full-flat. D’ici juin 2017, Air France proposera sur son réseau long-courrier 44 Triple Sept équipés de ses dernières cabine de voyage : 19 777-300ER et les 25 777-200ER. Ces appareils s’envoleront vers 33 destinations, dont trois nouvelles : nouvelles destinations : Séoul (Corée du Sud) à partir du 31 octobre ainsi que Montréal (Canada) et Cayenne (Guyane française) dès le 6 février 2017. Les 30 autres, en continuation de l’été, sont Toronto, Vancouver (Canada), Atlanta, Boston, Los Angeles, New York-JFK, Washington (États-Unis), Mexico (Mexique), Panama City (Panama), Sao Paulo (Brésil), Buenos Aires (Argentine), Montevideo (Uruguay), Abidjan (Côte d’Ivoire), Douala (Cameroun), Bangui (République centrafricaine), Yaoundé (Cameroun), Libreville (Gabon), Luanda (Angola), Johannesburg (Afrique du Sud), Beyrouth (Liban), Dubaï (Émirats), Bangalore, Bombay (Inde), Singapour (République de Singapour), Beijing, Guangzhou, Hong Kong, Shanghai (Chine), Tokyo-Haneda/Narita, Osaka (Japon).

Nouvelles plages de correspondance au hub de Paris-Charles de Gaulle

A Roissy-CDG, Air France-KLM réorganise dès cet hiver ses horaires de plages d’arrivée et de départ, avec pour objectif de « créer de nouvelles opportunités de correspondance pour les passagers et de renforcer la performance économique et opérationnelle du groupe ». Ainsi, « les connectivités long-courriers/moyen-courriers et moyen-courrier/moyen-courrier » seront renforcées grâce à une meilleure répartition de l’activité sur la journée, une meilleure ponctualité et une amélioration de la réussite des correspondances des clients et de leurs bagages.

L’offre long-courrier : + 2% air-journal_air france a380

En Amérique du nord, le groupe renforce son offre vers les États-Unis avec l’ouverture de deux nouvelles liaisons. Le 30 octobre, KLM relance la liaison Amsterdam – Miami, 4e agglomération des États-Unis. La ligne sera proposée 3 fois par semaine, en complément d’un vol quotidien opéré par Air France en Airbus A380 au départ de Paris-CDG. La liaison quotidienne Orly – New York-JFK, inaugurée cet été par Air France, est prolongée cet hiver. Au total, Air France-KLM proposera dans le cadre de sa coentreprise transatlantique avec Alitalia et Delta Air Lines 70 liaisons au départ des aéroports Charles de Gaulle et Schiphol à destination de New York-JFK. Par ailleurs, cet hiver, Delta Air Lines prolongera sa desserte d’Amsterdam au départ de Salt Lake City avec 5 vols hebdomadaires, initialement opérée uniquement pendant la saison été.

En Amérique centrale, Air France inaugurera le 2 novembre prochain la nouvelle liaison saisonnière Paris-CDG – San José à raison de 2 vols par semaine. Le Costa Rica, reconnu pour son éco-tourisme, constitue le 6e marché d’Amérique Centrale. À Cuba, Air France-KLM accompagne la forte croissance du marché en proposant 21 vols par semaine à destination de La Havane ; une offre en augmentation de 6 vols supplémentaires, à la fois au départ de Paris-CDG (14 fréquences hebdomadaires par Air France) et d’Amsterdam (7 fréquences hebdomadaires par KLM).

Aux Caraïbes, les capacités augmentent avec l’ajout de fréquences vers les Antilles françaises (Fort-de-France et Pointe-à-Pitre) et néerlandaises (Aruba, Bonaire et Paramaribo). De plus, KLM proposera 3 vols hebdomadaires directs reliant Amsterdam à Saint Martin afin d’améliorer l’offre vers cette destination.

air-journal_KLM 787-9 tulipesAu Brésil, face à la conjoncture toujours défavorable, l’offre du groupe est revue à la baisse vers Rio de Janeiro, réduisant l’offre d’Air France à une liaison quotidienne au départ de Paris-CDG, tandis que la desserte de Brasilia est suspendue. « Sur ce marché clé », KLM poursuit la desserte de Rio de Janeiro en 787 Dreamliner. Enfin, grâce à son partenariat stratégique avec GOL Linhas Aéreas Inteligentes, le groupe Air France-KLM enrichit son réseau de 32 destinations supplémentaires au Brésil.

Au Moyen-Orient, « profitant de l’essor du marché iranien », le groupe proposera dès le 30 octobre sept vols par semaine à destination de Téhéran ; une nouvelle ligne au départ d’Amsterdam avec 4 rotations hebdomadaires de KLM) en complément des trois lancées cet été par Air France depuis Paris. Le groupe « adapte ses capacités » en Égypte, avec la suspension de la liaison Amsterdam – Le Caire à compter de janvier 2017, « tout en maintenant une présence forte sur ce marché clé » avec le déploiement du premier 787 Dreamliner d’Air France.

En Asie, KLM inaugurera le 31 octobre la desserte de Colombo (Sri Lanka) au départ d’Amsterdam, avec deux vols par semaine en 787 Dreamliner pour « accompagner la croissance soutenue du pays, portée notamment par l’industrie du tourisme ». KLM renforce son partenariat avec Malaysia Airlines, en proposant 15 destinations au départ de Kuala Lumpur dont l’Australie ; ainsi le groupe offrira en continuation de l’été 10 vols par semaine sur la liaison Amsterdam – Kuala Lumpur. En revanche, la liaison Singapour – Jakarta en continuation du CDG – Changi est suspendue. Grâce aux solides partenariats avec Singapore Airlines et Silk Air, les clients d’Air France-KLM « pourront bénéficier d’un large réseau en Indonésie ».

Le groupe poursuit son développement vers le Kazakhstan en continuation de l’été : Astana est desservie par KLM à raison de 4 vols hebdomadaires depuis Amsterdam, via Almaty. Il se renforce également en Inde en améliorant ses partages de code avec Jet Airways, signés en mars dernier. Sous réserve de l’obtention des autorisations gouvernementales, ce nouvel accord offrira dès la saison hiver de nouvelles options de voyage pour les passagers se rendant en Inde, au départ des États-Unis via le hub de Paris-CDG et complètera l’offre existante via le hub d’Amsterdam-Schiphol.

Afrique et Océan Indien : dès le 30 octobre prochain, KLM reliera 3 fois par semaine Amsterdam à Windhoek (Namibie), en continuation de Luanda (Angola). « Prisée pour ses safaris et sa nature sauvage », la région constitue une nouvelle destination pour le groupe sur le continent africain. Au Ghana, Air France inaugurera la desserte d’Accra le 28 février 2017, proposée 3 fois par semaine au départ de Paris ; cette offre est complémentaire aux sept rotations de KLM opérée au départ d’Amsterdam. La nouvelle liaison « offrira une connectivité optimisée pour les clients en correspondance depuis/vers l’Amérique du Nord et l’Europe ».

air-journal_Air France A320 taxi CDGMoyen- et Court-courrier : + 3,3%

Avec une offre en croissance, le groupe démontre une fois de plus son agilité sur le réseau européen et enrichit son offre avec 12 nouvelles liaisons cet hiver. Au départ de Paris-Charles de Gaulle, Air France poursuivra, en continuation de l’été, les dessertes de Biarritz (France), Glasgow (Écosse) et Oran (Algérie). Au départ d’Amsterdam-Schiphol, KLM inaugurera la destination biquotidienne de Dublin et poursuivra, en continuation de l’été, les dessertes de Dresde (Allemagne), Inverness (Écosse), Gênes (Italie), Southampton (Angleterre), Valence et Alicante (Espagne).

Au départ de Paris-Orly et des régions de France sur le réseau HOP! Air France, l’offre est « stable après plusieurs saisons marquées par des restructurations ». Avec une augmentation de fréquences cet hiver, Montpellier devient la 5e Navette en s’ajoutant aux quatre lignes déjà existantes entre Paris-Orly et Toulouse, Bordeaux, Marseille et Nice. La liaison sera opérée à raison de 10 vols quotidiens, « confirmant ainsi les fondamentaux de fréquence, de souplesse, d’accessibilité et de flexibilité du produit Navette ». Au départ des provinces françaises, la ligne Rennes – Amsterdam est opérée par Air France, en continuation de l’été. La desserte de Luxembourg au départ de Lyon est également maintenue.

air-journal_Transavia planes2Offre hivernale de Transavia : + 28,8%

Cet hiver, la filiale Transavia propose 31 nouvelles liaisons dont 17 au départ de Munich, 9 au départ d’Amsterdam-Schiphol, et 5 au départ de la France (Paris-Orly et Lyon). L’activité low cost d’Air France-KLM proposera au total 76 destinations dans 25 pays. Sept nouveaux Boeing 737-800 intégreront la flotte, pour un total de 50 appareils d’ici la saison été 2017. Transavia, « activité la plus croissante du groupe », poursuit ainsi son développement au départ de la France, des Pays-Bas et de l’Allemagne, notamment depuis sa base de Munich lancée en mars dernier. Au départ de Paris-Orly et à destination du Portugal (Lisbonne et Porto), Transavia « s’adapte à la forte demande » en augmentant son offre pour cet hiver. Sur la liaison Paris-Orly – Tel-Aviv, l’activité low cost du Groupe double ses fréquences, portant ainsi son offre à 10 vols hebdomadaires.

http://www.air-journal.fr/2016-10-14-air-france-klm-loffre-dhiver-en-hausse-de-37-5170982.html

Commentaire(s)

  1. « l’offre d’hiver en hausse de 3,7% »
    Si Air France aurait un’augmentation de 3,7% en Qualité des services, Accueil, parmi les plus médiocre en-commencent par la classe « eco-bétaillère », elle serait dans les « top 10 » au monde! Qui plus est, des tarifes parmi les plus chers!

    • je sais pas dans quel secteur vous travaillez mais pensez vous ête compétitif ? Moi je présume que votre salaire est honteux par rapport a un polonais qui je suis sure ferais aussi bien que vous pour 400€ par mois, alors oui la critique est facile.

      Pour l’acceuil en Eco, j’ai jamais été choqué. J’attend rien de spécial, peut etre par ce qu’on un enfant.

    • L’orthographe est au niveau du contenu de la contribution trop outrancière pour être crédible … Un peu de nuance n’a jamais nuit ….Air France/KLM , qui conserve encore des marges de progrès, continue sa mutation …lentement …mais sûrement ….si les concurrents et les syndicats lui en laissent le temps..

    • FRED LE CORSE

      va prendre ryanair ou emirates et tu verras de la vraie betaillere….

    • Et dans le "TOP 3" de la rengaine, qui????? - 14 octobre 2016 à 8 h 48 min
      Et dans le "TOP 3" de la rengaine, qui?????

      À votre avis, qui?????

    • dans n’importe quel autre pays, cette compagnie aurait déjà mis la clef sous le paillasson et une autre société aurait déjà vu le jour avec de nouvelles règles du jeux…

    • C’est pathétique ce genre de commentaire. AF propose un service sérieux, les pnc sont (pour la plus grande majorité) polis et serviables comme il se doit. Les prestations alimentaires sur long courrier et court courrier en classe affaire sont de qualité. Les nouveaux sièges en affaires surpassent de loin ceux de la concurrence européenne (LH et BA). Les services associés (services au sol, presse digitale, ROC…) sont efficaces et innovants. Bref depuis quelques années, en tant que passager fréquent, je remarque une évolution rapide vers plus de qualité et de services. Celui qui ose affirmer le contraire est de mauvaise fois.

    • il faut arrêter avec votre classe « ecobetailère », voyageant régulièrement à travers le monde et exclusiement en economique, je ne vois pas beaucoup de différence en classe économique.
      Parfois un écran un peu plus grand sur certaines compagnie, 1 cm de plus ou de moins en largeur ou en longueur, mais grosso modo, on a la meme configuration quelque soit les compagnies à savoir du 2/4/2 sur A330/340 et A380 (pont supérieur) et du 3/4/3 sur B777 et A380 (pont inférieur)

      Donc, en économie, oui, nous sommes serré, mais cela est dû qu e nous ne voulons plus payer le réel prix d’un billet d’avion.

  2. Sur un retour de l’Ile Maurice, Je me souviens de m’être fait engueuler par une chef hôtesse alors que j’étais assis à ma place pendant le phase d’embarquement Elle a dû aider une dame à apporter sa valise cabine alors que le PNC en charge de la zone n’était pas dispo.(?)
    Cette hôtesse étant visiblement furax. Lui ayant répondu que je n’ai pas obligation à scruter l’arrivée des passager et aider au chargement des bagages dans les coffres, elle a appelé un sbire chargé de l’ordre qui m’a pointé du doigt et menacé si jamais ….
    J’ai fait un réclamation par courrier qui m’a valu une réponse 100% langue de bois.
    Cette compagnie oublie combien son PNC est odieux, paresseux etc…(les derniers plans de licenciement on un peu calmé ces princes et princesses des airs).

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum