Emirates Airlines : vente flash en Eco et miles au duty free

air-journal_Emirates A380 2 classes expo PNC

La compagnie aérienne Emirates Airlines a lancé une vente flash en France sur des vols en classe Economie au départ de Paris, Lyon ou Nice et vers Dubaï, l’Afrique du Sud, le Sri Lanka, la Thaïlande, la Chine ou l’Australie par exemple. Les membres de son programme de fidélité Skyward peuvent désormais utiliser des miles pour payer leurs achats en duty-free.

Valable jusqu’au 22 octobre 2016 inclus, la vente flash de la compagnie basée à l’aéroport de Dubaï porte sur une sélection de vols en Economie pendant la période du 25 novembre au 15 décembre, « sauf pour les billets vers Phuket, Delhi, Sydney et Perth où les dates de voyages peuvent être comprises entre le 24 octobre 2016 et le 31 août 2017 ». Cette offre spéciale s’applique pour des vols au départ de Paris-CDG, Nice ou Lyon, vers Dubaï, l’Afrique du Sud, le Sri Lanka, la Thaïlande, la Chine, l’Australie « et bien plus encore ». Désignée en juillet dernier meilleure compagnie aérienne au monde par Skytrax, Emirates Airlines dessert la France depuis 1992. Elle se pose à Paris-CDG 20 fois par semaine en Airbus A380, et à Nice sept fois par semaine ou à Lyon cinq fois en Boeing 777-300ER.

Destination

Tarifs en classe économique dès*

Paris

Nice

Lyon

Dubai 429€

449 €

429 €
Koweit City 429 €

450 €

448 €
Shanghai 439 €

429 €

439 €
Bangkok 449 €

539 €

Hong Kong 464 €

493 €

474 €
Delhi 468 €

438 €

439 €
Dar Es Salaam 480 € 480€
Jakarta 488 €

509 €

Nairobi 489 €

459 €

460 €
Phuket 499 €

638 €

Johannesburg 508 €
Ho Chi Minh-Ville 509 €

528 €

509 €
Colombo 528 €

620 €

570 €
Kuala Lumpur 529 €

479 €

459 €
Bali 698 €

708 €

728 €
Île Maurice 839 €

869 €

839 €
Sydney 1089€

1 259 €

1259€
Perth 1048€ 1238€

*Offre soumise à conditions. Tarifs indiqués à partir de, aller-retour, par personne, toutes taxes incluses et sous réserve de disponibilité. Des restrictions de vols et des périodes d’exclusion peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, rendez-vous sur emirates.fr

air-journal_emirates-dubai-duty-free-aeroportEmirates Airlines permet d’autre part à ses membres Skywards d’utiliser leurs Miles pour régler leurs achats dans les boutiques Dubai Duty Free, à l’aéroport international de Dubaï et à l’aéroport Al Maktoum International, situé au sud de Dubaï.  Ses passagers peuvent profiter de 34.000 m² dédiés au shopping, les membres du programme de fidélité bénéficiant d’un nouveau mode de paiement avec la possibilité d’utiliser leurs Miles pour régler leurs achats (sur présentation de leur carte Emirates Skywards ou en communiquant leur numéro de carte, accompagné de leur passeport et de leur carte d’embarquement). Ce moyen de paiement est possible pour l’ensemble des 35.000 produits proposés par Dubai Duty Free comprenant des articles de luxe, des accessoires de mode, des parfums, de la hi-fi et bien plus encore. Les  membres d’Emirates Skywards peuvent dépenser autant de Miles qu’ils le souhaitent pour régler leurs achats, après avoir cumulé 4500 Miles,  équivalent à 100 AED (environ 25 euros). Au-delà de ce seuil, le taux de conversion qui s’applique est de 45 Miles pour 1 AED. Les achats peuvent être réglés en Miles uniquement ou en combinant Miles et espèces ou carte bancaire.

Le programme de fidélité célèbre cette année le 16ème anniversaire de sa création en comptant plus de 16 millions de membres. Le programme de fidélité permet à ses membres de bénéficier d’offres spéciales auprès de partenaires (hôtels, enseignes commerciales, compagnies aériennes…) ainsi que de profiter d’un accès privilégié à des évènements sportifs, artistiques et culturels. Dubai Duty Free a ouvert ses portes le 20 décembre 1983 et n’a cessé de se développer ces 30 dernières années jusqu’à devenir l’un des leaders mondiaux de la vente de produits duty free dans les aéroports avec un chiffre d’affaires qui atteint 1,888 milliards de dollars en 2015. Comptant aujourd’hui  plus de 6000 employés, Dubai Duty Free dispose d’un espace de vente de 34.000 m² à l’aéroport International de Dubaï et de 2.500 m² à l’aéroport Al Maktoum International au sud de Dubaï.  En plus de ses magasins, Dubai Duty Free compte une division Loisirs incluant The Irish Village, le Century Village, The Jumeirah Creekside Hotel et le stade de tennis Dubai Duty Free, qui accueille un tournoi de tennis du même nom.

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-18-emirates-airlines-vente-flash-en-eco-et-miles-au-duty-free-5171232.html

Commentaire(s)

  1. Il serait intéressant de regarder l’évolution des prix des promotions d’une année sur l’autre…. Car j’ai pas l’impression que ce prix d’appel soit si exceptionnel que cela.
    Je suis toujours surpris par les prix proposés.
    Grosso modo, le tronçon Paris/Dubai est à un prix exorbitant ramené au prix des autres vols…
    Paris Dubai – Dubai Shanghai 439€ soit le tronçon Dubai / Shanghai à 10euros ??? même ryanair n’arrive pas à une telle prouesse…

  2. So

    C’est vrai que leurs promo ne sont pas top

    Sur toutes ces destinations British Airways est moins cher sans grosse promo.
    ex Dubaï 346€ Johannesburg 461€ Nairobi 441€….

    QR est un peu moins cher qu’Emirates mais sinon c’est pareil, en éco elles restent plus chers que d’autres compagnies (BA TK..)

  3. Pet

    M’est avis que les trop nombreux autobus peinent à charger des pax. ces promos sont des ventes à perte

    • oui Pet il faut remplir ces machines, mais pour ce genre de cies, c’est davantage un investissement visant à piquer des clients aux autres pour s’établir encore un peu plus sur le marcher et y régner en maître que de générer du remplissage pour du remplissage. On détourne une fois un client de son transporteur habituel et cela se fait avec le prix, ensuite une fois apprivoisé, il aura beaucoup plus de chance de revoler avec vous au prix standard, voire nettement supérieur

      • Pet

        Appâter un pax C ou F et tenter de l’habituer à revenir, soit.
        Casse pied mais payant cher son siège, on pt encore gagner qque chose.
        Les pax des vols vacances ( et les commentaires le prouvent) sont très volatiles et moins rentables.

        Il y a trop d’autobus.
        Et appâter le pax avec une dioutyfri, c’est comme si l’on disait qu’un supermarché fait nocturne.
        Aucun intérêt, complètement dépassé..

        • je suis ok sur les surcapa, carrément !
          Mais d’un point de vue commercial même sur les Y vacanciers, on peut consolider et fidéliser, c’est une acquisition de client différente mais tout de même très efficace (après tout le monde adopte cette stratégie ce qui limite l’impact)

        • Oui, c’est vrai, Emirates est complètement dépassée !!!

          C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle opère un si grand nombre d’appareils, donc une grande quantité d’A380.

          C’est pour ça aussi qu’elle vole à Paris, Nice et Lyon avec un total de près de 5 rotations quotidiennes.

          Ces autobus sont exploités par des gens comme AF, BA, LH, QF, SQ, TG et d’autres, qui n’y connaissent rien non plus, et qui sont mais alors complètement dépassés !!!

          A quand la révolution de l’industrie aérienne avec PET Air ???

  4. Correction

    1,888 milliards de dollars en 2015 pour le duty free plutôt

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum